Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Ecouter avec ses mains : qu’entend l’ostéopathe ?

Youri Bertucchi

Youri

Bertucchi

Whatsapp Messenger Facebook
ostéopathe main écouter apprendre
Approuvé par un·e ostéopathe DO

Lorsque je parle de mon métier d’ostéopathe, j’explique que l’ostéopathie est une médecine manuelle, sans médicament. Dont les outils sont nos mains et notre esprit.

Suite à des questions répétées de patient·es, j’ai réalisé que cette description, bien que juste, pouvait sembler bateau. Et que souvent mes patient·es se demandaient ce que « j’entendais » ou ressentais lorsque je les touchais.

Devenir ostéopathe : apprendre à écouter ses mains

La main de l’ostéopathe est son seul outil.
Ses mains lui permettent d’établir un diagnostic ostéopathique mais aussi de prodiguer un traitement.

Apprendre à écouter

Durant mes 6 années de formation pour devenir ostéopathe, mes professeurs m’ont appris à « écouter » et à « observer » avec mes mains.

On considère en effet, que l’éducation de la main est en fait une éducation de l’esprit.
Sentir, ressentir, n’est pas un don, mais en fait un travail d’apprentissage, une éducation.
Tout le monde, vous comme moi, est déjà capable de ressentir toutes les sensations.
Pour les interpréter par contre, nous devons apprendre à faire le tri. Ce que j’ai fait tout au long de ma formation.

J’ai appris à discerner les différents tissus. Aussi bien dans leur structure afin de différencier un os d’un ligament d’un tendon par exemple. Que dans leur fonction, afin de reconnaître un organe souffrant d’un organe sain.

Apprendre à comprendre

Grâce à ces connaissances, cet apprentissage palpatoire, si on peut le qualifier ainsi, j’ai aussi appris à ressentir les limites de mobilité naturelles de ces tissus et structures. Ce qui me permet de mieux distinguer d’éventuels blocages.

Par exemple, en touchant votre abdomen, mes mains arrivent à ressentir si certains tissus sont « bloqués ». Signe éventuel de troubles digestifs, ou de stress sur certaines zones.

En touchant votre cage thoracique ou votre dos, il est possible de ressentir les limites de votre respiration. Ce qui me donne alors une indication sur votre état de stress par exemple.

En touchant vos jambes, vos bras, vos membres, vos articulations, vos muscles ou vos organes, je perçois si ils subissent des tensions, sont victimes de douleurs, ou de gênes inhabituelles ou anormales.
Mes mains me permettent en fait de ressentir et préciser vos symptômes, de manière à poser un diagnostic ostéopathique précis.

Les mains de l’ostéopathe : interprètes des messages transmis par votre corps

Souvent votre corps garde des stigmates, des signes, de tout ce que vous avez vécu. Et je parle aussi ici de vécu physique ou émotionnel. Parfois certains symptômes se déclenchent après un choc émotionnel, que votre corps va traduire physiquement, on parle de somatisation.
La perte d’un emploi peut par exemple se traduire par des troubles de la mâchoire, du transit ou des lombaires. Le sentiment de perdre son statut social provoque naturellement des angoisses et une perte de confiance en soi. Que votre corps garde en mémoire.
Grâce à mes mains, j’arrive à comprendre cette traduction physique de vos traumatismes émotionnels.
Je ne suis pas à même de savoir précisément ce qu’il s’est passé pour que votre corps développe ce stigmate. Mais je suis en mesure de comprendre sa présence et de le reconnaître. Pour ensuite travailler à la libération de cette tension physique.

La mémoire de notre corps

Notre corps semble garder en mémoire notre “vécu”. Il conserve des traces physiques de beaucoup de ce que nous vivons, et parfois d’évènements que nous avons oubliés.
Un bon exemple est certainement celui de la naissance.
En apposant mes mains sur un bébé, il est possible de percevoir la manière dont s’est déroulée la grossesse et même l’accouchement. Il est possible de voir si l’accouchement a été difficile, long, ou angoissant. Si il y a eu utilisation d’outils comme des spatules, une ventouse ou des forceps.
Votre corps garde aussi des traces de vos blessures.
Par exemple, vous avez eu un accident de voiture, dans lequel vous n’avez pas été blessé. Pourtant ce choc physique et émotionnel peut avoir laissé des traces sur votre corps. Traces que j’arriverai à percevoir grâce à mes mains.

Le toucher

Il faut parfois aussi faire abstraction des indications données par le·a patient·e. Si elles sont utiles et nécessaires, elles peuvent parfois induire en erreur.
Certains de mes patient·es arrivent en consultation en pensant connaître la cause de leur douleur.
Mal au dos ? Il n’est pas rare d’entendre dire « mon médecin m’a dit que j’avais une jambe plus courte que l’autre et que c’était donc normal que j’ai mal au dos ».

Pour commencer, avoir mal n’est jamais « normal » dans ce sens là, mais c’est un autre sujet.

Mais surtout, grâce à mes mains je peux me rendre compte qu’en fait ce·tte patient·e subit une forte pression. Qui avec le dialogue peut s’avérer être d’origine professionnelle.
Mes mains me permettent d’entendre au-delà de ce que vous arrivez à traduire vous-même. Simplement car j’ai été formé à interpréter ces messages.

Thérapie somato-émotionnelle

Le toucher dans son sens le plus large a aussi une vertu thérapeutique.
On parle de thérapie somato-émotionnelle. Il s’agit en fait d’une approche corporelle douce qui a pour but de rétablir une certaine harmonie, tant physique que psychique.
Mes mains me permettent de travailler sur des tensions corporelles, comme des douleurs, des zones de stress ou de raideur, etc. Grâce à ce travail du toucher, votre corps va se détendre, s’alléger.
Souvent mes patient·es se sentent relaxé·es et détendu·es pendant et après la séance d’ostéopathie. Vous pouvez avoir le sentiment de retrouver certaines de vos émotions, et surtout d’en être libéré. Vous pouvez avoir un sentiment de regain d’énergie.
Lorsque j’appose mes mains sur vous je ressens plus facilement ce que vous voudriez dire, mais sans que vous n’arriviez à l’exprimer.

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous

Rédigé par

Youri Bertucchi

Youri

Bertucchi

Ostéopathe et co-fondateur du Cabinet B, il accompagne de nombreux·ses patient·es sur des sujets complexes, et chroniques. Sa vision thérapeutique repose sur une remise en question permanente de ses connaissances. Il partage ici sa pratique quotidienne pour permettre à chacun·e de trouver, au possible, des réponses pertinentes.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Commentaires

  • Isabelle Selles says:

    Tres Bon article

  • MICHEL BRUNET says:

    Bonjour cher confrère. Je tombe sur votre article en me baladant sur Internet entre deux patients. Très bel article !!! Toutes mes félicitations pour votre travail. Confraternellement.

    • Youri Bertucchi says:

      Merci à vous pour votre commentaire et le temps pris à me lire.
      Youri Bertucchi

      • Sophie says:

        Ou puis je trouver un ostéo.viscéral
        Gros soucis,ma tuyauterie fait grève depuis très longtemps et j en ai vu des ostéo,et pas un seul qui m a aidé depuis mon arrivée en france.merci pour votre rep.

      • Youri Bertucchi says:

        Bonjour,

        Pouvez-vous m’indiquer dans quelle ville ou région vous êtes ? Ainsi je pourrais vous recommander un confrère.

        Youri Bertucchi

  • Jocelyne says:

    Bonjour
    j’aimerais avoir un contact avec ostéopathe viscéral
    J’ai une dysbiose intestinale avec stéatose hépatique et syndrome métabolique
    merci pour votre réponse sur le departement du 13 et si possible
    aix en provence ou limitrophe
    Merci de m’avoir initiée a votre savoir faire et vos ressentis.
    cordialement

  • Virginie says:

    J’aime beaucoup votre article. il me parle. Je suis masseuse et j’essaie aussi d’écouter avec mes mains même si je n’ai pas les mêmes connaissances approfondies que vous !Je suis passionnée par le corps et les trésors qu’il contient.

    J’aimerais approfondir ma démarche, que me conseilleriez vous pour approfondir cette écoute et la rendre plus efficace ?

    Je vous remercie par avance de votre attention.

    • Cabinet B says:

      Bonjour,

      Merci pour votre intérêt.
      L’écoute est un travail qui demande du temps et de la patience.
      Nous vous recommandons de suivre des formations continues en permanence qui vous permettront de prendre du recul sur votre pratique et de la hauteur.
      Il est également important de travailler sur le fait d’être centrée, de mettre à distance nos propres tracas, émotions, etc. pour être pleinement dans l’expérience du toucher.

      Cordialement

      L’équipe du Cabinet B ostéopathie

Laissez un commentaire