Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Quel est le symbolisme du poignet ? Quels sont ses messages ?

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
poignet symbolique symbolisme signification
Approuvé par un ostéopathe D.O.

Il y a mon articulation. Ma mobilité, complète.
Il y a mon poignet. Mon lien. Mon rapport avec la flexibilité.

Souvent, il me permet d’agir. D’attraper, de jeter, de créer. Il me permet de découvrir et de me nourrir.
D’autres fois, il me lâche. Refuse de bouger.

Mon poignet bloque. Se bloque. Me bloque.
Comme la poignée mal huilée d’une porte.

Poignée.
Poignet.
Le mot n’est-il pas semblable ?

Il me permet de me servir de mes mains au quotidien. Puis-je l’envisager comme une porte ouverte sur le monde ? Ou encore une porte intérieure ?

Mon poignet est une façon pour moi d’être maître·sse de l’environnement qui m’entoure.
De ne pas être pieds et poings liés.

Quelle est donc la signification émotionnelle de mon poignet ?

Le poignet, signification spirituelle

Ma main et mes doigts me permettent d’attraper des objets et d’animer mes mouvements d’une intention. Mon poignet, lui, fait le lien.
Un moteur tout en souplesse qui se détend à l’infini. Volubile, toujours prêt à remuer dans un sens où un autre.
Mon poignet symbolise en quelque sorte ma capacité à lâcher prise.

C’est grâce à mon poignet que je suis capable de me déplacer dans l’espace.
Ma mobilité, ma flexibilité, ma souplesse.
Ma capacité à savoir faire des choix et prendre des décisions. Tout se niche et se creuse au creux de mon poignet.

Je sais que choisir implique de devoir renoncer à un moment ou à un autre.
Ne pas pouvoir bouger le poignet, c’est refuser ce potentiel. C’est laisser les autres décider à ma place.

Je ne peux pas attraper ce qui me fait envie, alors je refuse d’essayer. Rien ne fonctionne, je suis bloqué·e.

Une articulation consciente

Dans sa symbolique, le poignet est l’ébauche de l’exécution qui précède l’action.
Le premier vecteur. Le transmetteur.
Grâce à mon poignet, j’exerce le lien entre ma main et le reste de mon corps. Il repère et maîtrise de façon consciente.

Mais mon poignet est figé, limité dans son mouvement.
Mais dans la symbolique du poignet, je me limite moi-même dans mon mouvement. Et s’il était temps de reprendre contact avec mon corps ? Me connecter à mes envies et essayer de faire les choses qui me tiennent à cœur. Sans aller trop vite, sans le brusquer. Petit à petit.
Se laisser doucement mais sûrement, le temps d’exister.

Mon poignet semble se refuser à plier. Il résiste, rejette. Il interdit.

Peut-être est-ce parce que moi, j’ai trop plié à la volonté de quelqu’un·e d’autre ?
M’a-t-on imposé de faire des choses ? Me suis-je imposé·e de faire des choses ?

Vecteur de sentiments rebelles et farouches

Je suis incapable de plier mon poignet. C’est peut-être parce que, selon la symbolique du poignet, je refuse d’avancer dans la direction de l’autre.
Mais si, à l’inverse, je ne peux pas le tendre, c’est peut-être que je ne me fais pas assez entendre.

Mon poignet refuse, tout à coup, de jouer son rôle.
Ma main et par extension, mon poignet, sont des symboles d’action.
Lorsque le blocage arrive, je freine des quatre fers. Mon corps arrive pour me dire stop. Me barrer la route. M’encourager à tester autre chose.

On me voit. Mais on ne m’entend pas. Je n’ose pas donner mon avis. Mes opinions. Je suis enfermé·e dans une sorte de bulle, de mutisme. De peur de décevoir ou de vexer, je reste léthargique. Comme paralysé·e.
Et malgré moi, je n’agis finalement pas.
Mon poignet voudrait tendre vers une direction, mais lui non plus, ne peut pas.

Quand on a mal au poignet ça veut dire quoi ?

Je ressens des entorses, des foulures ou d’autres douleurs. Mon poignet me parle de mes tensions et de mon manque de souplesse.
Je ne me sens pas assez en sécurité pour pouvoir faire les choses qui me plaisent. A l’instar d’une carapace, mes muscles se raidissent. Je me recroqueville sur moi-même, je me tends, je refuse d’agir. J’ai mal aux poignets.

Sous la pression, mon poignet craque. Casse. Se casse.
En leur passant les menottes, on lie les poignets des prisonnier·es. On leur retire toute liberté de mouvement.

Des menottes invisibles empêchent mes poignets de bouger. Comme bloqués, ils refusent de se mouvoir. Ils freinent mon envie d’agir.
Je dois trouver en moi la clé de ces menottes.

Je ne suis pas tombé·e, mon poignet n’a pas subi de choc.
Mais alors, pourquoi j’ai mal au poignet sans raison ?

Je dois mettre des mots sur mes maux.

Signification des maux du poignet

Mon poignet exprime la souplesse. Ou mon manque de souplesse.
La souplesse dans une situation, dans mon travail, dans mes relations.

Mon poignet gauche est symbole de force, d’autorité. Il est lié à la sphère paternelle.
À contrario, mon poignet droit est le symbole de la douceur, de l’affectif. Il est relié à la lignée féminine de la famille.

Mon poignet me fait mal, il est comme bloqué. Je peux me demander si je ne fais pas preuve de rigidité face à une situation. Dans mes actes, ou dans ma volonté d’agir.
Peut-être que je manque de souplesse.

Les tensions que je ressens dans mon poignet sont sûrement le signe que je manque de confiance. En moi. En ce que je fais.
J’essaye alors de me montrer plus solide. De prendre le pouvoir sur mes actions, et mes décisions. Ce changement en moi crée des tensions dans mon poignet.

Signification des blessures au poignet

Mon poignet fait le lien. Avec ma main, avec mon bras.
Avec le reste du monde. Avec moi-même.

Comme mon poignet, la relation que j’entretiens avec le monde est fine et délicate. Parfois fragile.

Une fracture peut être le signe d’une rupture. Une rupture dans mes relations. Ou bien mon besoin de rompre avec des opinions ou des valeurs que je ne partage plus.
Une rupture avec moi-même aussi.

Une tendinite peut-être le signe que je me sens retenu·e, freiné·e dans mon envie d’agir.

L’entorse, elle, est le signe que je ne suis pas en accord avec ce que je vis. Avec ce que je dois faire. Ce que l’on me demande de faire.
Cette blessure est le signe que je veux me libérer d’une situation que je n’accepte pas. Que l’on m’impose, que je m’impose.

Je dois me libérer de mes menottes invisibles.

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Commentaires

  • Cath Bargo says:

    Intéressant ! Merci 🙂

    • Jessica Wouters says:

      Merci infiniment pour ce superbe article!

      • Cabinet B says:

        Merci à vous pour votre commentaire.

      • Sonia Stojanovic says:

        Je viens de me casser le poignet et j’attends l’opération qui va m’amener à ne pas pouvoir utiliser mon poignet gauche pendent très longtemps.
        Je n’ai jamais rien cassé de ma vie et j’ai 61.. Je suis en bonne santé et assez on va dire “juvenile” et je bouge bcp.
        En effet je suis dans une situation où je ressens l’impossibilité a décider où je resens beaucoup de colère de tristesse où je me sens abandonné.
        Je suis choquée par cet accident de vélo et le fait que je me suis cassé le poignet.
        Je me sens “blessee” évidement physiquement je savais que j’étais dans une situation interne de blessure depuis deux ans mais là je me suis vraiment fait mal.
        L’année dernière j’ai eu l’accident de la voiture pareil pour la première fois dans ma vie.
        Heureusement j’ai cassé que la voiture.
        Avec le poignet cassé un an après je vois que je continue à me donner des alertés mais je n’arrive pas à comprendre apparemment.
        Pourtant je fais beaucoup de lectures, j’esseye de méditer de prendre conscience.
        Mais seule je n’arrive pas .
        A qui parler ?
        Les amis ne comprends pas les psy à Paris il faut avoir de k’argent un travail.
        Je degrangole lentement, RSA logée chez une amie et maintenant la santé.
        Et encore j’ai de la chance.
        C’est fou j’ai l’impression de voir et comprendre tout dans ma situation mais je suis incapable de réagir de façon efficace pour m’occuper de moi même et comme si je veux que quelqu’un d’autre le fasse.
        Comme “il” ne le fait pas je me fait de mal.
        Pas autant jusqu’à maintenant.
        Mais là ….

      • Cabinet B says:

        Bonjour Mme Stojanovic,

        Merci pour votre témoignage.
        Lorsque l’on subit un traumatisme physique cela peut avoir un impact sur le psychologique. Dans votre cas, la fracture du poignet vous a bloqué dans vos actions du quotidien. Cela vous a empêché de faire vos activités car vous bougez beaucoup. Cette perte soudaine de mobilité du poignet, qui permet d’attraper, de découvrir de nouvelles choses, vous met dans l’incapacité de le faire.
        Nous vous conseillons de vous rapprocher d’un professionnel pour en discuter. Il existe également des associations d’échange pour ne pas être isolée dans ce genre de situation.

        Cordialement

        L’équipe du Cabinet B ostéopathie

    • Renard says:

      Très intéressant !!

  • Fabienne C says:

    Très intéressant, tous ces symboles que notre corps tend à exprimer. Merci beaucoup

    • Cabinet B says:

      Merci à vous pour votre commentaire.

    • Sonia Stojanovic says:

      Veillez m’excuser pour les fautes d’orthographe je suis dans un état un peu confus.
      L’accident s’est passé hier.

      • Cabinet B says:

        Bonjour,

        Merci pour votre commentaire. Pas de problème, nous comprenons tout à fait, cela arrive à tout le monde, nous y compris.

        Cordialement

        L’équipe du Cabinet B ostéopathie

  • elise says:

    Bonjour, j’ai le poignet douloureux depuis quelques jours,
    maintenant je sais pourquoi, et bizarrement, c’est comme si je connaissais la signification au fond de moi.
    Merci d’aider à trouver le problème, maintenant je vais pouvoir trouver une solution..

    • Cabinet B says:

      Merci pour votre commentaire. Nous sommes heureux de voir que notre contenu peut aider certaine personne à mettre des mots, et une origine, sur leurs maux.

  • Aurélie Lafleur says:

    Quel sublimissime article, un GRAND BRAVO. Merci de m’avoir éclairé de votre lumière.

    • Cabinet B says:

      Merci pour votre commentaire et votre retour positif. Nous sommes ravis de pouvoir vous éclairer au travers de notre contenu.

  • Dourou Emmanuelle says:

    À méditer
    Le rapport du corps à l’esprit est fascinant et tellement vrai
    Merci du partage

    • Cabinet B says:

      Merci pour votre commentaire. Il est vrai que le lien corps et esprit est une composante de la santé qui mériterait d’être davantage explorée.

  • Hortense (psychomot/comédienne) says:

    C’est très intéressant et joliment écrit !

  • Ron says:

    Je me suis cassé le poignet droit après avoir repris le travail après un congés de formation de 3 ans , 7 ans plus tard je me suis cassé le poignet gauche avant d être licenciée économique de ce même travail.
    La boucle est bouclée.

    • Cabinet B says:

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire et témoignage qui pourra certainement permettre à d’autres personnes de mettre du sens derrière ce qu’elles vivent.
      Bonne journée,
      L’équipe du Cabinet B

Laissez un commentaire