Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Migraine cataméniale, migraine de règles et ostéopathie

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
migraine cataméniale règle ostéopathie
Approuvé par un·e ostéopathe DO

Migraine cataméniale, migraine de règle, migraine menstruelle. Ce mal de tête survient avant ou pendant les règles. Il touche de nombreuses femmes. Et s’ajoute à d’autres manifestations du type acné, seins douloureux, maux de ventre, etc.
Nombreuses d’entre vous optent pour l’automédication pour soulager ces migraines de règles. Pourtant, des solutions naturelles existent pour limiter leur survenue et leur intensité. Notamment des soins en ostéopathie.

Migraines cataméniales et autres symptômes menstruels

Le terme cataménial désigne tout ce qui est en rapport avec vos menstruations. On parle ainsi de migraine cataméniale pour des céphalées, soit des maux de tête, en lien avec vos règles.
Souvent, ces maux de tête se déclarent avant les premiers saignements.

Douleurs durant les règles

Les douleurs de règles sont fréquentes, sans pour autant être normales. Elles prennent différentes formes selon les femmes :

Migraine durant les règles

La migraine cataméniale survient en général 2 jours avant les règles. Elle persiste en moyenne 3 jours après le début du premier jour des règles.
Cette migraine se caractérise par une douleur localisée sur un côté de votre tête. Et avec la sensation d’avoir le cœur qui bat aux tempes. On parle alors de maux de tête unilatéraux et pulsatiles.
Vous pouvez également, dans certains cas, souffrir de nausées avant ou pendant vos règles. Et parfois même de vomissements et d’une vision trouble. Ces crises peuvent être suivies d’une grosse fatigue.

Lorsque vous souffrez de migraines cataméniales, vous ressentez probablement souvent le besoin de vous mettre dans un endroit calme et sans lumière. Dans certains cas, vous pouvez aussi être sensible aux odeurs.

Savoir différencier les migraines

On observe deux formes de migraines :

  • la migraine cataméniale pure, qui survient seulement pendant les règles
  • et la migraine déjà présente qui peut être aggravée pendant la période des règles.

Si vous êtes déjà sujette aux migraines, il existe malheureusement un risque accru pour que celles-ci se déclenchent. Elles peuvent aussi gagner en intensité pendant vos menstruations.

Migraine cataméniale : les causes

Migraine et hormones

Pendant cette période, votre système hormonal est perturbé. Votre taux d’œstrogène dans le sang chute : c’est le principal déclencheur de vos règles. Et de vos migraines.

Cependant, d’autres facteurs peuvent également être responsables du déclenchement de vos migraines menstruelles :

  • Le stress, avec une augmentation de la pression sanguine, des contractions et des spasmes musculaires.
  • L’anxiété, l’angoisse, ainsi que l’état d’un syndrome dépressif.
  • Le manque de sommeil, les insomnies : la fatigue influe le taux d’hormones dans le sang et perturbe sa régulation.
  • L’alimentation, et notamment une diète trop riche en sucre.
  • La température, et particulièrement les variations de celle-ci.
  • L’exposition aux bruits, à la lumière, aux odeurs fortes.
  • L’arrivée de la ménopause​, avec la baisse des œstrogènes.
  • Les allergies ou intolérances alimentaires qui peuvent être à l’origine de migraines.

Est-ce que la migraine cataméniale touche toutes les femmes ?

Les femmes souffriraient trois fois plus de migraines à l’âge de 30 ans que les hommes, probablement pour des raisons hormonales1.
En ce qui concerne les céphalées de règles, certaines femmes sont plus chanceuses que d’autres et ne connaissent pas ces épisodes. Cela ne veut pas forcément dire qu’elles ne souffrent pas d’autres symptômes.
La migraine cataméniale concerne en effet entre 1⁄3 et 1⁄6 des femmes. Jusqu’à 20 à 60% des femmes déjà migraineuses présentent des migraines cataméniales lors de leurs menstruations2.

La migraine menstruelle pure, soit sans aucune crise en dehors de la période des règles, concerne 7% des femmes3.

Migraine cataméniale : le diagnostic et traitement

Le diagnostic de la migraine cataméniale est clinique. Votre médecin mène un interrogatoire pour déterminer les critères de vos migraines. Leur intensité, leur durée, les facteurs déclenchants que vous auriez pu identifier, etc.

Votre médecin se base sur un critère diagnostic de la migraine appelée IHS, un classement établi par l’International Headache Society dont voici une version traduite4. Il est aussi question de définir s’il s’agit d’une migraine avec ou sans aura.

Enfin, un examen neurologique est effectué afin d’ écarter toute atteinte.

Aura

On parle de migraine avec aura lorsque le mal de tête est associé à d’autres symptômes neurologiques transitoires. Comme des troubles de la parole ou encore de la vue, entre autres. Ces signes précèdent généralement la crise migraineuse. Ils vous permettent alors d’identifier la survenue de cette dernière, et agissent quelque peu comme un signal d’alarme.

La migraine cataméniale survient généralement sans aura. Les crises migraineuses hors règles quant à elles peuvent survenir avec ou sans aura.

Traitement de la migraine cataméniale

Bien souvent, le traitement proposé est celui prescrit en cas de migraine traditionnelle, soit des migraines non cataméniales. Il peut s’agir d’antalgiques ou encore d’analgésiques sur ordonnance, bien que leur efficacité soit variable et discutée.

De plus, d’autres précautions peuvent diminuer le risque de crise migraineuse, ainsi que ses symptômes. Une alimentation saine, de l’hydratation, des nuits récupératrices, ainsi qu’une activité physique adéquate, etc.

Pour certaines femmes, un traitement hormonal ou une pilule contraceptive sont prescrits. Et ce, en vue de limiter les fluctuations hormonales qui surviennent pendant cette période. Fluctuations qui sont souvent à l’origine des migraines cataméniales5.

Cependant, ces traitements peuvent à leur tour générer d’autres troubles. Il faut alors discuter avec votre médecin. Quoi qu’il en soit, évitez l’automédication. Notamment l’aspirine qui risque d’augmenter votre flux sanguin.

Migraine cataméniale et ostéopathie

Nombreuses d’entre vous sont à la recherche de solutions miracles et de remèdes de grand-mère pour calmer le mal de tête.

S’il n’existe pas de solutions miracles, l’ostéopathie propose un traitement naturel de la migraine durant les règles. De nombreuses patientes ont aussi noté des améliorations grâce à l’acupuncture. L’ostéopathie permet à la fois de soulager vos céphalées, mais aussi d’atténuer vos douleurs et autres symptômes. Et ce, de manière naturelle. De plus, l’ostéopathie est une solution à long terme pour prévenir les inconforts. Que ce soit pendant les règles, mais aussi en dehors de celles-ci.

Votre système hormonal connaît des variations hormonales tout au long de votre cycle. Les soins ostéopathiques varient aussi en fonction de la période à laquelle vous consultez.

Votre ostéopathe procède donc à des techniques douces afin de calmer votre douleur.

Utiliser des techniques crâniennes

Les techniques crâniennes de votre ostéopathe permettent de relâcher les tensions au niveau du système vasculaire. Afin de soulager l’effet lancinant au niveau de votre tête. Ce qui permet au crâne de se drainer.

Les appuis et gestes de votre ostéopathe sont doux et indolores. Ils permettent très souvent un soulagement immédiat, au moins partiel. Les techniques se font à partir de vos os du crâne et passent par la libération des membranes dans votre tête.

Votre ostéopathe agit sur votre dure-mère. Une membrane qui enveloppe votre cerveau ainsi que votre moelle épinière et dans laquelle transite le sang veineux.

Rétablir une meilleure circulation

Le travail de votre ostéopathe porte également sur votre système circulatoire global. Ce système peut être comprimé et ralenti. Comme par exemple au niveau de votre cou ou de votre nuque, votre bassin, votre dos, et votre diaphragme.

La compression peut avoir lieu au niveau de la base de votre crâne. C’est ici que passent de grosses veines. La compression peut également se faire au niveau de vos cervicales. En effet, c’est par là où transitent les artères jusqu’au crâne ainsi que les veines.
Mal de cou et mal de tête sont fréquemment liés.

Ce travail nécessite en général une à deux séances, ce qui permet aussi un travail en parallèle de votre système hormonal.

Libérer un bassin congestionné

Votre utérus peut être congestionné et vos ovaires perturbés. Pendant vos règles mais aussi en dehors.
Votre ostéopathe réduit les douleurs liées à la congestion retrouvée dans cette zone. Un travail se fait alors sur les tensions du bassin, et sur la juste régulation des ovaires.
Il s’agit aussi de rétablir une bonne physiologie en mesure de l’évolution de la date de votre cycle. C’est pourquoi il est toujours utile de savoir où vous en êtes dans votre cycle.

Soulager le périnée

Votre ostéopathe agit également sur votre périnée pour un relâchement global de la zone. Ce qui permet alors une bonne vascularisation de vos organes pelviens, et donc une bonne circulation sanguine abdominale. Car les organes voisins de votre appareil gynécologique, comme votre côlon ou vos intestins, une fois impactés, peuvent ralentir votre transit.
Le but est alors de redonner de la mobilité et d’améliorer votre transit. Et de permettre une meilleure vascularisation et innervation de vos organes.
Les soins de votre ostéopathe se font exclusivement en externe. Le travail se fait sur certaines zones et organes à distance, sans manipulation interne de type toucher rectal ou vaginal. Vous garderez vos sous-vêtements durant toute la consultation.

Réguler votre système hormonal

L’ostéopathie aide votre corps à réguler son système hormonal. Ce dernier peut être potentiellement perturbé.
Ce travail de régulation hormonale se fait par l’ajustement :

  • de vos ovaires,
  • mais aussi de votre hypothalamus et de votre hypophyse. Ces glandes sont très importantes, et sont logées dans votre cerveau. Elles régulent votre organisme.

Les techniques de votre ostéopathe visent à ajuster votre équilibre hormonal grâce à un travail sur l’axe hypothalamo-hypophysaire. Cela est particulièrement efficace pour soulager vos migraines cataméniales, et autres symptômes présents pendant vos règles.
L’ajustement de vos glandes hormonales crâniennes s’effectue par un travail au niveau de votre tête. Il s’agit là encore de manipulations très douces qui ne provoquent pas de douleurs. Il ne s’agit ici en aucun cas de vous faire craquer.

Limiter votre fatigue et votre stress

La fatigue et le stress augmentent, et parfois même, déclenchent les crises de migraine.

Votre ostéopathe peut vous aider à gérer votre stress. Et ainsi éviter les conséquences néfastes que celui-ci entraîne sur votre organisme.

Pour cela, le travail se fait en dehors des crises. Ce qui vous permet de gérer au mieux l’approche de la période des règles. Le stress comprend généralement de nombreux signes comme :

  • des troubles digestifs,
  • des douleurs de la mâchoire qui cache un éventuel bruxisme,
  • une certaine fatigue,
  • une irritabilité accrue,
  • des lombalgies, etc.

Après les soins, votre corps peut récupérer. Mais aussi, cela permet à votre corps de briser le cercle vicieux. En effet, le stress sensibilise votre corps et vous rend encore plus vulnérable face aux agents stressants. Qui vous sensibilisent d’autant plus.

Soulager aussi vos migraines non cataméniales

Des soins en ostéopathie peuvent réduire et espacer vos crises. Le travail repose sur des techniques spécifiques qui visent à :

  • améliorer votre circulation sanguine,
  • réduire votre tension artérielle,
  • mais aussi diminuer vos tensions musculaires et articulaires.

Notes et références

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous
  1. https://www.e-sante.fr/voici-pourquoi-les-femmes-sont-3-fois-plus-atteintes-de-migraine-que-les-hommes/breve/616166[]
  2. https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=migraine-catameniale[]
  3. https://www.omedit-normandie.fr/media-files/27223/02062017_migrainehormones_adonnet-1-.pdf[]
  4. https://ichd-3.org/wp-content/uploads/2019/06/ICHD3-traduction-fran%C3%A7aise-VF-%C3%A0-publier.pdf[]
  5. https://www.edimark.fr/Front/frontpost/getfiles/18588.pdf[]

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Laissez un commentaire