Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Analyser ses selles pour en savoir plus sur sa santé : qu’est-ce qu’un caca “normal”

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
caca normal odeur couleur
Approuvé par un·e ostéopathe DO

Tabou, pudeur, dégoût… Les raisons sont nombreuses pour ne pas parler de votre caca. L’utilisation même du mot “caca” peut prêter à sourire, et sembler un peu familière. Dans le milieu de la santé, on préfère utiliser le mot : selle.
Pourtant, le constat est sans appel : tout le monde va à la selle. Et cela ne devrait pas être un problème d’en parler librement.

Nous nous limiterons à l’emploi de caca et selles, mais le champ des possibles est très large.
Poser une pêche, aller sur le trône, faire la grosse commission, lâcher du lest, démouler un cake, faire prendre le bain au crocodile, faire la grosse commission, faire parler le joufflu, lâcher une brique, déposer le bilan, etc.

S’intéresser à vos selles, c’est prendre soin de votre santé, être à l’écoute de votre corps. Les analyser c’est s’assurer du bon fonctionnement de votre transit intestinal.

De quoi sont composées vos selles ?

Les selles sont en fait le résultat de la nourriture ingérée. Elles se composent ainsi en majorité de cellules digestives mortes, de matières organiques, de fibres non digestives et de bactéries1.
La digestion commence dès la vue de votre repas : vous sécrétez des enzymes salivaires qui aident à la digestion. Ensuite les passent ensuite dans votre estomac et intestins.
Tout au long du processus digestif, le corps récupère les nutriments trouvés dans votre repas et les fait passer dans votre système sanguin. Ensuite il se débarrasse, au fur et à mesure du processus de digestion, de ce qui ne lui est pas utile ou de ce qui est toxique. Et l’évacue par votre côlon.
Avant de se retrouver dans vos toilettes, vos selles parcourent près de 9 mètres d’un circuit tortueux. De fait, vos selles vous connaissent de l’intérieur et c’est pourquoi elles méritent qu’on leur prête attention.

Fréquence

Une moyenne,

La fréquence peut varier d’un individu à l’autre, chacun·e son rythme d’évacuation et d’assimilation. Aussi, en fonction des modes de vie, des régimes alimentaires, des changements d’habitudes la fréquence peut varier2.
S’il fallait donner une moyenne quant à la fréquence de vos selles, on pourrait s’accorder sur une fois par jour.

à relativiser.

Il s’agit d’une moyenne ainsi certain·es vont à la selle 2 fois par jour quand d’autres y vont une fois tous les 2 jours.
Il n’y a pas réellement de normalité en la matière. Dès qu’une envie se fait sentir, il faut aller aux toilettes. Tant que vous ne souffrez pas de maux de ventre particuliers, c’est que votre transit se porte bien.
Néanmoins, si vous allez à la selle 4 ou 5 fois par jour, c’est le signe d’un dérèglement du transit. De même si vous y allez rarement, soit 3 fois par semaine ou moins. On vous conseille alors d’en parler à votre thérapeute, même si les diarrhées ou constipation passagère sont des maux fréquents. Ils se traitent généralement facilement et naturellement.

Comment savoir si mes selles sont saines ?

On l’a dit, faire caca est non seulement naturel mais c’est aussi un besoin vital.
L’idée peut vous paraître incongrue mais jeter un œil à votre caca peut être utile. Consistance, couleur et odeur sont autant d’indices à considérer pour en savoir plus sur votre santé intestinale.

Quelle est leur consistance ?

Dans la mesure où vos selles suivent le chemin de vos intestins, leur forme doit être allongée et prendre celle d’un C ou d’un S.
Dans d’autres cas, vos selles peuvent être différentes.
Si elles sont dures ou en petites boules cela signifie qu’elles sont restées trop longtemps dans votre organisme. Toute l’eau qui les compose a été absorbée par votre corps. Dans ce cas, vous manquez certainement de fibres. Ce sont ces dernières qui poussent les résidus tout au long des intestins.
A l’inverse des selles liquides, supposent qu’elles se déplacent trop vite. Cela peut s’expliquer par un excès de fibres, une infection ou une purge.

Couleur de vos selles

Un caca “sain” a une couleur brunâtre. En fonction de votre régime alimentaire la couleur est plus ou moins foncée. Dans le cas des régimes végétarien ou végétalien, les selles sont plus claires.

Des selles de couleur beige ou grise peuvent indiquer un dérèglement au niveau du foie, de la vésicule biliaire ou du pancréas.
Les selles peuvent aussi prendre une couleur jaunâtre, synonyme d’une mauvaise absorption des graisses ou d’une intolérance ou allergie.

Des selles à l’apparence verdâtre peuvent s’expliquer par l’ingestion d’aliments verts. Également, une prise de complément en fer peut donner cette couleur à vos selles.

Enfin, des selles de couleur rouge, à moins d’avoir consommé des aliments à base de betteraves, de jus de tomate ou de gélatine rouge, peuvent être des traces de sang dans vos intestins.

Au moindre doute, parlez de votre caca à votre médecin.

Selles douloureuses ou (très) odorantes ?

Avoir mal quand vous allez aux toilettes n’est ni normal ni naturel. Cela peut provenir d’une constipation, une irritation au niveau de l’anus ou encore des hémorroïdes. Dans tous les cas, parlez-en. Rester dans le silence peut vous conduire à des conséquences plus graves. Alors que parfois il s’agit de rééquilibrer vos habitudes alimentaires pour retrouver un transit indolore et donc sain.
Pour autant, avoir un caca inodore est difficilement envisageable. Tout simplement parce que vos selles sont des résidus d’aliments en décomposition et de bactéries. Cependant, une odeur particulièrement désagréable peut supposer un dérèglement. Un seul mot d’ordre : en parler.

Quelques conseils pour améliorer vos selles

Ça prête à sourire mais oui, vous pouvez agir pour un meilleur caca. Et cela se joue majoritairement dans votre alimentation.
Une première chose essentielle : buvez de l’eau. Boire au moins 1,5 litre d’eau par jour permet de fluidifier votre transit. En fonction de la consistance de vos selles, adaptez vos apports en fibres. Les céréales complètes, les légumineuses, les fruits notamment les pommes, les poires et les oranges, les légumes verts vous assurent un transit sain.

Des selles trop liquides ? Sans arrêter de manger des fibres, limitez les crudités. Au sujet des cures, détox ou autre, rapprochez vous d’un·e spécialiste.

Des soucis pour évacuer vos selles? Installez un tabouret dans vos toilettes. Les jambes ainsi rehaussées vous permettent de pousser plus facilement.
Si les problèmes persistent, il est important d’en parler à votre thérapeute ou à votre médecin.

Ostéopathie et sphère viscérale

L’ostéopathie peut également être une solution pour résoudre vos problèmes de transit.
En effet de nombreuses techniques permettent d’agir efficacement sur la sphère digestive. Les patient·es plébiscitent fortement l’ostéopathie viscérale.
Diarrhées, constipation, flatulence, maux de ventre, etc., votre ostéopathe peut vous proposer une approche thérapeutique complète. Et vous permettre d’améliorer votre transit.
Ce qui est d’autant plus important que des troubles digestifs peuvent entraîner de nombreuses gênes, comme des douleurs de dos.
Vous trouverez de nombreux articles détaillés sur le sujet ici :

Maintenant que vous savez tout, tout sur le caca, on en parle en commentaire ?

Notes et réferences

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous
  1. https://www.techno-science.net/glossaire-definition/Matiere-fecale.html[]
  2. https://www.snfcp.org/informations-maladies/generalites/transit-constipation-normalite/[]

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Laissez un commentaire