Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Préservez votre équilibre hormonal : allez à la selle au moins une fois par jour

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
équilibre hormonal caca femme
Approuvé par un·e ostéopathe DO

La fréquence du passage aux toilettes varie grandement d’une femme à l’autre. Lorsque certaines n’ont aucune difficulté à aller à la selle plusieurs fois par jour, d’autres se contenteront de deux ou trois passages aux toilettes par semaine. On parle alors de transit ralenti. Et qui peut être causé par le stress, une alimentation déséquilibrée, ou encore en manque suffisant d’hydratation.
La constipation correspond à l’émission de moins de 3 selles par semaine selon l’OMS.

Et si la constipation avait une influence sur votre équilibre hormonal ? On vous explique ici les liens entre la constipation et vos hormones. L’importance de faire caca au moins une fois par jour. Et comment faire pour restaurer naturellement votre équilibre hormonal et pallier la constipation.

L’impact de la constipation sur l’équilibre hormonal de la femme

Si les symptômes de la constipation sont loin d’être agréables, elle peut également déranger vos hormones, et en particulier vos œstrogènes. Cette perturbation hormonale peut, à son tour, causer son lot de troubles :

  • maux de têtes
  • l’acné
  • règles plus abondantes
  • règles douloureuses.

Comment la constipation peut déséquilibrer votre système hormonal

Vos hormones sont fabriquées par différentes glandes comme votre thyroïde, ou votre foie. Elles circulent ensuite dans le sang, seules ou avec une protéine pour les transporter vers leurs organes cibles. C’est notamment le cas de l’insuline qui se dirige vers le foie afin d’y stocker les glucides.

Le taux d’hormones dans le sang dépend de vos besoins. Dans notre exemple précédent, l’échange ressemble à cela : votre taux de sucre dans le sang augmente. Alors votre cerveau ordonne la production d’insuline pour le stocker dans le foie.

Une fois leurs missions accomplies, les hormones sont dégradées, et sont notamment évacuées dans vos matières fécales ou vos urines.

Si cette évacuation est retardée parce que vous êtes constipée, alors vos oestrogènes stagnent dans votre organisme. Elles sont alors beaucoup plus toxiques pour votre organisme que dans leur forme originale.

Et c’est ainsi que la constipation peut conduire à un déséquilibre hormonal.

Les symptômes d’un déséquilibre hormonal

Dans le cas où votre constipation impacte votre équilibre hormonal, certains symptômes peuvent rapidement apparaître. Il s’agit notamment de :

Dans le cas de constipation chronique non traitée, les risques pour la santé peuvent être particulièrement importants. Puisque le processus d’évacuation de ces hormones ne se déroule pas correctement et est toxique pour l’organisme.

Vous comprenez alors l’importance de faire caca au moins une fois par jour. Plus facile à dire qu’à faire ? Nous allons vous donner des astuces pour améliorer votre transit intestinal.

Quand les déséquilibres hormonaux causent la constipation

Si votre constipation peut induire un déséquilibre hormonal, l’inverse est également vrai.

Il est d’ailleurs fréquent que les variations hormonales durant vos cycles viennent perturber votre transit. Mais cela peut aussi être le cas de l’hypothyroïdie (lorsque la glande thyroïde ne produit pas assez d’hormones), qui vient alors impacter l’activité de vos intestins.

Les solutions pour favoriser un bon transit ainsi qu’un équilibre hormonal

Conseils pratiques

Parfois, quelques ajustements diététiques peuvent favoriser une fréquence quotidienne de passage à la selle. Veillez au passage à vous assurer que votre caca est, lui aussi, « normal ».

Voici quelques astuces qui permettent ainsi de soutenir votre équilibre hormonal :

  • Se mettre en mouvement : tout exercice physique, et en particulier le cardio, vient optimiser votre métabolisme. Et augmente ainsi votre motilité intestinale, c’est-à-dire les contractions intestinales vous permettant de faire caca.
  • Augmenter sa consommation de fibres : on les retrouve dans certains fruits, légumineuses, légumes et céréales. Et elles ont l’avantage de ramollir les selles, ce qui facilite alors leur évacuation. Veillez cependant à augmenter votre apport en fibres petit à petit afin d’éviter gaz et ballonnements.
  • S’hydrater : veillez à boire au minimum 1,5 litre d’eau par jour. Car le manque d’hydratation est l’une des principales raisons de la constipation.
  • Prendre le temps de manger : la mastication est notamment une étape essentielle. La salive, ainsi sécrétée, facilite la digestion de vos aliments. Et surtout les sucres, puisque l’enzyme digestive capable de les assimiler est produite majoritairement dans la bouche. Et puis prendre son temps pour prendre son repas facilite la digestion. En effet, le sphincter situé à l’entrée de l’estomac est relié au système nerveux. Ce système, dit parasympathique1, contrôle l’ouverture et la fermeture de ce sphincter. Vous imaginez ainsi que manger sur le pouce, entre deux réunions, ne favorise pas la détente et la digestion.
  • Se faire accompagner : si malgré vos ajustements vous ne parvenez pas à aller à la selle une fois par jour, envisagez d’en parler à votre ostéopathe. Celui-ci peut vous aider à retrouver un bon transit, mais aussi travailler sur l’éventuel chamboulement hormonal causé par votre constipation.

Constipation chez la femme : l’action de l’ostéopathie sur le transit et l’équilibre hormonal

Si la prévention n’a pas permis d’éviter la constipation, ne la laissez pas s’installer. Car il est important de rétablir son transit pour prévenir les déséquilibres hormonaux.
Sur quelles sphères votre ostéopathe va t-il agir pour maintenir cette homéostasie hormonale ?

Traiter la constipation naturellement

Les résultats sont souvent constatés rès rapidement après votre soin. L’ostéopathe, par un travail doux et des techniques précises, vient optimiser votre péristaltisme. C’est la contraction qui permet de faire avancer dans votre tube digestif les aliments que vous avez mâché.

Et s’il s’agit aussi de rendre à votre côlon toute sa mobilité.

Rééquilibrer le système hormonal de manière naturelle

Au travers notamment un travail crânien, votre ostéopathe s’assure du bon équilibre de votre système hormonal. En effet, c’est ici que l’on trouve le système hypothalamo-hypophysaire, chef d’orchestre de l’équilibre hormonal corporel. Et c’est lui qui régule un bon nombre de fonctions très importantes de votre organisme.

Par ces techniques douces et adaptées, votre métabolisme est considéré intégralement. Afin de rétablir d’éventuels gènes ou déséquilibres au bon fonctionnement de votre corps.

Favoriser la gestion du stress

Le stress peut se cacher derrière votre constipation. Comme derrière de nombreux maux d’ailleurs. Votre ostéopathe relâche ainsi les tensions du corps en lien avec votre état de stress. Ce qui permet ainsi de retrouver du mouvement et de l’espace, et une plus grande mobilité.

Pour plus de détails concernant les techniques employées par l’ostéopathe, découvrez notre article sur le traitement naturel de la constipation chez la femme.

Notes et réferences

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous
  1. https://www.secretsdelasante.fr/blog/systeme-nerveux[]

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Commentaires

  • Sophie Maj says:

    Bonjour, je pense vraiment que vous pourriez m’apporter une aide précieuse, une douleur récurrente depuis plus de dix sur le coté gauche du torse (de la colonne au milieu du ventre) et une constipation chronique depuis ma petite enfance, accompagnent mon quotidien. J’ai consulté du kiné à l’ostéo, vue un gastro pour une coloscopie, des rebouteux et guerisseurs, tous, si ils ont soulagés quelques temps, ne m’ont apporté aucunes réponses, ni solutions. Evidement je prend en charge ce problème de constipation avec une alimentation et des exercices quasi quotidiens, ce qui aide, mais de résout pas le problème de fond. Quant à cette douleur quasi omniprésente (elle va de -sur une échelle de 10- de 3 à 12! 🙂 je vie avec et soulage un peu avec la respiration, étirements etc. Voilà les grandes lignes, seul bémol, je suis à Angers (Maine et Loire 49) et venir à Toulouse pour un suivi, c’est loin… Si vous aviez un contact à me recommander, ce serait vraiment génial et je vous en remercie très chaleureusement par avance. Avec mes meilleures salutations, Sophie

    • Cabinet B says:

      Bonjour Sophie,

      Merci d’avoir partagé votre expérience.
      L’ostéopathie peut en effet vous aider pour les troubles de constipation chronique ainsi que pour vos douleurs. Les techniques permettent d’améliorer le transit et d’éviter les récidives par un suivi régulier.
      Nous allons nous renseigner auprès de nos confrères et nous reviendrons vers vous d’ici quinze jours. Sans nouvelle de notre part d’ici là, considérez que nous n’avons trouvé personne de confiance à vous recommander dans votre secteur.

      Bonne continuation,

      L’équipe du Cabinet B Ostéopathie

Laissez un commentaire