Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Quand l’arthrose vertébrale donne des vertiges : que faire ?

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
arthrose vertébrale vertige sensation vertigineuse
Approuvé par un·e ostéopathe DO

Différencier les vertiges des sensations vertigineuses ?

Les vertiges sont différents des sensations vertigineuses.

Les signes des sensations vertigineuses et étourdissements

Les sensations vertigineuses, ou étourdissements, regroupent plusieurs affections. Elles correspondent généralement à une impression de déséquilibre, comme si vous tanguiez sur un bateau, ce qui peut vous mener jusqu’à la chute.
Les causes des sensations vertigineuses peuvent être multiples. Elles sont principalement liées à l’équilibre, à une légère baisse de tension ou encore à un manque de sucre dans le sang.

Les signes des vertiges

Le vertige, quant à lui, caractérise une affection spécifique, liée à un trouble du système vestibulaire. Le système vestibulaire est un petit organe sensoriel logé dans votre oreille interne, notamment utile pour maintenir votre équilibre.
Le vertige vous donne l’impression que tout se met à bouger autour de vous. Ou que votre tête tombe alors que vous êtes pourtant immobile. Cela peut parfois durer des heures. Vous devez alors parfois même vous asseoir, car vous ne parvenez plus à rester debout.

Le vertige représente 30% des cas de symptômes vertigineux dans la population générale. Chez les seniors en revanche, ce chiffre passe à plus de 50%. Nous disposons d’un article qui reprend en détails les syndromes vertigineux : Vertiges et l’ostéopathie ?

Arthrose et vertiges ?

Comment apparaissent les vertiges ?

Votre position debout et l’orientation de votre corps dans l’espace sont des informations transmises à votre cerveau, via différents capteurs. Lorsque ces informations sont erronées ou mal interprétées par votre cerveau, des vertiges apparaissent.
Différents capteurs permettent de transmettre l’information à votre cerveau. Votre équilibre est donc contrôlé par plusieurs systèmes, notamment :

  • L’oreille interne par le système vestibulaire
  • La vue : les capteurs dits oculaires
  • La peau : les capteurs cutanés
  • Les appuis plantaires, soit les pieds : les capteurs podaux
  • La mâchoire, l’ATM ou articulation temporo-mandibulaire : les capteurs occlusaux
  • La proprioception : soit la capacité de votre corps à connaître son propre placement dans l’espace. Ce sont vos ligaments et vos articulations qui captent l’information posturale ensuite transmise à votre cerveau.

Vertiges : les causes

Les causes des vertiges sont nombreuses :

  • Allergies alimentaires.
  • Prise de médicaments ou de certaines substances comme l’alcool, les drogues, etc.
  • Troubles ORL chroniques, comme les otites à répétitions.
  • Maladies ou affections du type méningite ou maladie de Ménière
  • Trouble au niveau de l’oreille interne. La migration des cristaux de l’oreille interne provoque les vertiges paroxystiques positionnels bénins (ou VPPB). Ils durent quelques minutes et sont déclenchés par le changement de position de la tête. Comme lorsque vous vous relevez trop vite et que vous avez la tête qui tourne.
  • Problème vasculaire : certaines de vos artères irriguent votre cerveau, afin d’assurer son bon fonctionnement en oxygène, en nutriments, en glucose, etc. Ces artères passent au travers de vos vertèbres cervicales et remontent jusqu’à votre cerveau. Ainsi, si elles sont comprimées, vous pouvez être étourdi·e et avoir le sentiment de tomber dans les vapes durant quelques secondes.
  • Arthrose cervicale

Comprendre l’arthrose

L’arthrose, ou phénomène arthrosique, correspond à une dégénérescence de l’os. Plus précisément de l’usure du cartilage de votre os.

Cette dégénérescence impacte également la quantité de liquide synovial présent à l’intérieur de vos articulations pour lubrifier et protéger votre cartilage.

Elle modifie également la structure même de l’os, on parle de remaniement osseux. Ce qui peut provoquer des douleurs légères, ou plus importantes. Notamment pour marcher, vous habiller, ou accomplir vos tâches quotidiennes.

L’arthrose ne touche pas que les personnes âgées, même si l’âge représente un facteur dans son apparition.

L’arthrose vertébrale est quant à elle très fréquente. Chez les personnes qui souffrent d’arthrose entre 65 et 75 ans, il s’agit dans 70 à 75% des cas, d’arthrose de la ​colonne vertébrale​.
Elle se caractérise par une usure au niveau des articulations entre deux vertèbres. Et provoque des compressions au niveau vasculaire, particulièrement au niveau des cervicales et des lombaires.

Arthrose vertébrale et vertiges : existe-t-il des liens ?

L’arthrose cervicale peut-elle entraîner des problèmes d’équilibre et des vertiges, notamment chez les personnes âgées ?
En réalité l’arthrose ne provoque de vertige. En revanche, l’arthrose a de nombreuses conséquences sur votre corps qui peuvent conduire à l’apparition de vertiges.
L’arthrose peut engendrer à une perte de mobilité articulaire, musculaire et ligamentaire. La douleur éventuelle entraîne alors des adaptations posturales. On parle de postures antalgiques : vous adoptez une posture nouvelle en vue de limiter votre douleur. Mais cette posture peut engendrer de nouvelles contraintes, ailleurs sur votre corps. Ce qui entraîne un déséquilibre de votre posture globale, et perturbe donc votre équilibre. Et ainsi des vertiges.

Lorsque l’arthrose touche les cervicales, cela peut atteindre la coordination entre vos yeux et les mouvements de votre tête, qui sont primordiaux pour votre équilibre. Et cela limite vos mouvements de tête, et entraîne donc l’adoption de postures antalgiques à nouveau.

Vertiges et arthrose : que fait l’ostéopathe ?

En ostéopathie, la prise en charge des vertiges est très fréquente, quelle qu’en soit l’origine.
De même pour l’arthrose, qui est un motif de consultation très fréquent.

Dans la mesure où l’arthrose est une cause indirecte des vertiges, c’est un axe qui est toujours étudié pour une demande en lien avec des vertiges.

Votre ostéopathe, après un bilan, adapte ces techniques au cas par cas. Grâce à des techniques douces. Et si la prise en charge diffère en fonction de chacun·e, voici les principaux axes de travail de l’ostéopathe dans la prise en charge des vertiges liées à l’arthrose.

Soulager les tensions cervicales

Votre ostéopathe travaille sur l’ensemble des tensions cervicales. Pour cela, plusieurs techniques et axes de soins sont utilisés, en fonction de chaque patient·e.

Il peut s’agir d’un travail pour regagner en mobilité articulaire, sans aller au-delà de votre nouvelle limite articulaire liée à l’arthrose. Afin de stimuler, par le mouvement, la formation de liquide qui permet de protéger vos articulations. Et donc de prévenir de l’évolution de l’arthrose.

Votre ostéopathe peut également, si nécessaire, libérer l’enroulement de la position de vos épaules et du haut de votre dos. Mais aussi travailler au niveau des tissus mous de votre cou, ceux qui lient votre crâne et votre thorax, entre autres.1

Identifier ce qui peut impacter votre posture

Votre ostéopathe attache aussi beaucoup d’importance aux nombreuses sphères et organes qui peuvent avoir un impact sur votre posture, notamment le positionnement de :

  • votre bassin,
  • vos membres inférieurs, et surtout vos pieds
  • votre diaphragme, qui intervient lors de la respiration, etc.

C’est pour cela que l’on parle généralement d’une approche globale en ostéopathie. Car un travail à distance de la gêne ou de la douleur est souvent nécessaire et pertinent.

Améliorer votre mobilité articulaire, musculaire et ligamentaire

L’arthrose conduit à une perte de la mobilité articulaire, et cette dernière provoque des tensions musculaires et ligamentaires.

Votre ostéopathe travaille ainsi à libérer ces tensions afin de vous aider à trouver un équilibre plus adapté, et sans douleur.

Garder un œil sur vos adaptations posturales

Les postures antalgiques qui vous soulagent momentanément peuvent créer de nouvelles tensions à distance du point de douleur d’origine.

Votre ostéopathe vérifie les différents capteurs liés à votre équilibre, et donc à votre posture. Vos pieds, mâchoire, yeux, oreille interne, capteurs proprioceptifs, etc.

Un travail sur les tensions de votre mâchoire peut être nécessaire afin de réduire celles qui impactent vos cervicales. La mâchoire joue un rôle important dans la proprioception, il faut donc lever tous les troubles présents. De même pour votre vue, avec un travail au niveau de votre crâne et des muscles de vos yeux. Et ce, afin d’avoir un meilleur positionnement de la tête.

Ce travail postural se fait en général en synergie avec d’autres professionnel·les :

  • Orthoptiste pour la rééducation de l’œil
  • Ophtalmologue pour prescription d’une correction visuelle
  • Podologue pour d’éventuelles semelles orthopédiques
  • Dentiste pour des travaux dentaires ou en orthodontie
  • etc.

Notes et références

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous
  1. https://www.stop-arthrose.org/arthrose-et-vertiges-pensez-a-l-osteopathie#:~:text=L’arthrose%2C%20lorsqu’elle,certains%20mouvements%20de%20la%20t%C3%AAte.[]

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Laissez un commentaire