Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Reflux gastro-œsophagien (RGO) : 1/3 des adultes concernés ?

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
rgo reflux gastro-oesophagien étude adulte
Approuvé par un·e ostéopathe DO

Il vous arrive régulièrement de tousser sans raison apparente ? Votre gorge vous semble tout le temps irritée ? Vous ressentez une douleur au centre de votre poitrine ?
Peut-être que vous aussi, comme de nombreuses personnes, vous souffrez de reflux gastro-œsophagien, ou RGO. À l’échelle mondiale, le nombre de personnes qui souffrent de ce trouble est à la hausse.

RGO adulte : un trouble digestif fréquent

Une étude récente dévoile que près d’un·e américain·e sur trois souffre de RGO de façon hebdomadaire.

A la longue, les RGO peuvent venir abîmer le tube digestif, entre autres dégâts. Sans compter les inconforts quotidiens et les ajustements sur la diète pour y intégrer des aliments anti-reflux.

Le reflux gastro-œsophagien, RGO, se caractérise par des remontées acides, des brûlures d’estomac, ou encore des remontées gastriques. Il survient lorsqu’un groupe de muscles situé à la base de votre œsophage, le sphincter œsophagien inférieur, est trop sollicité ou trop détendu.

Ce sphincter n’assure plus son rôle de « portier ». Le contenu de votre estomac, notamment l’acide sécrété pendant la digestion, peut alors aisément remonter dans votre gorge.

La paroi de votre œsophage n’est pas conçue pour faire face à cette acidité. C’est ce qui peut alors déclencher différents symptômes. Et à terme, endommager les tissus gastro-intestinaux.

RGO : les symptômes

Les symptômes du RGO se font surtout ressentir après les repas. Ils sont exacerbés lorsque vous êtes penché·e en avant ou encore en position allongée :

  • Brûlures ressenties derrière le sternum, on parle de “pyrosis”
  • Douleurs dans la gorge

Vous pouvez aussi souffrir de :

    • Régurgitations acides sans effort de vomissements
    • Nausées
    • Éructations fréquentes ou hoquet
    • Toux persistante
    • Voix enrouée
    • Laryngites
    • Pharyngites
    • Asthme

1

Ces symptômes gênants et douloureux semblent affecter de plus en plus de personnes dans le monde.

Pourtant, malgré cette incidence à la hausse, peu de recherches définissent la part réelle de personnes qui présentent des RGO. Et peu se sont penchées sur les traitements actuels.

Soulager les reflux gastriques naturellement

L’une des premières solutions pour soulager les reflux naturellement, est de faire un point sur vos habitudes de vie. Tant alimentaire, que physique, environnementale, émotionnelle, etc.

Votre système digestif est en partie régi par l’intestin. Celui que l’on appelle souvent le « second cerveau » car il dispose de millions de neurones. Et l’intestin communique constamment avec le système nerveux central. Ainsi, derrière votre RGO et vos remontées acides, se cachent peut-être un stress accru ou un traumatisme émotionnel.

L’ostéopathie apporte de nombreux résultats bénéfiques en cas de RGO. Le travail de l’ostéopathe porte sur votre système digestif en priorité. Mais aussi sur tout ce qui pourrait avoir une influence sur ce système. Système hormonal, sommeil, sphère émotionnelle, système musculaire, etc.

Pour en savoir plus sur les techniques pour soulager les reflux naturellement voici un article complet: pourquoi consulter son ostéopathe en cas de reflux gastro-œsophagien.

RGO : une étude de grande envergure

Une récente étude2 a cependant interrogé un échantillon particulièrement important. Elle a révélé que près d’un tiers des adultes américains souffrent de reflux gastro-œsophagien chaque semaine.

Les chercheur·ses du Cedars-Sinai Medical Center de Los Angeles ont mené un sondage en ligne auprès de 71 812 adultes. Sondage qui analyse la fréquence avec laquelle les participant·es subissent ces symptômes et l’intensité de ceux-ci. Mais également s’iels prenaient un traitement pour soulager leur RGO.

Voici quelques extraits des résultats publiés dans Gastroenterology :

  • 44,1% des participant·es avaient des antécédents de reflux.
  • 30,9% ont ressenti des symptômes au cours de la dernière semaine.
  • 34.6% prennent quotidiennement des médicaments pour réduire leurs symptômes. Appelés inhibiteurs de la pompe à protons. Ils ont été conçus pour réduire la quantité d’acide dans l’estomac.
  • 54,1 % des participant·es estiment que ces médicaments n’aident pas à calmer leurs symptômes.

Un mot sur les inhibiteurs de la pompe à protons ou IPP

Les résultats de l’étude suggèrent que les inhibiteurs n’ont pas l’effet escompté pour plus de la moitié des utilisateur·rices. Notamment :

  • Les jeunes
  • Les femmes
  • Les personnes qui souffrent du Syndrome du Côlon Irritable (SCI)
  • Les personnes atteintes de la maladie de Crohn

“D’autres recherches ainsi que le développement de nouvelles thérapies sont nécessaires afin d’aider les patients dont les symptômes ne répondent pas aux inhibiteurs de la pompe à protons.” déclare Brennan Spiegel, auteur de l’étude.

Néanmoins, si vous envisagez de stopper votre traitement médicamenteux, parlez-en avec votre médecin. D’autant plus qu’à l’arrêt de ces IPP, on peut constater un effet rebond, avec des symptômes momentanément exacerbés.

La faible efficacité des IPP explique probablement en partie pourquoi de nombreuses personnes atteintes de RGO se tournent vers des solutions naturelles.

Notes et réferences

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous
  1. https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=reflux_gastro_oesophagien_pm[]
  2. https://www.gastrojournal.org/article/S0016-5085(19)36781-2/pdf[]

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Laissez un commentaire