Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Faire caca tous les jours et être constipé, c’est possible

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
constipation diarrhée selle
Approuvé par un·e ostéopathe DO

La constipation correspond à l’émission de moins de 3 selles par semaine selon l’OMS.

Lorsque l’on entend le terme “constipé”, on pense tout de suite au blocage total pour aller à la selle. Chaque tentative est un échec, peu importe les efforts fournis.

Mais vous pouvez très bien faire caca tous les jours et être malgré tout constipé·e. Vous pouvez même souffrir d’épisodes de diarrhée et être constipé·e. On appelle cela une constipation silencieuse.
Mais comment est-ce possible ?

C’est justement le sujet de cet article. On vous explique en quoi des selles quotidiennes peuvent malgré tout cacher une constipation.

Faire caca tous les jours n'exclut pas la constipation

Est-ce que vous vous sentez complètement vide lorsque vous sortez des toilettes ?
Car si vous n’expulsez que 70% des selles à chaque passage, vous en conservez 30% qui s’accumulent. Petit à petit votre système se remplit malgré tout. Et au bout de quelques jours, un bouchon de selles dures se forme. Un blocage est en train de se former, et peut venir vous constiper. Et ce malgré le fait que vous alliez à la selle tous les jours.

Mais lorsque l’on aborde ce phénomène, il ne s’agit pas uniquement de prendre en compte la quantité de selles évacuées. Il faut également s’intéresser au péristaltisme.

Le péristaltisme, qu’est-ce que c’est ?

Le péristaltisme digestif, ou motilité digestive, définit le mouvement intestinal. Ces contractions musculaires permettent de faire progresser le bol alimentaire dans votre tube digestif. Le bol alimentaire correspond aux aliments pré-digérés et imprégnés de votre salive grâce à la mastication.

Ce mouvement va permettre de le balayer, pour l’acheminer progressivement jusqu’à votre côlon.

Et si votre intestin était paresseux ?

Lorsque ces phases de contraction et de relâchement musculaire sont trop lentes, cela peut provoquer une constipation. Le mouvement ne permet pas de favoriser une bonne circulation dans votre corps et de faciliter son élimination naturelle.

Au contraire, lorsque ce mouvement est trop rapide, cela peut causer la diarrhée. Et il peut notamment être déclenché à cause d’un “trop plein” de matières en vous.

Constipation et diarrhée, ou la fausse diarrhée du constipé

Les selles plus molles ou liquides vont être alors capables de se faufiler pour être évacuées, sous forme de diarrhée. Cependant, les excréments solides sont, quant à eux, refoulés derrière un bouchon de selles dures. On parle alors de fausse diarrhée.

Tous les excréments présents dans le côlon ne sont donc pas nécessairement vidés parce que vous allez régulièrement aux toilettes.
D’ailleurs, des selles irrégulières sont à surveiller. Elles peuvent notamment être le signe d’un engorgement important au sein de votre tube digestif.

Si vous souffrez de constipation chronique, les selles non évacuées s’accumulent dans le rectum, sèchent et se durcissent. On appelle ce bouchon le fécalome, dont les complications peuvent être graves.

Les symptômes principaux du fécalome sont :

  • une constipation particulièrement douloureuse,
  • associée à des douleurs abdominales,
  • des nausées,
  • et/ou vomissements,
  • ainsi qu’une fausse diarrhée.

Attention, si vous vous reconnaissez dans ces symptômes, consultez en urgence.

Diarrhée de constipation : que faire ?

Attention au traitement contre les diarrhées, qui peut exacerber le problème dans ce cas.
Une fausse diarrhée se traite comme une constipation. Parlez-en à votre médecin.

La solution à cette fausse diarrhée est d’accélérer le péristaltisme. La réponse peut paraître contre-intuitive, mais elle peut aider à se débarrasser de ce bouchon de selles formé.

Votre santé intestinale est centrale à ce sujet.
Le système digestif est sensible chez certaines personnes. Il suffit parfois d’un repas trop copieux ou trop gras pour déséquilibrer votre transit. Votre état émotionnel peut également influer sur votre métabolisme. Le stress est en effet connu pour perturber les mouvements péristaltiques de votre organisme.
Ecouter ses besoins et adapter son hygiène de vie à son rythme permet d’agir durablement sur votre santé digestive.

Alimentation équilibrée, hydratation, activité physique régulière, gestion émotionnelle, sont autant de facteurs qui stimulent le péristaltisme. Et favorisent les mouvements de l’intestin pour faciliter l’élimination de vos selles.

L’important reste au final une sensation de vide après un passage aux toilettes.

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Laissez un commentaire