Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Prothèse de hanche et douleurs : l’intérêt de l’ostéopathie

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
prothèse hanche ostéopathie ostéopathe
Approuvé par un·e ostéopathe DO

Vous avez une prothèse de hanche et rencontrez des douleurs, des gênes, des tensions ? Vous n’êtes pas un cas isolé.
L’arthroplastie désigne la pose de prothèse de hanche totale, dite PTH, et est une opération courante en France1. Plus d’un million de Français·es ont une prothèse de hanche, et 120 000 nouvelles prothèses sont posées chaque année.
Suite à cette opération de nombreuses personnes indiquent ressentir des douleurs, gênes, et tensions. Voire même des difficultés à marcher. Ces douleurs post-opératoires sont fréquentes et peuvent en partie être soulagées grâce à l’ostéopathie. Cette médecine douce permet également de récupérer au mieux toutes vos fonctions biomécaniques, pour vous assurer un rétablissement optimal et durable.
Des soins ostéos permettent également de préparer l’opération pour prévenir ces effets indésirables potentiels.

Douleurs post-opératoires : éviter les complications d’une prothèse de hanche grâce à l’ostéopathie

Des douleurs peuvent apparaître immédiatement après votre arthroplastie. Il est alors important d’en faire part avec votre chirurgien·ne afin d’écarter toute complication post-opératoire.
Une fois d’éventuelles complications écartées, il est alors nécessaire de trouver comment soulager ces douleurs afin qu’elles ne s’installent pas.

D’autant plus que ces douleurs peuvent limiter votre récupération et allonger votre délai de rétablissement après la pose de votre prothèse de hanche.
Elles peuvent aussi se pérenniser, et venir impacter le fonctionnement global de votre corps.

Une mauvaise position pendant l’opération ?

Les postures imposées à votre corps pendant l’opération, dans le but du succès chirurgical, peuvent être à l’origine de tensions. Notamment au niveau du bassin ou des lombaires. Et entraîner alors :

  • mal de dos,
  • douleurs aux cuisses, douleurs aux fessiers, aux genoux ou encore aux pieds,
  • et autres syndromes nerveux de type sciatalgie, fémoralgie/cruralgie, ou encore une méralgie.

Ces douleurs neuropathiques après la pose d’une prothèse de hanche peuvent être traitées par votre ostéopathe. Qui effectue alors un examen afin d’évaluer les zones qui ont été contraintes, pour ensuite les soigner. Ce travail se fait sur :

  • votre colonne lombaire,
  • votre bassin,
  • et votre sacrum.

L’ostéopathe apporte aussi un soin sur le côté de la hanche non opérée. En effet, vos hanches participent au maintien de votre posture. Les deux doivent donc être vérifiées et soignées au besoin. Ainsi qu’à minima votre bassin et votre colonne lombaire, elle-même essentielle à votre rétablissement.

Le contre-coup de l’anesthésie

L’anesthésie peut avoir diverses conséquences sur votre organisme après l’opération. Et notamment la fatigue.
Votre ostéopathe peut aider votre corps à évacuer les produits de l’anesthésie. Grâce à un drainage des organes ciblés par les médicaments comme :

  • vos reins,
  • et votre foie.

Ces deux organes travaillent en permanence pour nettoyer et drainer les substances toxiques de votre corps. Durant cette période, leurs actions vont s’intensifier et ainsi demander beaucoup d’énergie; et c’est une des causes de votre fatigue.
Par l’ostéopathie, il s’agit alors de les accompagner par le soin, afin d’optimiser leur action naturelle.

L’oedème après la prothèse de hanche

Après la chirurgie, toute la zone opérée peut présenter un oedème; il est même possible que votre membre inférieur soit gonflé jusqu’à votre jambe et votre pied.
Dès lors, il s’agit pour votre ostéopathe de vous soulager au mieux de ces effets. C’est pourquoi le soin agit sur le gonflement de vos tissus afin de drainer cet oedème post-opératoire. Notamment à l’aide d’un travail circulatoire sur votre système lymphatique pour libérer ces compressions. Car ce système favorise l’élimination des déchets de votre corps. Ainsi, un fonctionnement optimal aide vos organes pour le drainage et optimise ainsi le rétablissement de vos tissus, et la résorption de l’œdème.
Pour effectuer cela, des techniques douces sont pratiquées dans le but de diminuer l’inflammation. À proximité de la hanche opérée, mais aussi à distance.

L’ostéopathie pour soulager les douleurs qui freinent votre rétablissement après la pose d’une prothèse de hanche

Une fois l’opération passée, et les effets postopératoires soignés, vous pouvez pleinement entrer dans votre rééducation soutenue par votre kinésithérapie.
Il s’agit de soutenir votre organisme dans l’intégration fonctionnelle de votre nouvelle prothèse de hanche : des mouvements les plus simples jusqu’à la marche.
Afin de ne pas voir s’installer de douleurs, de boiterie, ou quelconques autres gênes invalidantes.
Ainsi, le soin s’organise sur différents axes.

Accompagner votre corps

Soutenir le système musculaire

La chirurgie que vous avez vécue perturbe le fonctionnement des muscles qui entourent l’articulation de votre hanche. De ce fait, peuvent apparaître de vos jambes, de votre dos ou même de vos épaules :

  • des tendinites,
  • des tensions musculaires,
  • ou encore des douleurs neuropathiques après la pose de votre prothèse de hanche.

Votre ostéopathe vient alors réduire les contraintes qui s’exercent sur votre système musculaire, et l’aider à s’adapter à cette nouvelle situation. Et ce, afin qu’elle puisse être acceptée le plus naturellement possible par votre organisme. Pour ce faire, il s’agit notamment de mobiliser et d’ajuster :

  • vos os,
  • vos deux iliaques,
  • votre sacrum,
  • votre coccyx,
  • ou encore votre symphyse pubienne.

Ainsi que les articulations de vos genoux, de vos chevilles et de vos pieds. Il s’agit pour votre ostéopathe de favoriser un meilleur appui. Et ainsi optimiser votre récupération de la marche.

Soulager les viscères

Vos viscères pelviens peuvent exercer de part leur situation des contraintes sur votre bassin. Notamment ceux petit bassin : le colon, la vessie, l’utérus et les ovaires, et la prostate. Car ils sont très proches de la zone concernée, notamment de la membrane obturatrice. Cette membrane se situe entre le volume pelvien et la région coxo-fémorale.
Lors du soin, votre ostéopathe cherche alors à équilibrer les pressions qui s’exercent sur les os du bassin et les articulations des hanches.
Ce travail viscéral ne s’arrête pas là. Car les effets de l’anesthésie peuvent aussi perturber votre transit. Vous pourriez notamment souffrir de constipation chronique par exemple. Ce qui alors impacte la mobilité de votre bassin, sans même compter l’impact plus général que cela a sur votre santé. Ne laissez pas s’installer de tels dérèglements.

Travailler en synergie

Si l’ostéopathie permet de lever les barrières et d’optimiser votre récupération, la kinésithérapie permet un suivi au jour le jour. En effet, la rééducation en kinésithérapie post-opératoire consiste en un travail fonctionnel, qui permet :

  • la reprise de la marche,
  • le travail de l’équilibre,
  • la reprise des gestes quotidiens.
  • mais aussi de faciliter la cicatrisation de votre prothèse de hanche. Et éviter la formation éventuelle d’adhérences.

Ainsi, la combinaison de ces deux approches, kinésithérapie et ostéopathie, vous permet de très bons résultats.

L’essentiel

La pose d’une prothèse de hanche est un changement qui n’est pas anodin pour votre corps. L’accompagner avant et après l’opération permet d’optimiser votre rétablissement.
Ainsi, votre ostéopathe est à vos côtés tout au long de ce parcours. En amont de l’opération, afin de préparer votre corps à accueillir cette prothèse de hanche.
Puis dès votre sortie, en post-opératoire, afin de vous soulager de vos éventuelles douleurs et gènes. Mais aussi pour faciliter l’accueil et le changement qui s’opère dans votre corps.

Deux séances sont en général nécessaires. Pour un résultat optimal, la première séance se déroule plusieurs semaines en amont de l’opération. La seconde, la semaine précédant celle-ci. Afin de ne pas voir s’installer des tensions. Et permettre une meilleure récupération.

Notes et réferences

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous
  1. https://www.em-consulte.com/article/1322955/evolution-et-projection-de-la-chirurgie-de-la-hanc#:~:text=R%C3%A9sultats,reprises%20de%20proth%C3%A8ses%20de%20hanche.[]

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Laissez un commentaire