Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Reconnaître l’arthrose de hanche

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
reconnaitre arthrose hanche
Approuvé par un·e ostéopathe DO

Vous ressentez des douleurs à la marche ? Votre hanche vous fait souffrir ? Votre mobilité est diminuée ?

Peut-être souffrez-vous d’arthrose de hanche, appelée aussi coxarthrose. Cette maladie dégénérative des articulations concerne près de 10% des personnes de 65 à 75 ans notamment.1

Raideur, boiterie, douleurs importantes. L’arthrose de hanche s’aggrave graduellement avec son lot de difficultés.

Dans le cas de l’arthrose de hanche, l’ostéopathie apporte des solutions efficaces. Mais pour traiter ce trouble, faut-il encore savoir le reconnaître.

L’arthrose de hanche, qu’est-ce-que c’est ?

Rappel sur le phénomène de l’arthrose

Il s’agit d’une maladie dégénérative articulaire chronique. Elle se manifeste lorsque le cartilage à la surface d’une articulation s’use. Au bout d’un certain stade très avancé, on constate des frottements os contre os qui ne devraient pas avoir lieu.
Le cartilage sert en fait de surface de glissement. Il absorbe les chocs et permet les placements de l’articulation en fonction des mouvements.

Toutes les articulations du corps peuvent être touchées par l’arthrose, bien que certaines semblent davantage concernées. C’est le cas de l’arthrose du genou par exemple, la gonarthrose. Celle qui impacte votre hanche est appelée la coxarthrose.

La hanche multi-fonctions

La hanche, aussi appelée articulation coxo-fémorale, fait partie de votre bassin et de votre membre inférieur. Elle est localisée à l’extrémité supérieure de votre fémur, l’os principal de la cuisse, au niveau du cotyle. Le cotyle est la cavité articulaire de l’os du bassin qui accueille la tête fémorale de votre fémur.

Cette articulation réunit mobilité et stabilité. Elle participe à votre posture debout et à votre locomotion. Elle répartit les forces entre vos cuisses et votre bassin.
Elle permet donc un équilibre entre les forces qui viennent du bas et du haut. De ce fait, elle constitue donc de ce fait une zone continuellement en contrainte.

Symptômes de l’arthrose de hanche

Ses manifestations

L’arthrose de la hanche se manifeste par des douleurs d’apparition progressive :

  • au niveau du pli de votre aine,
  • en arrière, ou en avant ou même parfois sur le côté de votre bassin et de votre cuisse.

La mobilisation exacerbe les douleurs. Lorsque vous marchez ou montez et descendez les escaliers par exemple. Mais aussi lors des gestes simples du quotidien comme vous habiller.
En crise, vous ne pouvez pas tenir l’appui sur votre pied, du côté de la hanche impactée par l’arthrose.
Les douleurs peuvent alors entraîner une boiterie. Mais vous pouvez aussi constater une certaine raideur dans la zone, particulièrement le matin. Ou lors de certains changements de positions, comme quand vous vous relevez d’une chaise.
Dans certains cas avancés, l’arthrose peut engendrer une impotence fonctionnelle particulièrement importante.2

Je souffre de douleurs à la hanche, est-ce forcément l’arthrose ?

Si l’arthrose est souvent à l’origine des douleurs de hanche, il peut aussi y avoir d’autres raisons derrière vos maux.
Il peut notamment s’agir d’une tendinite ou encore d’un conflit de hanche, fréquents chez les sportif·ves. Et cela peut aussi venir d’un faux mouvement, ou encore d’un accident ou une mauvaise chute sur les fesses.
Enfin, certain·es vont se tourner vers le symbolisme pour comprendre ce qu’une douleur à la hanche droite ou gauche signifie.

Arthrose de hanche : les causes

On observe deux types d’arthroses de hanche :

  • une arthrose primitive,
  • et une arthrose secondaire.

Et cette maladie articulaire peut d’ailleurs survenir à n’importe quel âge. En effet, on pense souvent, à tort, que l’âge et le vieillissement naturel de l’organisme sont les seules causes derrière ce phénomène. Mais l’arthrose peut se déclarer à tout moment de vie. Aussi bien chez les hommes que les femmes, même si les femmes semblent davantage touchée par ce phénomène.3

L’arthrose primitive de la hanche

Deux tiers des arthroses de hanche sont des arthroses primitives. Plusieurs facteurs peuvent la favoriser, et notamment :

  • Le terrain familial prédisposant,
  • L’âge : l’incidence augmente après 60 ans,
  • Le travail de force : avec la prise régulière de charges lourdes par exemple, qui vient créer une pression sur l’articulation,
  • Le surpoids,
  • La ménopause, par la déminéralisation osseuse connue en cette période.

L’arthrose secondaire de la hanche

Comme son nom l’indique, elle est secondaire à une lésion de l’articulation. Elle peut être causée ou favorisée par des :

Ici, l’arthrose peut survenir avant l’âge de 60 ans.
Il est à noter que certaines régions de l’hexagone semblent être plus touchées que d’autres par la coxarthrose. Cela serait dû à une malformation de la hanche qui provoque une arthrose prématurée de celle-ci. On retrouve notamment ces particularités anatomiques en Normandie, dans le centre de la France ainsi qu’en Bretagne.

Diagnostic et traitement

Votre médecin effectue un examen clinique de votre hanche afin d’en évaluer l’impotence fonctionnelle. Aussi, des tests de provocation de la douleur ou de la gêne sont également nécessaires.
Il est possible de réaliser une radiographie pour déterminer plus précisément le niveau d’atteinte de l’arthrose de votre hanche. Mais aussi pour identifier la présence des différents signes d’arthrose, comme :

  • des becs de perroquet , dit aussi ostéophytes, soit des excroissances osseuses,
  • un rapprochement des os par usure et disparition des cartilages,
  • et des géodes, des trous dans l’os.

L’examen radiologique permet généralement de déterminer si l’arthrose est primitive. Ou si elle est secondaire à un trouble dû à une malformation anatomique, ou à une lésion.
Si de l’arthrose de hanche est diagnostiquée, il existe diverses solutions pour la traiter. Et l’ostéopathie est notamment une solution naturelle pour soulager une arthrose de la hanche.

Notes et références

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous
  1. https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/arthrose
  2. https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/arthrose-hanche/definition-facteurs-favorisants
  3. https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2445910-arthrose-de-la-hanche-coxarthrose-comment-soulager-la-douleur/

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un·e ostéopathe qualifié·e à Toulouse?

prendre rendez-vous

Laissez un commentaire