Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Dents qui grincent : que fait l’ostéopathe pour vous soulager ?

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
bruxisme nuit sommeil grincer dent
Approuvé par un·e ostéopathe DO

Vous grincez des dents ? Vous serrez la mâchoire ?
Dès le réveil vous avez des maux de tête, une sensation de lourdeur au niveau des mâchoires. Vos dents se serrent à cause du stress, et votre mâchoire fait des bruits inhabituels ?
Il s’agit peut-être de bruxisme.
Cette pathologie bénigne mais désagréable consiste à grincer des dents, les serrer, dans votre sommeil et parfois en pleine journée.

“Le bruxisme rentre dans ce qu’on appelle les comportements hypertoniques de l’appareil manducateur. Ça comprend le fait de serrer, de grincer ou tout autre geste/position inconsciente qui génère une contraction des muscles de la mâchoire”.
On parle de bruxisme concentré (ou centré) lorsque l’on serre et de bruxisme excentré lorsqu’il y a un mouvement de la mâchoire.”
Clément Arnaudon, Ostéopathe DO
Des travaux dentaires ne sont pas toujours nécessaires pour y mettre fin.
L’ostéopathie offre des solutions naturelles pour y mettre un terme.

Non, grincer des dents dans son sommeil n’est pas normal

Serrage des dents

Le bruxisme touche environ 15%1 % des françaises.

Ce trouble se manifeste par le fait de serrer les dents en dehors des repas. Ce serrage des dents est involontaire, et conduit parfois à un grincement des dents.

Le bruxisme se déclenche souvent la nuit ce qui le rend difficile à identifier par vous-même.
“En effet, ce sont souvent les personnes qui partagent le lit du patient qui se plaignent du bruit en premier. Ces contractions nocturnes peuvent conduire à des maux de tête persistants et des douleurs musculaires au niveau des mâchoires. Des douleurs dentaires inexpliquées ainsi que des irritations des gencives peuvent également faire penser à un bruxisme. D’autant plus s’il n’y a pas de pathologie de type caries ou parodontite.”
Clément Arnaudon, Ostéopathe DO

Dans certains cas, le bruxisme se manifeste aussi en journée.

Usure des dents prématurées

A long terme, le bruxisme peut sévèrement altérer l’état de vos dents à force de les sur-solliciter en permanence.
En effet, vos dents servent à découper et broyer les aliments. Les faire grincer l’une contre l’autre toutes les nuits et garder les dents serrées durant votre sommeil n’est pas naturel.
Ainsi, cela peut les amener à se déchausser ou à s’user prématurément.

Quelles sont les causes du bruxisme ?

Alors quelles sont les causes du bruxisme ? Et pourquoi n’est-il tout simplement pas possible d’arrêter de grincer des dents dans votre sommeil ? La réponse à ces questions n’est malheureusement pas évidente.
A l’heure actuelle, nous savons que les causes du bruxisme sont multiples.
On peut lister les plus courantes :

  • situations stressantes
  • gestes anormaux, réflexes, tics de mâchoire
  • rapports entre les dents
  • traumatismes
  • neurologique : maladie ou trouble affectant le système nerveux
  • métabolique
  • apnée du sommeil

“Les causes du bruxisme sont en lien étroit avec le contexte psychologique et l’environnement du patient. Ces deux points sont importants pour comprendre et pouvoir accompagner lors des consultations.”
Clément Arnaudon, Ostéopathe DO

Stress et bruxisme

Le lien entre stress et bruxisme est souvent souligné2. Le stress et l’anxiété semblent avoir une incidence directe sur votre mâchoire.

“En effet, face à une situation stressante temporaire ou chronique notre réaction n’est pas toujours contrôlée. Instinctivement nous pouvons fuir, combattre ou “ne rien faire”. Cette dernière proposition peut expliquer ce serrage des dents. Ce qui peut être à l’origine de l’expression “serrer les dents et attendre que ça passe”.
La concentration peut également faire resurgir ces comportements hypertoniques. En étant absorbé par une tâche, concentré sur la bonne réalisation, on peut en oublier la crispation corporelle et notamment celle de la mâchoire.”
Clément Arnaudon, Ostéopathe DO

Parafonctions

“Les parafonctions sont des gestes, des mouvements réflexes que nous mettons en place de manière inconsciente. Ça correspond à ce que l’on appelle communément les “tics”. Ils peuvent découler d’un problème de succion dans l’enfance, d’un problème de mastication, de la pose de matériel en bouche (ex: appareils dentaires, gouttières…), d’une hypertonie au niveau de la langue ou des lèvres. On en retrouve également par mimétisme : un enfant dont les parents serrent les dents a plus de risque de développer ce comportement.”
Clément Arnaudon, Ostéopathe DO

Apnée du sommeil

Le bruxisme est aussi un symptôme de l’apnée du sommeil.
En effet, la nuit, le cerveau passe par des états de veille plus ou moins profonds et tous les muscles du corps se détendent.
Chez certaines personnes, la langue en repos se détend. Elle peut alors descendre vers l’arrière et réduire ainsi l’espace de passage de l’air dans la gorge. Cette réduction peut entraîner :
un bruit, comme le ronflement.
ou une pause respiratoire, comme l’apnée.

“L’oxygène étant diminué, le cerveau envoie un ordre réflexe. Cet ordre peut être d’ouvrir grand la bouche ou d’avancer la mâchoire pour dégager l’espace et laisser passer plus d’air.
Le bruxisme est alors une solution à part entière à un problème qui survient pendant le sommeil.”
Clément Arnaudon, Ostéopathe DO

Néanmoins, l’ostéopathie est efficace pour traiter l’apnée du sommeil.

Rapports dentaires

Le bruxisme provient parfois d’une interférence dans votre occlusion dentaire.
Par exemple, la perte d’une dent ou l’usure d’une de vos dents peuvent provoquer une asymétrie. C’est aussi le cas de soins dentaires, tels que la pose d’une couronne ou d’un implant par exemple. Ils peuvent aussi causer des appuis plus importants d’un côté de votre mâchoire que de l’autre.
Vos muscles de la mâchoire vont alors se contracter de manière involontaire. De façon à trouver une position plus confortable.

Votre langue

La langue est parfois en cause dans le bruxisme, notamment si elle est trop tonique. En effet, elle peut être à l’origine d’une pression trop importante sur les incisives et créer une béance.
“L’hypertonie de la langue participe déjà en elle-même à la contraction des muscles de la mâchoire. Si vous avez un doute, placez les mains sur les joues et avec votre langue poussez sur le palais, que sentez-vous sous vos doigts ?
Il est donc important de travailler aussi sur la langue lors d’un travail sur le bruxisme. Il pourra alors être nécessaire de consulter un.e orthophoniste en complément.”
Clément Arnaudon, Ostéopathe DO

Traumatismes

Si elle subit des traumatismes, votre mâchoire peut développer des réflexes de protection, comme le serrage par exemple.
En effet, si vous subissez une chirurgie importante ou que vous prenez un coup dans la mâchoire, elle peut réagir. Et vous le faire sentir.

Ces réflexes peuvent survenir à la suite d’un traumatisme physique, mais d’autres causes peuvent également les expliquer. Par exemple :

  • Neurologique

Des maladie neurologiques telles que Parkinson, la SEP, certaines myopathies, des dystonies peuvent conduire à une contraction involontaire de la mâchoire.

  • Métabolique

Les produits excitants comme la caféine peuvent conduire à une tension musculaire globale, et donc de la mâchoire.
Un manque de calcium, appelé hypocalcémie peut également déclencher des contractions musculaires : crampes, spasmes.

Quelles solutions offre l’ostéopathie contre le bruxisme ?

Dans certains cas, un travail avec votre dentiste est impératif.
Dans d’autres, il faut traiter l’apnée du sommeil pour ensuite agir sur le serrage de dents.

Néanmoins, si vous cherchez un traitement naturel pour les maux de votre mâchoire, votre ostéopathe peut vous aider.
En effet, l’ostéopathie propose souvent un accompagnement dans le cas du bruxisme.

Chaque cas est différent et donc chaque traitement l’est aussi. Retrouvez un cas clinique sur le bruxisme qui détaille l’axe de traitement du bruxisme par l’ostéopathie.

“L’analyse de l’ostéopathe spécialiste porte sur la compréhension et l’identification des comportements inconscients. Il va également regarder l’usure de vos dents, leur placement, etc.
A terme, l’accompagnement avec l’ostéopathie peut aider à se débarrasser des attelles occlusales (gouttières) qui peuvent avoir leur rôle à jouer pendant la durée du travail afin d’éviter d’aggraver l’usure dentaire. Ce qui limite progressivement les grincements de dents la nuit, comme le jour.”
Clément Arnaudon, Ostéopathe DO

Je serre les dents, que peut faire mon ostéopathe ?

Votre ostéopathe observe vos symptômes de manière globale pour agir sur les causes de votre bruxisme. Pour cela, son attention se porte sur :

  • votre visage,
  • votre cou,
  • et vos épaules.

En effet, ce sont les zones principales où se situent vos muscles et les structures en lien avec votre mâchoire.
Votre ostéopathe s’adapte en fonction des comportements identifiés.
Ainsi, l’ensemble de ces éléments permet d’identifier les causes de votre bruxisme.
Son action se dirige sur vos muscles, afin de déterminer les tensions qu’ils subissent. Pour ensuite les détendre et les relâcher.

Quelles sont les techniques utilisées par un ostéopathe spécialiste de l’ATM ?

Un soin local

A la question “je grince des dents, que faire ?”, la réponse doit être globale.

L’ostéopathe spécialiste des troubles de la mâchoire vérifie l’ensemble de votre articulation temporo-mandibulaire, ou ATM.

En effet, un mauvais fonctionnement de l’ATM, un claquement ou craquement de mâchoire, doit aussi être pris en charge.
En général lorsqu’un craquement de la mâchoire ou un claquement est observé, il s’agit d’une conséquence du bruxisme.

Votre ostéopathe doit donc s’occuper du craquement, car il peut entraîner un autre serrage. En effet, avoir la mâchoire qui craque peut entraîner un stress supplémentaire. Vous pouvez ainsi inconsciemment serrer la mâchoire davantage encore.
Il est donc important de casser ce cercle vicieux.

Les techniques utilisées par votre ostéopathe sont très douces.
Il n’est pas nécessaire de faire craquer votre mâchoire pour mettre fin à votre problème de serrage de dent.

Une approche globale

En complément du travail effectué sur la mâchoire, votre ostéopathe fait un bilan complet au niveau de votre corps.

“Il pourra notamment chercher à soulager d’autres douleurs en lien (ou non) avec la mâchoire afin de vous aider à vous sentir le plus apaisé possible.
Il pourra travailler au niveau du crâne, des cervicales, du dos, etc.
Identifier avec précision l’ensemble des facteurs qui favorisent votre bruxisme, permet de travailler à en éliminer le maximum.
Cette approche permet de prendre conscience à la fois du mécanisme de votre mâchoire et de sa répercussion sur le reste de votre corps.”
Clément Arnaudon, Ostéopathe DO

Le stress, encore et toujours

Le stress peut avoir un effet immédiat sur votre bruxisme.
Il est fréquent qu’en consultation, des patient·es réalisent que certaines situations les font littéralement grincer des dents.

Comprendre le lien entre votre stress et votre bruxisme est important.
Pour cela, observez les signes. Quand serrez-vous les dents ? Face à quelle contrainte ? Suite à quel événement est-ce apparu ?

Le stress peut être lié à un contexte professionnel, ou personnel. Un événement traumatique, ou vécu comme tel, peut avoir une incidence sur votre mâchoire. La perte d’un·e proche, une séparation, un déménagement, etc.
Si vous identifiez quelles sont les situations stressantes, vous pouvez alors prendre du recul, et agir directement sur votre état de stress.

Et votre ostéopathe peut vous aider à trouver des solutions pour vous détendre dans les moments clés.

Être actif·ve dans votre traitement, le plus important

Bien souvent, vous serrez les dents sans nécessairement vous en rendre compte.
Prendre conscience de vos muscles, des articulations de votre mâchoire, des tensions qui s’installent vous permet de relâcher vos muscles.

Il est aussi intéressant de comprendre pourquoi ces tensions entraînent des douleurs. Au niveau de votre cou, de votre dos, ou bien encore des maux des tête. C’est pour cela que votre ostéopathe vous apprend à relâcher vos muscles seul·e.
Être actif·ve dans votre traitement permet de bien meilleurs résultats.

“Entre chaque consultation, il peut vous être recommandé de pratiquer des exercices ou des observations quotidiennes. Ceci afin de travailler au quotidien sur ce bruxisme et réapprendre à utiliser sa mâchoire de manière plus détendue.”
Clément Arnaudon, Ostéopathe DO

Combien de séances pour voir un résultat ?

“Le nombre de consultations nécessaire varie énormément d’une personne à l’autre et des besoins de chacun. L’accompagnement se fait de manière individuelle et peut être pluri-disciplinaire. Vous pourrez être orienté vers des dentistes spécialistes, des orthophonistes, des psychologues, des kinésithérapeutes afin que le travail effectué colle aux besoins et aux attentes.”
Clément Arnaudon, Ostéopathe DO

L’essentiel

Le bruxisme consiste à serrer les dents, de façon consciente ou inconsciente.
C’est un trouble a priori sans gravité, mais qui peut tout de même se révéler douloureux et contraignant.

De nombreuses causes sont à l’origine du bruxisme, et notamment le stress. Le bruxisme a souvent un effet rebond. Par exemple, le stress entraîne le bruxisme qui entraîne à son tour du stress. C’est pourquoi il faut traiter ce trouble, mais aussi ses causes et ses conséquences.

Et pour cela, l’ostéopathie est très efficace. En effet, l’ostéopathe, grâce à son approche globale peut soulager d’autres maux qui pourraient être en lien avec ce trouble. Et éviter ainsi la création d’un cercle vicieux.

Enfin, pour un résultat optimal il est important que vous soyez actif·ve dans votre traitement. Pour cela des exercices sont à reproduire chez vous. Pour vous réapproprier vos sensations et détendre votre mâchoire.

Notes et références

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous
  1. https://www.ufsbd.fr/wp-content/uploads/2013/08/Fiche-Bruxisme.pdf
  2. https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Symptomes/Fiche.aspx?doc=grincement-dents-causes-bruxisme

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un·e ostéopathe qualifié·e à Toulouse?

prendre rendez-vous

Commentaires

  • André HILAIRE says:

    Bonjour
    J’ai trouvé votre exposé « Bruxisme et ostéopathie » clair et très instructif
    auriez vous les coordonnées d’un ostéopathe spécialiste de l’ATM à me communiquer dans ma région ? (les Cotes d’Armor ou l’IIle et Vilaine ,22 ou 35 )
    a défaut quelles démarches me conseilleriez vous pour en trouver un moi-même ?
    en vous remerciant

    • Cabinet B says:

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire encourageant !
      Nous allons nous renseigner auprès de notre réseau. Si vous n’avez pas de mail de notre part d’ici 2 semaines c’est que nous n’avons trouvé personne de sérieux à vous recommander.
      Pour les démarches que vous pouvez effectuer, voici quelques pistes :
      – choisir un ostéopathe DO (cela vet dire qu’il est diplômé d’une école d’ostéopathie agréée)
      – le contacter et lui demander quelles sont les formations continues qu’il a effectué en lien avec l’ATM. S’agissant d’une sphère avec de nombreuses spécificités il est nécessaires d’avoir des connaissances et compétences supplémentaires. Un ostéopathe qui sort d’école aura quelques notions sur la sphère ATM, mais pourra vite se retrouver limité face à des demandes complexes.
      – vous pouvez également le contacter et lui poser des questions spécifiques en lien avec votre cas et votre parcours, cela vous donnera une idée de son aisance sur le sujet et de son niveau d’écoute et d’accompagnement auprès de ses patients.
      En espérant avoir été pertinent.
      Bonne journée,
      L’équipe du Cabinet B

Laissez un commentaire