Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Douleurs pelvi-périnéales chez l’homme : la place de l’ostéopathie

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
douleurs pelvi-périnéales périnée homme ostéopathe
Approuvé par un ostéopathe D.O.

Les douleurs au niveau du périnée sont rarement abordées. Notamment chez l’homme.
Lorsque ces douleurs sont chroniques, on parle alors de douleurs pelvi-périnéales chroniques. Ou encore de syndrome douloureux pelvien chronique (SDPC).
Pour soulager ces douleurs et vous apporter du confort, l’ostéopathie est une solution naturelle et durable.

Douleurs pelvi-périnéales chroniques chez l’homme : de quoi s’agit-il ?

Le syndrome douloureux pelvien chronique regroupe plusieurs symptômes douloureux localisés dans la région du bassin et de l’appareil uro-génital. Plus précisément au niveau de la prostate et de la vessie.

C’est lorsque ces symptômes sont présents sur plus de 6 mois que l’on parle de douleurs pelviennes chroniques1. Ces douleurs s’accompagnent d’autres troubles, aux intensités variables d’un homme à un autre.

Les symptômes du syndrome douloureux pelvien chronique chez l’homme

Le symptôme principal est la douleur, localisée au niveau de la région pelvi-périnéale. Elle peut se déclarer lorsque vous urinez ou pendant des rapports sexuels, mais pas uniquement. Rester assis plus d’une dizaine de minutes peut aussi vous être particulièrement douloureux.

Voici une liste non exhaustive des symptômes qui peuvent être en cause. Ils varient d’un homme à un autre.

Douleurs au périnée et/ou à l’urètre.
Douleurs au niveau des organes génitaux
Douleurs dans la verge, brûlures, tiraillements, picotements, engourdissements. Souvent amplifié en position assise.
Élancement et douleurs aux testicules ainsi qu’au scrotum : peau qui enveloppe les testicules.
Éjaculation et rapports sexuels douloureux.
Troubles urinaires, besoin fréquent d’uriner, sensation de brûlure lors de la miction : lorsque vous urinez.
Troubles de l’érection : difficultés à avoir ou à maintenir une érection.
Incapacité à rester assis longtemps.
Douleurs déclenchées lors de la pratique de certaines activités : comme le vélo par exemple.

Les troubles associés au syndrome douloureux pelvien chronique (SDPC)

Il est possible de souffrir de douleurs musculaires associées. Cela peut se caractériser par des lombalgies. Mais aussi par des douleurs au niveau des fessiers et des membres inférieurs, douleurs dites myofasciales.

De plus comme pour toutes douleurs chroniques, vivre avec, au quotidien peut être un challenge majeur. Les gestes simples peuvent devenir complexes à cause de la douleur. Vos conditions de travail et votre poste de travail doivent être aménagés au regard de vos douleurs.
Ce parcours n’est pas toujours simple. Il arrive parfois à ce que cela conduise à l’apparition d’anxiété, voire même de dépression. Un isolement volontaire est aussi parfois constaté.
De par leur localisation, ces douleurs peuvent aussi avoir un retentissement sur votre sexualité.
Consultez. Parlez-en. Ne restez pas seul, car vous n’êtes pas le seul.

Les causes des douleurs pelvi-périnéales chroniques chez l’homme

Les causes à l’origine peuvent être nombreuses et difficilement identifiables.

Nerfs

Il peut s’agir d’une origine nerveuse. Notamment un trouble qui vient toucher les nerfs dans la zone pelvi-périnéale et particulièrement celui que l’on appelle nerf pudendal. Le nerf pudendal, anciennement appelé nerf honteux, innerve tous les organes proches du périnée. Rectum, vessie, prostate mais aussi l’organe génital externe.

On appelle le canal d’Alcock la gaine qui entoure le nerf. Lorsqu’il existe à ce niveau une compression, des douleurs pelviennes chez l’homme peuvent alors apparaître.

Prostate

Les douleurs chroniques peuvent faire suite à plusieurs épisodes de prostatite aiguë d’origine infectieuse. Une prostatite aiguë, c’est lorsque la prostate, une glande située sous votre vessie, souffre d’une infection.
La prostatite peut devenir chronique. Souvent en conséquence d’infections urinaires à répétition ou encore de divers épisodes de prostatite aiguë d’origine infectieuse.

Système urinaire

Le syndrome peut aussi avoir pour origine une défaillance au niveau du système urinaire. Les douleurs proviennent du remplissage naturel de la vessie et vous pouvez avoir ici fréquemment envie d’uriner.

Traumatisme physique

Un accident, une fracture ou encore une entorse peuvent être à l’origine des douleurs. Un traumatisme physique engendre souvent des dérèglements et déséquilibres articulaires et musculaires, entre autres.

Ces traumatismes peuvent, à terme, entraîner des séquelles qui mettent alors à mal vos muscles spasmés. Cela constitue alors un terrain de prédisposition à l’apparition des douleurs pelvi-périnéales.

Autres terrains de prédisposition

Il existe bien d’autres terrains qui favorisent l’apparition de ces douleurs pelvi-périnéales. Il peut s’agir :
d’antécédents de chirurgie régionale,
de syndrome de fatigue chronique,
de fibromyalgie,
d’anxiété ou de dépression,
mais aussi d’antécédents de violences sexuelles.

Traumatisme émotionnel

Les violences, qu’elles soient physiques, psychologiques, émotionnelles, ou sexuelles peuvent entraîner, à terme, des douleurs pelvi-périnéales.
Que ces violences soient récentes ou non, qu’elles aient eu lieu durant votre enfance ou plus tard.

Le corps réagit à ces violences, via une réaction de défense particulièrement importante, que l’on appelle réflexe myotatique de défense. Elle entraîne une forte contraction musculaire et le muscle peut rester comme figé dans cette contraction, parfois pendant des années durant.

Dans le cas de violences sexuelles, cette contraction engendre généralement des spasmes au niveau des muscles présents dans le bassin. Il est à noter qu’un traumatisme émotionnel peut également venir impacter d’autres structures à distance et être à l’origine d’une fibromyalgie. Il s’agit d’un syndrome dont les douleurs affectent le corps dans son entier.

Douleurs pelviennes chez l’homme : qui consulter ?

L’errance thérapeutique est fréquente.
La crainte d’un trouble grave au niveau de la prostate ou encore d’un cancer retarde parfois le diagnostic. Tout comme le tabou qui entoure ces douleurs et leur localisation.
Les médecins confondent d’ailleurs parfois ce syndrome avec la prostatite. Pourtant, la prostate est souvent accusée à tort2.

Devant toute douleur localisée dans la zone pelvi-périnéale, il est important de consulter votre médecin ou un·e urologue. À la suite d’un examen clinique, vous pouvez être amené à effectuer des examens complémentaires. Comme un scanner ou un bilan urinaire ou sanguin. Cela permet notamment d’écarter d’autres pathologies.

En complément de votre prise en charge par un·e urologue, il est intéressant d’en parler à votre ostéopathe.

L’ostéopathie est une médecine particulièrement indiquée et efficace dans le soulagement des douleurs. Elle doit néanmoins s’inscrire dans le protocole de soins déjà entrepris avec votre urologue.

Syndrome douloureux pelvien chronique : pourquoi consulter un·e ostéopathe ?

L’ostéopathe peut travailler en synergie avec l’urologue. Afin de l’accompagner dans l’identification et la localisation des douleurs via des techniques ostéopathiques spécifiques.
Durant le soin chez l’ostéopathe, vous pouvez rester en sous-vêtements, ou en vêtements peu épais si vous êtes plus à l’aise.

Identifier pour mieux traiter

L’ostéopathe repère les tensions et contraintes au niveau de vos muscles, de vos nerfs mais aussi les dysfonctionnements viscéraux. Puis travaille dessus, afin de vous apporter une prise en charge globale.
Votre ostéopathe s’attelle d’abord à effectuer divers tests afin d’identifier les structures mises à mal. Des tests effectués lorsque vous êtes debout, assis, puis allongé.
Votre ostéopathe peut également vous poser des questions sur les facteurs déclencheurs de vos douleurs. Est-ce que les douleurs surviennent lorsque vous êtes en position assise ? Ou lors de rapports sexuels ? Etc.

Une attention particulière pour l’abdomen

Afin de venir compléter ces tests, votre thérapeute porte une attention particulière à votre abdomen. Des palpations spécifiques et manipulations douces, lui permettent d’évaluer de manière globale votre abdomen. Et donc d’identifier les structures ou organes en dysfonctionnement.

Des soins adaptés à chacun

C’est notamment en fonction de l’examen de votre abdomen que l’ostéopathe détermine un axe de soins qui vous est adapté.

Chaque homme a un corps qui fonctionne différemment, et la cause de ses douleurs lui est ainsi propre. Il convient donc de proposer des soins personnalisés à chacun. Ainsi, il est difficile de vous exposer en détail le déroulement des soins. Puisque chaque soin se fait au cas par cas.

Néanmoins certains axes et certaines techniques sont souvent employées.
Comme notamment les techniques d’ostéopathie viscérale. Il s’agit de traiter les organes en difficulté comme les reins, la prostate ou encore la vessie.

Votre ostéopathe travaille ensuite à relâcher les tensions éventuelles. Celles des structures osseuses, des articulations et des muscles secondaires aux douleurs pelvi-périnéales chroniques. Cela vous permet de gagner en mobilité mais aussi en confort au quotidien.

Selon la cause de vos douleurs, des techniques somato-émotionnelles sont parfois utiles.

L’essentiel
Le syndrome douloureux pelvien chronique est relativement fréquent chez l’homme. Pourtant il est très peu abordé, souvent tardivement diagnostiqué, et peu pris en charge.
L’ostéopathie propose un accompagnement thérapeutique complet qui permet de soulager les douleurs, retrouver une sexualité sans contrainte, et reprendre vos activités.
Ce travail se fait en complément de l’approche médicale conseillée par votre médecin ou urologue.
Le soin ostéo est adapté à chaque patient et peut proposer à la fois un axe mécanique et émotionnel. En effet, le traitement ostéo est dépendant des causes de vos douleurs. Les techniques sont donc choisies pour vous soulager rapidement et durablement.

Notes et références

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous
  1. https://www.em-consulte.com/article/818865/douleurs-pelviperineales-chroniques-de-l-homme[]
  2. https://physiotherapy.ca/fr/blog/douleur-pelvienne-chez-les-hommes-la-prostate-accusee-tort[]

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Commentaires

  • jean claude GALIBERT says:

    Bonjour à vous,je vais essayer d etre bref,je souffre de douleurs pelviennes depuis plus de 20 ans!!!!apres de simples érections provoquées ,apres rapports sexuels ,apres avoir uriné(Courbatures dorsales ,sensation d inflammation au niveau pelvien ect…)Bien sur j ai consulté de suite et en 20 ans j ai fais tout les examens possibles et inimaginables,conclusion à CHAQUE fois, Mr tout va bien pour vous!!!Je me suis heurté à un mur médical que ce soit généraliste,mais ce ne sont que des généralistes ou urologues(4)!!!!dont un à carcassonne ou je réside m a pris pour un malade imaginaire.J ai ingurgité des valises de permixon bien sur inéfficace!3 courrier à L AFU à paris pour leur demander de l aide ,à ce jour j attends toujours une réponse.En 2019 j ai essayé l hypnose sans succès;Depuis l age de 40 ans je n ai plus de vie sociale plus de contact avec des femmes(je les évite) et je vie replié sur moi meme en restant cloitré chez moi.Alors à 60 ans!!! quel espoir de tomber sur votre site,en espérant quand le covid19 le permettra que vous puissiez m accueillir dans votre cabinet pour ESSAYER de trouver une solution.Si les douleurs pelviennes sont taboue pour les hommes ,elles le sont SURTOUT pour le monde médical,Merci de m avoir lu,cordialement.

    • Cabinet B says:

      Bonjour Monsieur Galibert,

      Merci pour votre témoignage.

      Les douleurs pelviennes sont souvent difficiles à appréhender car elles sont différentes d’une personne à l’autre.
      Les examens médicaux ne décèlent en général rien qui nécessite une prise en charge médicale. Et les patients se retrouvent très souvent en errance thérapeutique durant de nombreuses années.

      Une prise en charge spécifique en ostéopathie pourra vous accompagner et vous aider à comprendre l’origine de vos douleurs ainsi que les soulager.

      Nous sommes actuellement ouvert. Vous pouvez prendre rendez-vous directement sur notre site internet https://toulouseosteopathe.com/ avec Mr Bertucchi qui est spécialisé dans la prise en charge de ce type de douleurs.

      Cordialement,

      L’équipe du Cabinet B Ostéopathie

  • jean claude says:

    Bonjour ,je suis un homme de 60 ans,et je viens vers vous car depuis 21 ans ,je souffre de douleurs pelviennes non résolues par le monde médical car tous les examens fait à plusieurs reprises sont normaux et de ce fait je me heurte à un mur médical. D ou ma question,Avec qui dois je prendre rdv pour essayer de traiter ce symptome trop invalidant.En vous remerciant de votre réponse,cordialement.

    • Cabinet B says:

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire.
      Au sein de notre équipe, Mr Bertucchi est spécialisé dans ce type de douleur.
      Vous pouvez prendre RDV avec lui directement sur notre site internet ou nous contacter par téléphone.

      Bonne continuation,

      L’équipe du Cabinet B Ostéopathie

  • Stéphane JOLI says:

    Bonjour, je souffre depuis quelques semaines de douleurs périnéales. J’ai vu un urologue qui m’a prescrit un tas d’examens pour fin août et mi septembre. J’aimerais savoir quel membre de votre équipe est spécialisé dans ce type de douleurs et si un rendez-vous fin septembre peut être envisageable. Merci de votre réponse.
    Cordialement, Stéphane JOLI

    • Cabinet B says:

      Bonjour Mr Joli,

      Merci pour votre commentaire.
      Dans notre équipe, Mr Bertucchi est spécialisé dans la prise en charge de ce type de douleur. Vous pouvez consulter les horaires et créneaux disponibles directement sur l’agenda en ligne via notre site internet.

      Cordialement,

      L’équipe du Cabinet B Ostéopathie

  • Jluc G says:

    Bonjour je viens de consulter votre article le sur les douleurs pelviennes. Les symptômes qui sont decrits sont ceux que je ressens depuis des années. Je suis très loin de Toulouse et votre article précise bien que rester assis est très douloureux. Mr Bertucchi aurait il un confrère à me conseiller dans la région de Nantes. Bien à vous. Jl

    • Cabinet B says:

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Nous reviendrons vers vous sous quinzaine avec un contact à vous recommander si nous en trouvons en de confiance. Si vous n’avez pas de nos nouvelles c’est que nous n’avons trouvé personne.
      Bien à vous.
      L’équipe du Cabinet B

Laissez un commentaire