Foire aux questions

Les réponses aux questions les plus fréquentes sur les consultations d'ostéopathie

Ostéopathie – Consultation

Faut-il une prescription pour consulter un·e ostéopathe ?

Les ostéopathes sont des praticien·es de « première intention », il n’est donc pas nécessaire de consulter un médecin avant de prendre RDV avec un·e ostéopathe.

Contrairement à un·e kiné par exemple, vous n’avez pas besoin d’aller voir votre médecin pour consulter un·e ostéopathe.

Pour certaines manipulations, vous devrez avoir un certificat de contre-indication. Si c’est le cas, votre ostéopathe vous en fera part.

Comment m'habiller pour aller chez l'ostéopathe ?

L’idéal est de vous mettre en sous-vêtements. Néanmoins il est tout à fait possible de réaliser la consultation alors que vous êtes habillé. Il faudra alors privilégier des vêtements fins et légers.
Si vous portez des vêtements que vous ne souhaitez pas retirer il suffit simplement de nous l’indiquer.

Un ostéopathe peut-il faire un arrêt de travail ?

Un·e ostéopathe ne peut en aucun cas vous faire d’arrêt de travail, ni vous faire de prescription médicale (médicaments, examens biologiques, radios, etc).

Combien de consultations doit-on faire ?

Il n’existe pas de règle à ce niveau : votre ostéopathe est le seul juge et cela dépend de votre motif de consultation, de l’ancienneté des troubles, de vos antécédents (médicaux, chirurgicaux, traumatiques … ), de votre âge et de la possibilité de votre organisme à réagir à la séance.

J'ai mal après la séance d'ostéopathie, pourquoi ?

Après la consultation avec votre ostéopathe, vous pourrez constater un mieux-être. Souvent la douleur pour laquelle vous avez consulté a disparu, parfois il lui faudra plusieurs jours pour s’atténuer, et dans certains cas, il faudra plusieurs séances pour mettre un terme définitif au problème.

Parfois, en libérant des tensions, en travaillant certaines zones, vous constaterez des douleurs nouvelles après votre séance.

C’est normal, même si gênant. Votre corps est en train de s’adapter au travail effectué avec votre ostéopathe. Si les douleurs persistent après 3 jours, recontactez nous pour faire un point sur votre état.