Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Symbolique de la cheville : amorce du voyage de l’énergie en moi

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
cheville symbolique signification somato émotionnelle
Approuvé par un ostéopathe D.O.

C’est une tension, une douleur, quelque chose dans le bas de ma jambe.
Les membres inférieurs, lorsqu’ils se réveillent, essayent de me mettre face à face avec mes difficultés relationnelles.
Avec quelqu’un·e en particulier ? Ou avec le monde entier ?
Moi seul·e le sait vraiment. Mais ce qui est flagrant, c’est mon incapacité à avancer ou à reculer dans le cadre de mes relations. Proches ou éloignées.
La douleur est précise, localisée, dense, palpable. Elle est dans ma cheville, je la sens irradier dans cette région du corps.

Mais pourquoi j’ai mal à la cheville ? Et pourquoi ai-je mal sans raison ?

Douleur à la cheville, signification spirituelle

Ce n’est pas la hanche, ni le genou, ni la cuisse. Non. C’est bel et bien la cheville. L’articulation charnière entre le tibia et le péroné. Elle, qui me permet de m’appuyer et d’avancer tout en me reposant sur mes appuis. Sur du stable.
La symbolique de la cheville, c’est la solidité, c’est l’empreinte, c’est le refuge.
Et pourtant, je sais bien à quel point je lui mène la vie parfois dure. Enfermée dans une chaussure à longueur de journée, soutenue par une enveloppe artificielle. Quand est-ce que ma cheville peut réellement voir le jour ?

Pourquoi je lui impose tant de contraintes, tant de limites ? Pourquoi vais-je jusqu’à la douleur ? La blessure, la foulure, l’entorse, la fracture. Elle qui me porte, moi qui la blesse.

La cheville est une racine

Ce petit bout d’arbre qui me relie à la terre, c’est comme un contact avec le monde qui m’entoure. La cheville retient le pied et c’est la première chose qui se pose, qui me lie à mon environnement.
Un proverbe chinois dit que le sourire vient des pieds. Et il y a peut-être une part de vrai.
Si la racine va mal, comment peut-on espérer que les branches soient en bonne santé ?
Alors, est-ce que je prends assez soin de ma cheville ? Ai-je conscience d’elle avant que n’apparaisse une douleur à la cheville et que je prenne conscience de sa signification ?

Elle qui porte plus de 97% du poids du corps et qui subit nos pressions quotidiennes. Sa liberté de mouvement est limitée mais elle nous permet d’avancer à notre rythme. Et avec elle, c’est le genou, c’est la hanche, c’est tout le reste du corps qui se meut.

Oublier sa cheville, c’est s’oublier soi

Avec l’âge, il est fréquent que la cheville devienne de plus en plus rigide.
Oui, mais avant ? Que fais-je de ma cheville pour qu’elle ne soutienne plus mon propre poids ?
Elle, ma charnière. Elle, mon levier.
La symbolique spirituelle de la cheville est forte.
Peut-être est-ce parce que j’essaie de la faire aller en sens contraire. Ou parce que je l’assomme d’une pression trop grande. Alors voilà que les ligaments et les tendons qui l’entourent me disent stop. Un crac. Et c’est la foulure, la contusion ou encore la déchirure.
La symbolique d’une entorse à la cheville devient une impossibilité à faire face à mes désirs. Une volonté de rester figé·e sur place. Quand on ne peut ni se battre, ni s’enfuir. Rester passif·ve devant une personne ou une situation. Renoncer à son propre bonheur.

Le repère de notre relation avec le monde

Sur elle, reposent mes croyances et mon positionnement. Elle me projette dans mon désir d’avancer et de prendre des décisions. Tout comme elle représente en même temps mon envie de stabilité et de refuge. À la fois souple et rigide, dans sa symbolique la cheville m’accompagne tout au long de ma vie.

Certain·es avancent que dans la cheville droite serait l’échec et dans la cheville gauche l’anxiété. Est-ce là un pied de nez à l’expression qui voudrait que nos chevilles enflent lorsque l’on est fier d’une réussite ?

Deux freins ? Oui mais également deux moteurs. Car après tout, certains échecs peuvent devenir des leviers qui nous motivent à nous relever pour aller de l’avant.De même que le stress peut parfois nous pousser à nous dépasser.
Qu’il est dommage d’attendre une blessure et que ma cheville me hurle dessus pour me rappeler soudainement de son existence. Briser l’équilibre et se sentir figé·e pour se rappeler à quel point il est bon d’avancer.

Maux de cheville, Mots de cheville

“Je ne lui arrive pas à la cheville”,
“C’est la cheville du projet”.
Ce soutien, cet appui, cet aplomb. Ma cheville me permet de bouger. De me décider, de prendre les décisions importantes. Celles qui font tambouriner le cœur et chavirer l’esprit.

Alors que me dit ma douleur aux chevilles ? Peut-être est-elle l’expression de mon manque de stabilité ? Mes doutes, mes angoisses et mes peurs. Cette sensation d’être bloqué·e entre deux mondes. Celle de vouloir avancer ou de rester sur place.
De quelle façon suis-je en train de me placer par rapport à l’autre ? Comment est-ce que je prends ou non possession de mon environnement ? Je ne sais pas sur quel pied danser et je me freine avec mes propres chevilles. Cela m’évite d’avoir les chevilles qui enflent.
Quelles sont mes envies ? Mes rêves ? Mes doutes ? Mes peurs ?
Immobile, voilà que mon corps me force à me tourner vers l’introspection.

Pourquoi j’ai mal à la cheville sans raison ?

Je ne me suis pas cogné·e, je n’ai pas subi de choc. Je ne suis pas bléssé·e. Du moins, pas physiquement. Pourtant, j’ai mal à la cheville.

Il s’agit sûrement d’une douleur psychosomatique.

Mais que veut dire somatiser ?

Mes maux traduisent les mots que je ne sais dire. Que je ne peux dire. Mes douleurs physiques reflètent mes douleurs psychologiques. Ma cheville exprime ce poids qui me pèse. Comme je lui pèse.

Grâce à ma cheville, je peux me mouvoir. C’est elle qui effectue les rotations. Si je veux aller à gauche. Ou si je préfère aller à droite. Elle y va.
Elle représente les changements de direction. Tant physiquement que symboliquement. Mes positions et mes engagements. Mes opinions et mes valeurs.
Elle représente ma capacité à être flexible. Ou à ne pas l’être.

Les maux de cheville et leur signification spirituelle

La cheville gauche serait liée à la filiation paternelle. La cheville droite, elle, serait en relation avec la filiation maternelle.

Ma cheville gauche me fait souffrir. Dois-je chercher du côté de mon père, ou de mon grand-père ? Ou plus simplement du côté d’une personnalité masculine qui compte pour moi.

J’ai mal à ma cheville droite. Est-ce le signe d’une relation trop fusionnelle, trop intrusive avec une femme que j’aime ? Je voudrais qu’elle me “lâche les baskets”.

Je me suis tordu·e la cheville. Ma cheville ne cède pas à l’autorité. Mais elle me cède à moi.

Mes émotions se réfugient dans mes chevilles. Parfois elles me submergent. Ainsi que mes chevilles.

Mais ces symboles interrogent aussi sur ce qu’est le masculin, le féminin pour moi. Ne puis-je pas voir une figure d’autorité chez une femme ? D’amour parental chez un homme ?

Symbolique des douleurs

Ma cheville souffre.

La cheville, c’est le noyau de l’énergie. Son foyer. C’est grâce à elle que mon énergie voyage en moi, des pieds à la tête.
Mes craintes, mes angoisses, ma négativité peuvent freiner cette énergie. Mon énergie. Et c’est là que surviennent les blessures.

Ma cheville me fait mal.

Elle reflète mes relations, passées ou présentes. Celles dans lesquelles je ne suis pas ou plus stable. Celles dans lesquelles je souhaite davantage d’engagement de la part de l’autre. Ma cheville me fait mal, je dois la reposer pour qu’elle gagne en stabilité. Moi aussi, je dois devenir stable.

Signification des blessures de la cheville

Je vis un trop plein d’émotions, je ne sais pas comment les gérer. Ni comment les extérioriser. Mes chevilles enflent. Comme mon cœur et ma tête enflent. Mon coeur ressent une douleur émotionnelle. Ma cheville la transforme en douleur physique.

Mon corps ressent toutes mes émotions. Particulièrement celles que je tais.
Mon stress par rapport au travail, ma colère vis à vis de ma famille, mon angoisse pour mes enfants. Je refoule mes émotions, et c’est ma cheville qui se foule.

Lorsque je me tord la cheville, c’est peut-être mon énergie qui se tord en moi. Arrive alors l’entorse.

Je me force à faire quelque chose. Je m’empêche d’écouter mes émotions. Je suis contraint·e de mettre de côté mes valeurs. Je fais une entorse à ce que je veux, à ce que je ressens. Je fais une entorse à qui je suis.
Et ma cheville aussi, se fait une entorse.

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Commentaires

  • Fabre Martin says:

    Cela vient d un sentiment mais lequel. Le manque d affection ou autre chose?

    • Cabinet B says:

      Cela vient peut-être d’un manque de confiance en soi, la difficulté de se prendre en main, d’avancer.
      La peur de prendre une décision, de se lancer, d’aller de l’avant…

    • Angélique v says:

      Bonjour
      Comment trouver un rendez-vous avec vous ,
      3 entorses en 3 ans .
      La douleur est persistente.
      Cordialement
      Angélique v

      • Cabinet B says:

        Bonjour,
        Nous vous conseillons de consulter un thérapeute spécialiste de l’approche somato-émotionnelle. Plusieurs ostéopathes de notre équipe proposent ce type de consultations.
        Bonne journée,
        L’équipe du Cabinet B

  • Guertin margaux says:

    Bonjour
    Pour ce qui concerne le somato-emotionnel est ce que c’est douleur peuvent disparaître si oui comment et qui voir.
    Cordialement

    • Cabinet B says:

      Bonjour Mme Guertin,

      Nous vous remercions pour votre commentaire.

      La prise en charge par un ostéopathe spécialisé peut vous aider pour vos douleurs. Il est cependant difficile de vous donner un pronostic sans vous voir en consultation.
      L’ostéopathie permet en effet de mettre en évidence les blocages ou troubles émotionnels qui peuvent avoir une influence sur vos douleurs. Nous avons 2 ostéopathes spécialisés de l’approche somato-émotionnelle au cabinet : Madame Vincent et Monsieur Bertucchi. Vous pouvez prendre rendez-vous avec eux directement sur notre sit internet.

      Cordialement,

      L’équipe du Cabinet B Ostéopathie

  • Polidori Danielle says:

    Bonjour, heureuse de vous demander si vous pouvez m’aider et vous en remercie…
    Je marchais ai dû faire un faut mouvement en marchant et mon pied gauche s’est “tordu” j’ai ressenti comme une brûlure sur le côté gauche de ma cheville, aïe aïe ça m’a fait rudement mal, Après être arrivée chez moi j’ai mis du froid et ensuite une pommade à l’arnica, mais ma cheville côté gauche reste sensible et surtput gonflé quand je marche. que faire pour essayer de la “dégonfler”
    Espère que vous aurez une solution à ce malaise qui m’indispose suis oblige de porter des pantalons alors que j’aime être en robe ou jupe .
    Merci beaucoup, j’attends votre réponse

    • Cabinet B says:

      Bonjour Mme Polidori,

      Merci pour votre commentaire.

      Nous ne pouvons émettre un quelconque pronostic sans vous voir.
      Plusieurs hypothèses peuvent orienter vers un étirement des ligaments. Pour cela nous conseillons de consulter un ostéopathe qui pourra prendre en charge votre problème.
      Si votre problème s’aggrave, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant qui pourra vous prescrire d’éventuels examens d’imagerie médicale.

      Cordialement,

      L’équipe du Cabinet B Ostéopathie

  • Hugo says:

    Félicitations
    Très belle synthèse de la douleur à la cheville. Merci

  • Fabrice says:

    Bonjour , merci votre article m’aide à comprendre pourquoi j’ai mal et me tord la cheville depuis plusieurs mois, il est temps de « repartir du bon pieds » & « d’avancer » dans la bonne direction.
    PS : très beau site, j’aime beaucoup vos photos .

    • Cabinet B says:

      Bonjour Fabrice,

      Merci pour votre commentaire et vos compliments sur notre site qui nous font très plaisir.
      Nous sommes ravis de voir que nos contenus aident certaines personnes à comprendre l’origine de leurs maux.

      Bonne continuation,

      L’équipe du Cabinet B Ostéopathie

  • Nathalie says:

    Votre description relate bien mon chemin de vie…Effectivement à 54ans mes douleurs quotidiennes aux chevilles ( extrémités des ligaments et tendons aux deux chevilles) ouvrent un nouveau chapitre sur mon émotion de la peur et d’un grand manque de confiance dans un projet qui me tient à cœur… La situation de la covid aussi ainsi qu’un job que j’exerce depuis trente ans . Mentalement je suis certainement surmenée. À part mes séances de kiné que pouvez vous me conseiller ? Merci, Nathalie.

    • Cabinet B says:

      Bonjour Nathalie,

      Merci de l’intérêt que vous portez à notre article et de votre retour d’expérience.

      Dans votre cas, nous pouvons vous conseiller de consulter un ostéopathe spécialisé dans la prise en charge somato-émotionnel. En effet, l’objectif de ce type d’approche est d’aider votre corps à se décharger de toutes mémoires émotionnelles négatives (colère, tristesse, peur, etc) qu’il aura imprimer au cours de votre vie. Cette prise en charge est intéressante et complémentaire de vos séances de kinésithérapie.

      Cordialement,

      L’équipe du Cabinet B Ostéopathie

  • Aurélie Lafleur says:

    MERCI beaucoup pour ce bel article

    • Cabinet B says:

      Merci pour votre commentaire et vos encouragements qui nous poussent à partager toujours plus de contenus.

  • Marquis Sophie says:

    Bonjour,

    Merci pour cet article sur lequel je me suis retrouvée “par hasard”.
    Je peine à me remettre d’une entorse à la cheville gauche qui date de fin juillet. Je comprends bien son message, mais n’arrive pas à aller au-delà de ma peur et donc à me soigner.
    Disposez-vous d’un annuaire ou de contacts de professionnels privilégiant l’approche somato-émotionnelle?
    Je vous remercie,
    Sophie

    • Cabinet B says:

      Bonjour Sophie,

      Merci pour votre commentaire.
      Nous avons au sein de notre cabinet deux ostéopathes formés à l’approche somato-émotionnelle : Madame Vincent et Monsieur Bertucchi.
      Vous pouvez prendre RDV avec eux directement sur notre site internet.

      L’équipe du Cabinet B Ostéopathie

  • Johane says:

    Bonjour,
    Un grand merci pour ces belles et riches explications sur la symbolique de la cheville. Cela me parle beaucoup et me permet de mieux avancer dès aujourd’hui 😉 Comprendre mes blocages à travers cette douleur ( j’ai des très vilains boutons blancs et la cheville droite gonflée) et me permettre d’être davantage à l’écoute de mon corps et de ce qui me fait vibrer.
    Je vous souhaite le meilleur, prenez soin de vous,
    Sincères salutations,

    Johane

    • Cabinet B says:

      Bonjour Johane,

      Nous vous remercions pour votre retour enthousiaste.
      Il est important pour nous d’aider nos patients à comprendre leur corps, son fonctionnement, sa symbolique. Cela s’inscrit ainsi dans la volonté d’être acteur de sa propre santé. Nous sommes là pour vous aider dans ce processus et pour enlever les blocages lorsqu’il y en a et de les comprendre.

      Cordialement,

      L’équipe du Cabinet B ostéopathie

  • CHANTAL ORANGE says:

    Bonjour, j’ai lu attentivement la symbolique de l’entorse à la cheville que vous décrivez. Ceci est très intéressant d’autant que j’y retrouve une partie des explications de Michel Odoul. Je viens de faire une chute en vélo (mon petit fils m’a coupé la route) et je suis tombée sur la cheville droite. Résultat après une nuit de douleurs entorse avec un petit arrachement osseux sur le pied. Je profite donc de ce moment où je suis à l’arrêt pour essayer de donner du sens à ce qui m’arrive.
    Il me semble en effet que des peurs, des doutes, de l’incertitude, ne pas encore avoir pris de vraie décision pour un projet de relance d’une association de chant mise à l’arrêt suite au départ des choristes et de la situation qui est celle du Covid. Association a laquelle je suis très attachée car par deux fois elle m’a tiré vers le haut et j’en ai pris la présidente en 2011. Beaucoup d’investissement, beaucoup de sacrifices mais beaucoup de joie, de bonheur et de belles rencontres.
    Aujourd’hui a l’arrêt depuis plus de un an, je ne sais pas comment faire pour la relancer, si ca va fonctionner ou pas.
    J’ai programmer une journée de relance le samedi 15 mai et je suis tombée le 16 avril. Peut être que les réponses sont dans le descriptif que je vous fait??
    Merci de m’avoir lu
    Très beau site

    • Cabinet B says:

      Bonjour Chantal,
      Merci pour votre commentaire et merci de partager avec nous votre parcours.
      Si nous ne pouvons pas répondre pour vous à vos interrogations il semble néanmoins que de poser par écrit certaines de vos pensées et de vos interrogations vous conduit déjà à une réflexion positive.
      N’hésitez pas à nous donner de vos nouvelles !
      Bonne journée.

      • CHANTAL ORANGE says:

        Bonjour et merci de votre réponse. Concernant des nouvelles comme vous me le demandez, j’ai pu enlever mon attelle (botte de marche) depuis le 21 juin sur les conseils d’un médecin du sport et j’ai commencé la kiné depuis le 31 mai. Je suis en appui partiel et j’ai pu remettre des chaussures. J’ai la chance d’être prise en charge dans un cabinet à la pointe avec un kiné ostéo (très compétent) qui s’occupe de moi. Mobilisation de l’articulation, stepper, velo et un appareil qui s’appelle le Hubert. Il faut encore du temps, de la patience mais tout ceci va rentrer dans l’ordre, avec du travail de récupération et surtout une bonne analyse de cette entorse afin de retrouver de nouveaux appuis solides pour poursuivre mon chemin.
        Merci car votre site m’a beaucoup apporté.

      • Cabinet B says:

        Bonjour Mme Orange,

        Merci à vous pour ce retour.
        Nous sommes ravis d’apprendre que notre site à pu vous aider dans votre parcours de soin comme nombre de nos patients.
        Nous trouvons important d’accompagner les personnes dans un parcours de soin dans lequel vous êtes acteur.

        Cordialement

        L’équipe du Cabinet B ostéopathie

  • Olivia says:

    Bonjour
    Alors moi 9 entorse et une greffe de ligaments a la cheville droite depuis 2015 et aujourd’hui une entorse a la,cheville gauche. J avoue que je reste dubitative car je viens de réaliser mon projet de devenir propriétaire, mais jai des souffrances qui me tiennent donc je ne sais plus que penser.
    La signification de la cheville droite échec mais 9 fois cest beaucoup

    • Cabinet B says:

      Bonjour,

      Merci de l’intérêt que vous portez à notre article.
      Il arrive parfois que les cicatrices physiques et émotionnelles laissent des traces. Vos projets sont récents donc cela demande du temps d’intégrer toutes ces nouvelles informations. Un ostéopathe de l’équipe spécialisé dans la prise en charge somato-émotionnelle pourra vous aider à appréhender les douleurs de chevilles persistantes et vous accompagner dans la compréhension de vos symptômes.

      Cordialement,

      L’équipe du Cabinet B ostéopathie

  • Sarah says:

    Merci pour le blog.
    Bonne journée

    • Cabinet B says:

      Bonjour Sarah,

      Merci pour votre retour et pour votre intérêt pour notre blog.

      Cordialement

      L’équipe du Cabinet B ostéopathie

  • Martine says:

    Merci pour tous ces témoignages. Connaissez-vous un ostéo spécialisé en somatologie dans la région d’Aubagne , Marseille ou de Saint Zacharie?

    • Cabinet B says:

      Bonjour,
      Nous allons nous renseigner et revenir directement vers vous par mail si nous trouvons quelqu’un de confiance à vous recommander.
      Bonne journée.
      L’équipe du Cabinet B

  • Karima says:

    Bonjour
    Je trouve très intéressant votre article,
    Il se trouve que j’ai souvent mal aux chevilles depuis au moins 8 ans sans aucune raison.
    J’aime faire du jogging, mais je ne le fais plus et ça me manque.
    Je demeure à Laval au Québec, et j’aimerais avoir un rendez-vous si votre cabinet n’est pas trop loin.

    Merci d’avance!

    Karima Bounnezou

    • Cabinet B says:

      Bonjour,
      Merci beaucoup pour votre commentaire.
      Néanmoins nous sommes en France, et non pas au Canada.
      Bien à vous,
      L’équipe du Cabinet B

Laissez un commentaire