Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Vous n’avez pas à vivre avec ces douleurs

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
douleurs règles ostéopathie
Approuvé par un·e ostéopathe DO

De nombreuses patientes viennent en consultation pour diverses raisons, et finissent par confier qu’elles ont des règles douloureuses. Retrouvez d’ailleurs le témoignage de l’une d’entre elles ici : Témoignage : ostéopathie et règles douloureuses.
De nombreuses femmes ont en effet des douleurs pendant les règles.

Comment soulager les règles douloureuses ? Pourquoi avons-nous mal pendant les règles ? Comment l’ostéopathie peut aider en cas de règles douloureuses ?

Vous n’êtes pas seules

En cas de règles douloureuses, de nombreuses patientes expliquent avoir déjà consulté leur médecin, leur gynécologue. Certaines d’entre elles ont déjà tenté plusieurs médicaments, sans succès.
Les signes cliniques qui accompagnent le cycle menstruel sont nombreux. Près de 90% des femmes sont touchées par ces dysménorrhées, des règles douloureuses1. Et près de 15% sont fortement impactés dans leur vie quotidienne2. Certaines femmes sont parfois même contraintes de rester au lit.

Les symptômes sont différents d’une femme à l’autre :

  • migraine
  • jambes lourdes
  • mal au dos
  • ballonnements
  • constipation
  • douleur au niveau de la poitrine
  • ventre qui tire, etc.

Pourtant, les règles douloureuses ne sont pas une fatalité.
Il est possible de soulager ces douleurs, notamment grâce à l’ostéopathie.

Examen clinique

Le travail de votre ostéopathe est complémentaire à celui de votre gynécologue.

Les douleurs persistantes que vous ressentez peuvent être le signe d’un dysfonctionnement des organes de votre petit bassin. Le petit bassin est la partie inférieure du bassin. Et c’est dans cet endroit de votre corps en forme de cuve, que reposent l’utérus, les ovaires, la vessie, et le côlon.
Votre gynécologue vérifie que votre contraceptif est adapté. De plus, des examens complémentaires peuvent être prescrits. Ce qui permet de détecter toute inflammation, ou infection au niveau de l’appareil génital. En cas de potentielle infection, l’aspect de la vulve, de la muqueuse vaginale, et du col utérin sont examinés3.

Certaines femmes ont l’utérus rétroversé. L’utérus est orienté vers l’arrière, un peu comme s’il était à l’envers. Cela peut créer des douleurs pendant les règles, et même pendant les rapports sexuels. Il faut alors également consulter un·e gynécologue.

Calmer vos douleurs grâce à l’ostéopathie

L’ostéopathie permet de soulager les règles douloureuses, notamment grâce à des manipulations de la colonne et du bassin. Votre ostéopathe cherche l’origine de ces douleurs.
Souvent vous avez des restrictions de mobilité au niveau de votre colonne lombaire et de votre bassin. Plus simplement, certains de vos organes fonctionnent moins facilement qu’ils le devraient. C’est à ce niveau que certaines raideurs peuvent apparaître. Elles entravent ensuite le bon fonctionnement des organes digestifs et pelviens : votre utérus, vos ovaires, votre vessie, et votre intestin. Mais aussi la colonne vertébrale. C’est pour cela que vous commencez à avoir mal.
Les techniques viscérales peuvent aussi vous soulager.
En cas de nécessité d’un toucher intra-vaginal, vous pouvez consulter votre médecin généraliste, gynécologue ou sage-femme. En effet, les ostéopathes ne sont pas habilitée·es à effectuer un tel geste.

Les anti-inflammatoires efficaces ou pas ?

Les anti-inflammatoires peuvent être recommandés, comme par exemple l’Advil, ou le Nurofen. Vous pouvez vous les procurer pour certains sans ordonnance en pharmacie.
Cependant, demandez conseil à votre pharmacien·ne. Il faut également respecter la posologie : prendre les doses indiquées. Il arrive néanmoins que ce type de médicament soit mal toléré par certaines patientes, notamment au niveau digestif.

Quelques conseils

  • Prendre un bain chaud, ou appliquer une bouillotte vous aide à détendre vos muscles et calmer la douleur. Par contre, cela a tendance à intensifier le flux de vos règles dans les heures qui suivent. Préférez une chaleur douce pendant une dizaine de minutes.
  • Faire du sport. Une activité physique régulière, notamment pendant vos règles, permet de diminuer vos douleurs. En effet, le sport est connu pour être un anti douleur naturel. Lorsque vous faites du sport vous activez votre circulation sanguine, et oxygénez votre corps.
  • Choisir une méthode contraceptive adaptée. Les gynécologues peuvent vous conseiller une pilule adaptée, ou la pose d’un stérilet hormonal. Il faut trouver la méthode qui convient le mieux à votre corps.
    S’orienter vers l’homéopathie ou l’aromathérapie peuvent également vous aider4.

Notes et références

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous
  1. https://www.familiprix.com/fr/articles/diminuer-le-stress-pour-reduire-les-douleurs-menstruelles
  2. https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=dysmenorrhee_pm#:~:text=Les%20douleurs%20menstruelles%20touchent%20de,%2C%20absent%C3%A9isme%20scolaire%20ou%20professionnel
  3. https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/regles-douloureuses/douleurs-regles
  4. https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/regles-douloureuses/que-faire-quand-consulter

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un·e ostéopathe qualifié·e à Toulouse?

prendre rendez-vous

Laissez un commentaire