Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

J’ai les oreilles qui sifflent, et si c’était des acouphènes ?

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
acouphènes ostéopathe oreille sable
Approuvé par un·e ostéopathe DO

Acouphène, sifflement dans les oreilles, bourdonnement, bruit constant ou intermittent, acouphène pulsatile, etc. Le quotidien peut vite devenir un enfer si vous vivez avec.
Plus de 4 millions de personnes en seraient atteintes en France.

Il existe aujourd’hui des méthodes pour les soulager et les traiter.
Dans cet article découvrez le traitement proposé par l’ostéopathie pour traiter les acouphènes.

J’ai les oreilles qui sifflent, qu’est-ce-que c’est ?

Vous entendez ?

Vous êtes le·la seul·e à entendre ce bruit lorsque vous êtes avec d’autres personnes, c’est très certainement un problème d’acouphène.
L’acouphène est un bruit généré par l’oreille elle-même, ou votre cerveau. Il ne s’agit pas d’un bruit extérieur, c’est pour cela que vous êtes le seul à l’entendre.

Acouphènes temporaires

Vos oreilles qui sifflent, ça vous est déjà forcément arrivé. Après une exposition à un bruit fort, comme lors d’un concert par exemple. Vos oreilles sifflent, mais en général cela s’arrête tout seul. Au pire après une bonne nuit de sommeil. On parle alors d’acouphènes temporaires.

Acouphènes chroniques

Il existe par contre des acouphènes dits chroniques, qui eux ne disparaissent pas, ou reviennent fréquemment. Si vous entendez :

  • un bourdonnement,
  • un soufflement,
  • un grésillement,
  • ou une sorte de pulsation,

de manière régulière dans votre oreille ou dans votre tête. Alors il est fort probable que vous ayez des acouphènes.

Un symptôme

Avant d’aller plus loin, il est important de préciser que l’acouphène est un symptôme et non pas une maladie.
Pour y mettre fin il faudra donc traiter :

  • à la fois le symptôme,
  • le bruit que vous entendez,
  • mais surtout la cause des acouphènes.

Dans certains cas, l’acouphène est le symptôme d’une maladie, comme la maladie de Ménière, ou l’otospongiose. Mais pas toujours.

Quelles sont les causes des acouphènes ?

Les causes de l’acouphène sont difficilement identifiables, d’autant qu’elles varient d’un individu à l’autre.
Il existe 2 types d’acouphènes :

  • Les acouphènes objectifs, que votre médecin peut détecter et percevoir aussi, car votre corps produit réellement un bruit. En général ils se traitent bien par médicaments.
  • Les acouphènes subjectifs, où il n’y a aucun bruit de produit, sont eux plus difficiles à traiter.

Les acouphènes subjectifs touchent 95% des personnes qui ont des acouphènes. Établir le diagnostic et en trouver les causes est donc encore plus difficile. Car ce type d’acouphène n’est pas décelable lors de tests médicaux.
De nombreuses causes entraînent des acouphènes :

  • traumatisme,
  • bouchon,
  • spasme,
  • prise de médicaments,
  • troubles neurologiques,
  • vasculaires,
  • tumeurs,
  • troubles de la mâchoire (ATM),
  • et certaines maladies peuvent être en cause comme l’otospongiose, Menière et Paget.

Le stress est-il un facteur favorisant les acouphènes ?

A ce jour nous ne savons pas si le stress favorise ou aggrave l’acouphène. Par contre, nous savons que les acouphènes sont des facteurs de stress. Qui joue sur votre manière de vivre vos acouphènes. Par exemple, le bruit supplémentaire de votre acouphène peut accentuer une anxiété déjà existante.
Mieux vaut donc éviter tout ce qui potentiellement anxiogène. Les produits d’une part, comme le café, l’alcool, les cigarettes, les sucres rapides, etc. Et d’autre part, il est important d’anticiper les contraintes ou situations qui génèrent du stress chez vous.

Acouphène, comment les patients décrivent leur douleur et symptômes ?

Incessant

Il est parfois très difficile de vivre avec des acouphènes. Les témoignages que vous trouverez sur le sujet peuvent être saisissants. Épuisement, stress, douleur, les patients parlent en général d’un “enfer”. Le bruit entendu peut ressembler à des bruits quotidiens, comme une télévision, une tondeuse, etc. malgré le silence environnant.
L’acouphène a autant de formes qu’il y a de patient·es :

  • sifflement aigu ou grave,
  • progressif ou apparu du jour au lendemain,
  • accompagné de vertiges,
  • permanents ou intermittents,
  • bilatéral ou d’un seul côté, etc.

Ces bruits sont très angoissants, d’autant qu’on ne sait jamais quand les acouphènes vont s’arrêter. Certaines personnes vivent avec du bruit pour mieux supporter leurs acouphènes, même pour dormir.

Stressant

Certain·es patient·es confient avoir eu peur de devenir sourd·es lorsque les acouphènes se sont manifestés pour la première fois. Cette peur est compréhensible et il peut être important de consulter un médecin si ce bruit persiste dans le temps et vous inquiète. Pour d’autres, les acouphènes sont en lien avec un déficit auditif.
Ces sifflements dans l’oreille peuvent être la cause de beaucoup de stress. Le sentiment d’isolement, et parfois la dépression peuvent accompagner les acouphènes. Ce symptôme est très difficile à vivre. Certain·es patient·es écoutent de la musique “légère” pendant les moments de silence ou de vide sonore. Afin de mieux vivre cette situation.
D’autres patient·es nous confient avoir l’impression que les sifflements, et autres sensations de bruit augmentent en hiver.

Vivre aux côtés d’une personne atteinte d’acouphènes

L’acouphène est un symptôme très difficile à appréhender pour les gens autour de vous. Iels n’entendent pas ce bruit, ne comprennent pas votre souffrance, simplement car ils ne la vivent pas au quotidien. Le sentiment d’impuissance que vous avez, est aussi grand chez votre entourage. Vos proches voient votre souffrance mais ne peuvent pas l’appréhender ni vous aider.

Votre fatigue, votre irritabilité, votre tristesse, iels la vivent et la partagent avec vous. Vos proches peuvent eux aussi avoir besoin d’aide. Afin de mieux vivre cette situation qui les touche aussi.
On pense rarement aux thérapies pour l’entourage qui vous aide, pourtant elles peuvent être bénéfiques.

Vous n’êtes pas seul·e à lutter contre les acouphènes. France Acouphènes est une association de personnes atteintes par des acouphènes. Ses membres peuvent vous accompagner, vous aider à trouver des spécialistes des acouphènes.

Quels sont les traitements possibles pour guérir des acouphènes ?

L’acouphène est un symptôme et non pas une maladie. On ne peut donc pas en guérir à proprement parler.
Il existe plusieurs alternatives pour soulager les acouphènes, et limiter leur intensité et fréquence d’apparition.

Traitement médicamenteux des acouphènes

Il n’existe pas de médicaments pour les acouphènes. Il existe par contre des médicaments développés pour certaines maladies et qui ont un effet sur les acouphènes. Mais leur prescription est de plus en plus rare et contrôlée. Notamment à cause de leurs effets secondaires, comme la dépendance. Vous pouvez en parler directement avec votre médecin.

Opérer les acouphènes

Encore une fois, on n’opère pas les acouphènes à proprement parler, car c’est un un symptôme. Mais il est possible d’opérer en cas d’acouphènes. Tout est dans la nuance. L’opération n’est possible que dans certains cas. Là encore, parlez-en directement avec votre médecin afin de prendre RDV avec le·la spécialiste adapté·e.

TCC ( thérapie cognitive et comportementale )

Les TCC permettent aux personnes atteintes de mieux vivre avec les acouphènes. On vous enseigne entre autres des techniques de relaxation. En effet l’intensité des bruits peut jouer sur votre état de stress. Le principal but de ces thérapies est de modifier vos comportements et réactions face à l’acouphène.
Les résultats sont a priori très bons. Il semblerait que les patients trouvent un réel mieux-être grâce à ces thérapies.

Traiter les acouphènes grâce aux médecines naturelles

Les médecines douces, alternatives ou encore naturelles comme :

  • la sophrologie,
  • l’hypnose,
  • l’homéopathie,
  • ou encore l’acupuncture,

offrent des éléments de réponse face aux acouphènes. Mais les résultats varient d’une personne à une autre. C’est à vous de trouver la thérapie et le·la praticien·ne pour vous accompagner dans votre parcours thérapeutique.

Acouphènes et ostéopathie

Que fait l’ostéopathe contre les acouphènes ?

L’ostéopathie permet d’atténuer les symptômes des acouphènes, et parfois de les faire disparaître totalement. Tout dépend des patient·es et des causes de votre acouphène.

Le 1er travail de l’ostéopathe est de déterminer les causes de votre acouphène sur lesquels il est possible d’agir. De même que les facteurs aggravants. Les symptômes peuvent être différents d’une personne à l’autre, les causes aussi.

Combien de séances chez l’ostéopathe faut-il pour venir à bout des acouphènes ?

Une première consultation permet de noter des améliorations.
L’objectif est a minima que l’intensité et la fréquence d’apparition de vos acouphènes diminuent.

Ce premier soin permet d’évaluer l’état de vos acouphènes de manière à faire évoluer les soins.
Combien de temps vos acouphènes ont disparu ? Quand sont-ils revenus ? A quelle intensité ? Cette évaluation après la 1ère consultation permet d’affiner le diagnostic ostéo et donc le traitement.

L’ostéopathe peut lors d’une 2ème séance poursuivre le protocole de soins. Grâce à ce recul il est possible de voir si d’autres facteurs jouent sur vos acouphènes.

2 séances d’ostéopathie suffisent en général pour noter une amélioration importante.
2 consultations permettent surtout d’avoir du recul pour analyser de manière juste les effets de l’ostéopathie sur vos acouphènes.

L’ostéopathie permet-elle de guérir des acouphènes ?

Si l’on ne peut pas guérir des acouphènes à proprement parler, l’ostéopathie agit sur le symptôme par le traitement de ses causes.
La difficulté étant qu’un symptôme peut avoir plusieurs causes différentes. On peut tousser parce qu’il y a de la poussière, qu’on a une bronchite, ou encore qu’on a fait une fausse route, etc.
Il est possible de traiter des acouphènes pour une cause. Dans ce cas ils diminuent, disparaissent, mais peuvent ressurgir des mois plus tard en pleine période de stress. On parle de “passif” acouphène, dans le sens où vous risquez d’y être davantage sensible.
Il est important de surveiller l’évolution des symptômes dans le temps, entre des soins d’ostéopathie ou d’autres traitements.

Quid des patient·es qui ont acouphènes et vertiges ?

Certaines patient·es expriment que leurs acouphènes sont accompagnés de vertiges. Les vertiges sont eux aussi un symptôme. Ces vertiges seront parfois bénins, et votre ostéopathe peut les traiter.
Dans certains cas, des acouphènes associés à des vertiges sont le signe de maladies qui nécessitent une prise en charge médicale. Votre ostéopathe vous indiquera alors les examens complémentaires à réaliser et quel·le spécialiste consulter.

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Commentaires

  • N. Santos says:

    Bonjour,
    J’ai moi aussi une question sur les acouphènes temporaires : combien de temps dure un acouphène temporaire ?
    Pour ma part j’ai l’impression d’entendre un grésillement et je ne sais pas comment m’en débarrasser.
    Cordialement,

    N. Santos

    • Youri Bertucchi says:

      Bonjour,
      Je ne suis pas certain de saisir votre question. Parlez-vous d’une crise d’acouphènes ? Ou de la durée à partir de laquelle on ne considère plus que l’acouphène est temporaire ?
      Dans le doute, je vais essayer de répondre à ces 2 questions.
      Il n’y a pas de durée définie précisément pour définir un acouphène temporaire. Cette question est d’autant plus compliquée que les acouphènes peuvent disparaitre spontanément après plusieurs mois par exemple.
      De même pour une crise d’acouphène, la durée peut varier d’un individu à l’autre.
      J’ai par exemple en tête l’exemple d’un patient dont les acouphènes sont apparus après un concert. Sa crise a duré plusieurs jours, mais ils ont disparu pendant plusieurs années pour réapparaitre suite à l’extraction d’une dent.
      N’hésitez pas à me recontacter si je n’ai pas répondu avec assez de précision à votre question.
      Youri Bertucchi

  • Sam says:

    Je confirme, c’est horrible de vivre avec ce bruit tout le temp, qui pars et revient sans prévenir. J4ai vécu avec ce bruit de machine à laver pendant des années. Puis un jour pour un problème de dos j’ai vu mon osthéopathe, qui m’a beaucoup aidé pour mon problème d’acouphène. ça n’es pas totalement parti mais c’est devenu supportable. Donc vous avez raison on ne peut pas vraiment en guerir, mais mieux vivre avec oui.
    Sam

    • Youri Bertucchi says:

      Bonsoir Sam,
      Selon les cas et selon le diagnostic établit il est parfois plus difficile de se débarrasser totalement des acouphènes. Ce qui est important, comme vous le signalez c’est de mieux vivre avec, ce qui semble être votre cas. L’ostéopathie permet souvent une diminution notable de la fréquence d’apparition des acouphènes, et joue aussi sur leur intensité. Dans bien des cas elle permet d’en venir à bout, mais les acouphènes peuvent ressurgir à une période de stress élevée ou lors d’un événement marquant émotionnellement, et c’est bien là le problème. Bon courage à vous.
      Youri Bertucchi

  • Emily says:

    Pouvez-vous me confirmer que l’ostéopathie cranienne marche contre les acouphènes ? Merci.

    • Youri Bertucchi says:

      Bonjour Mme,
      Pour répondre à votre interrogation de manière plus précise le traitement des acouphènes par l’ostéopathie varie d’un patient à l’autre. L’important étant pour l’ostéopathe de poser un diagnostic permettant de déterminer avec justesse ce qui cause les acouphènes chez un patient. Et cette cause peut être différente d’un patient à l’autre (problème dentaire, choc suite à un accident, trouble émotionnel, etc.). Selon le diagnostic l’ostéopathe va utiliser des techniques qui varient. Parmi ces techniques se trouve effectivement l’ostéopathie crânienne. Mais ce ne sont pas les techniques d’ostéopathie crânienne en elles-même qui vont régler le problème d’acouphène chez un patient. C’est l’utilisation conjointe de tout un arsenal de techniques aux approches complémentaires qui vont permettre de réaliser un véritable traitement ostéopathique.
      Je reste à votre disposition si vous avez d’autres questions.
      Youri Bertucchi

  • Sammy says:

    Existe-t-il un traitement médicamenteux pour les acouphènes ?

    • Youri Bertucchi says:

      Bonjour Mr,
      La cause d’un acouphène peut être très diverse. Selon le diagnostic posé il est effectivement possible de vous prescrire des médicaments. Néanmoins étant ostéopathe je ne suis pas formé à ce sujet. Je pense que le mieux serait de consulter un médecin ou un ORL qui eux pourront davantage répondre à votre interrogation.
      Pour ma part je ne traite les acouphènes que de manière naturelle, et donc sans médicament.
      Youri Bertucchi

      • Rosy says:

        Bonjour,
        Je suis enceinte de 8 mois et jai fais il y a deux semaines une surdité temporaire (oreille bouche et j’entendais comme du vent)j’ai retrouvé mon audition mais maintenant j’ai l’oreille qui vibre alors que quand j’avais retrouvé mon audition j’étais allée voir un orl , j’avais quelques “chchcchhhh” mais rien de gênant mais maintenant j’ai plus de “chchhhhhch” mais l’oreille qui vibre, mon médecin me dit que ca va passer et que c’est normal vu que mon oreille a été un peu “abîmé” mais cela me gêne et je prends du xanax pour dormir…on m’a dit d’aller voir un psy …mais que va t’il bien pouvoir faire …alors j’ai entendu parler que l’ostéopathie pouvait aider à “débloquer”? J’ai également fais deux séances d’acupuncture…

      • Youri Bertucchi says:

        Bonjour,

        Je vous conseille effectivement de consulter un ostéopathe, car il est fort probable qu’il puisse agir sur vos troubles. Il pourra aussi travailler d’autres axes comme le stress et le sommeil, qui vous permettront peut-être d’arrêter le xanax.
        Et soyez rassurée, l’ostéopathie est sans danger, ni pour vous, ni pour votre bébé.

        Youri Bertucchi

  • Léo says:

    J’ai les oreilles qui sifflent mais pas longtemps, même pas une minute. Mais je le remarque de plus en plus. Est-ce que vous pensez que c’est des acouphenes ? ça peut être un acouphene temporaire ou pas ?
    je sais pas trop quoi faire, je crois que ça a commencé quand on ma arraché une dent. Vous croyez que cest possible ?

    • Youri Bertucchi says:

      Bonjour Léo,

      Si vos oreilles sifflent, même de manière très courte, il est effectivement possible qu’il s’agisse d’acouphènes. Il serait judicieux de consulter afin de poser un diagnostic définitif. Les travaux et problèmes dentaires peuvent effectivement être un des éléments déclencheurs. Néanmoins, il est difficile de le confirmer sans vous voir. Vous pouvez en parler à votre médecin et demander à être redirigé vers un ORL. Vous pouvez aussi en discuter avec votre ostéopathe. L’important étant de poser un diagnostic rapidement afin de trouver une solution efficace.

      Youri Bertucchi

      • Nathalie says:

        Bonjour j’ai des acouphènes chroniques depuis 3 ans.
        Mon acupuncteur arrive à arrêter mes acouphènes sur une période des fois de 9 mois.
        Mais là ça ne marche pas je suis allé voir un ostéopathe qui m’a manipulé et depuis grosse douleur dans l’oreille gauche et sifflement dans les deux oreilles très aiguë est-ce normal.?
        L’ostéopathe a principalement travaillé au-dessus de mon oreille et le bas de ma mâchoire.
        Merci pour votre réponse car je m’inquiète.

      • Cabinet B says:

        Bonjour,
        Nous vous conseillons de contacter l’ostéopathe qui vous a manipulé, lui seul connait les techniques qu’il a employé durant le soin et pourra vous renseigner sur la normalité ou non des effets secondaires de la séance.

  • josiane m says:

    Merci pour vos explications Mr, elles sont très intéressantes. Pensez vous que la fatigue puisse influencer l’intensité des acouphènes ? J’ai remarqué que plus je suis fatiguée, plus j’ai les oreilles qui bourdonnent. Enfin, plutôt comme une sorte de battement dans l’oreille. Vous parlez de stress dans votre article, je me demandais ce que vous pensiez de la fatigue.
    Josiane M.

    • Youri Bertucchi says:

      Merci Mme pour votre commentaire.
      La fatigue peut aussi influencer l’intensité et/ou la fréquence des acouphènes en effet. Pour simplifier tous les éléments qui perturbent votre état/ équilibre général peuvent accentuer vos acouphènes. Fatigue et stress en font partie.
      Aussi je vous confirme bien que les battements dont vous parlez peuvent être la manifestation d’acouphènes.
      Youri Bertucchi

  • Hakuna says:

    Bonsoir, et merci pour toutes ces explications claires. Je pense également que j’ai des acouphènes, et ce depuis des années, mais sans m’en apercevoir !! Pour faire simple, j’entends un sifflement continu dans mes oreilles. La plupart du temps heureusement, je n’y fais pas attention. Puis tout à coup, le sifflement se fait plus fort et je prends conscience de ce sifflement. L’intensité est plus ou moins variable. Là, ça fait bien 2h que “ça siffle”, c’est gênant mais pas handicapant. Je sais qu’ils vont disparaître, ou plus exactement, qu’à un moment, j’aurai l’esprit occupé ailleurs et je n’y penserai plus.

    C’est quand même étrange car depuis que je me suis aperçue que j’avais des acouphènes (il y a environ 3 mois), je me suis dit qu’en fait, ce n’est pas du tout la 1ère fois que j’entendais ce sifflement. Sauf qu’avant, c’était vraiment léger et j’ai toujours mis ça sur de la fatigue et ça passait vraiment rapidement. Comme M. Jourdain, je fais des acouphènes sans le savoir ! 😀

    Merci pour votre article. Je vais aller voir mon acupunctrice préférée et peut-être aussi mon ostéopathe. Une question : et l’éthiopathie, par rapport aux acouphènes ? Qu’en pensez-vous ?

    • Youri Bertucchi says:

      Bonjour Madame,

      Tout d’abord merci pour votre commentaire.
      Effectivement aux vues de ce que vous décrivez cela ressemble très fortement à des acouphènes.
      En ce qui concerne l’étiopathie, je dois vous avouer que je ne suis pas expert, et que je préfère ne pas me prononcer sur quelque chose que je ne connais que très peu. Je vous conseille de contacter un étiopathe directement afin de lui demander quel est son champs d’action en ce qui concerne les acouphènes.

      Youri Bertucchi

  • Hélène says:

    Bonjour. Je viens de tomber sur votre article qui me parait intéressant.
    Je suis une jeune femme de 25 ans qui a des acouphènes depuis 1an et demi. Ils sont apparus 6 mois avec un cou du lapin et 1 mois apres avoir été en festival.

    Ils sont toujours la eg j’ai fait plusieurs séances d’osteo cranienne mais au lieu d’un mieux,les seances ne font qu’aggraver mes acouphènes. Cette aggravation est temporaire a chaque fois mais très gênante et du coup je n’ose pas faire d’autres séances après par peur d’aggraver encore plus les choses.

    Est ce une reaction naturelle d’avoir ces acouphènes plus fort a la suite des séances, et cela va-t-il diminuer au fil des seances? Ou bien est ce vraiment la preuve que je suis trop sensible pour l’osteopathie et que ca ne ferait qu’aggraver les choses ?

    • Cabinet B says:

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. Nous vous recommandons de consulter un ostéopathe spécialiste de la sphère ORL qui saura ajuster son protocole de soin en fonction de l’intensité et la fréquence de vos symptômes.

  • Claude says:

    Bonjour,
    Si cela peut aider j’ai trouvé un remède pour les atténuer voir parfois les faire disparaître par les huiles essentielles.
    Huile essentielle bio d’helichryse avec une huile végétale d’amande douce.
    Poser sur toute la longueur de la 1ère phalange de l’index l’huile d’amande douce puis 2 gouttes d’huile d’helichryse (bien respecter la dose) et passer l’index derrière l’oreille en frictionnant puis en contournant l’oreille. Répéter l’opération sur l’autre oreille. A faire 3 fois par jour jusqu’à amélioration. Surtout ne pas dépasser la dose.

    • Youri Bertucchi says:

      Bonjour,
      Merci pour cette précision.

      • Philibert says:

        Bonjour,
        J’ai eu un traumatisme sonor du à un coup de fusil a 5 cm de mon oreille gauche il y a de ca 5 mois. Je n’ai pas perdu en audition mais j’ai conservé un acouphène. L’ORL à cette époque m’a dit que mon sifflement allait passer dans la semaine…
        J’attend encore… j’ai peur du point de non retour je n’ai que 24 ans…
        Je perd un peu espoir et en effet je ressens des petites monté de dépression et d’isolement ..

      • Youri Bertucchi says:

        Bonjour,

        J’ai manqué votre commentaire, désolé d’y répondre si tard.
        Je comprends votre témoignage. Avez-vous pensé à consulter un ostéopathe ? Trouvez en un spécialiste de la sphère ORL, il pourra faire diminuer vos acouphènes, et avec un peu de travail il est possible qu’il arrive à les faire disparaitre. Cela dépendra bien sûr de son diagnostic lorsqu’il vous rencontrera, mais nous avons de très bons résultats pour ce motif de consultation.

        Youri Bertucchi

  • Charles says:

    Suite à un sevrage d antidépresseurs j ai des grésillements dans l oreille gauche
    L ostéopathie peut elle améliorer cet état
    Merci

    • Cabinet B says:

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. A priori oui, l’ostéopathie peut permettre une amélioration de vos symptômes.

  • Sylvie says:

    bonjour,

    j’ai la sensation que mon oreille gauche siffle nuit et jour comme si j’avais été à un bal et de plus j’ai un problème que ma langue me brule, pourriez vous me dire si vous pouvez faire quelque chose à mon problème merci

  • Sylvie hernandez says:

    bonjour,

    j’ai la sensation que mon oreille gauche siffle nuit et jour comme si j’avais été à un bal et de plus j’ai un problème que ma langue me brule, pourriez vous me dire si vous pouvez faire quelque chose à mon problème merci

    • Youri Bertucchi says:

      Bonjour Mme Hernandez,

      Si vous entendez des sifflements il s’agit probablement d’acouphènes, sur lesquels il est possible de travailler grâce à l’ostéopathie en effet. Concernant votre sensation de brulure au niveau de la langue, je ne saurai vous dire ce à quoi c’est dû sans vous voir en consultation.
      Youri Bertucchi

  • prunelle says:

    Bonjour a tous ,je suis une ivoirienne de 26ans et depuis un certains moment j’ai des bruits de hautes tension dans la tête surtout quand je me retrouve dans une chambre sans bruits ,ou dans un bureau je le rssens au niveau de la tête ,j’ai vraiment peur .aidez moi et dite moi vers qui doit je me tourné ?
    Je precise que pour ne pas les ressentir J’allume le ventilateur ou la radio mais quand je suis dehors je ne les ressent pas du tout.

    • Cabinet B says:

      Bonjour,
      N’hésitez pas à consulter un médecin qui pourra éventuellement vous orienter vers un ORL. Consulter un médecin vous permettra notamment de déterminer s’il s’agit d’acouphènes ou non.

  • Carole says:

    Bonjour,

    Suite à un enlèvement de bouchon de sérumen le 22 juillet, acte assez violent puisque perte équilibre et presque évanouissement, j’ai depuis dans mon oreille gauche des sifflements handicapant . Mon medecin m’a mise sous cortisone 5 jours, sans résultats , je dois voir mon ostéopathe mardi pensez-vous qu’il puisse guérir ou du moins atténuer ce sifflement strident ?
    Merci de votre réponse.

    • Cabinet B says:

      Bonjour,
      Nous vous conseillons de consulter un ostéopathe spécialisé dans la prise en charge des troubles ORL. Il sera plus amène d’agir efficacement sur vos acouphènes.

  • Jean paul says:

    Jean paul
    Depuis 3 mois j’ai des acouphènes dans l’oreille gauche et lorsque j’avale ma salive j’ai comme un coup de marteau dans l’oreille
    Impossible de dormir obligé de prendre un cachet le soir qui ce nomme ” ALPRAZOLAM 0,25 mg
    Dite moi si un ostheophate peut arrêter les acouphènes et le coup de marteau

    • Cabinet B says:

      Bonjour,
      Merci d’avoir partagé votre témoignage.
      Un ostéopathe peut effectivement agir sur les acouphènes, leur fréquence, et leur intensité.

  • Sylvie says:

    bonjour,
    J’ai eu une otite il y a presque deux mois, deux semaines avec des antibiotiques et des corticoïdes. Depuis le début de l’otite j’entend des sifflements. J’ai consulté un ORL il y a presque un mois, il ne m’a pas dit grand chose, juste que j’ai une petite perte auditive et m’a donné un traitement de deux mois de Tanakan et Solacy. Depuis les sifflements sont toujours là, et j’ai même parfois mal à l’oreille. Est ce normal d’avoir mal à l’oreille quand on a un acouphené? Est ce que je dois attendre les 2 mois ou consulter à nouveaux? Je n’ai pas trop le moral et ce rdv m’a énormément déçu. l’ORL était très vague et je me pose beaucoup de questions. Je suis inquiété. Je dois voir un autre ORL? Un osthéopathe? Je veux aller de l’avant, trouver la cause et tout faire pour retrouver une vie normale, ou le plus normale possible. Ce bruit dans l’oreille est un véritable handicap pour la vie qu quotidien. Merci de vos conseils.

    • Youri Bertucchi says:

      Bonjour,
      Je comprends votre désarroi. Avez-vous tenté les médecines alternatives, comme l’ostéopathie en effet. Je n’en vois pas mention dans votre commentaire. Et cela me semble en effet opportun.
      Youri Bertucchi

  • Sylvie says:

    Bonjour,
    Moi j’ai des acouphenes depuis 3 ans maintenant, et j’essaie toujours de comprendre le pourquoi, et comment les arreter.
    J’analyse beaucoup. De Samedi a Dimanche dernier, j’ai dormi seulement que 2 heures dans la nuit, cause d’insomnie. Vers 6:00 le matin, je suis tombe endormi pendant 1/2 heures peut-etre, et les acouphenes ont disparus pendant toute la journee. Le soir, vers 21:00hr, je me suis endormi pour 20 minutes seulement, et “Bang”, les acouphenes etaient revenus a mon reveil.
    Les quelques journees ou je n’ai pas d’acouphenes, je n’ai pas le gout de dormer le soir, car je suis certaine qu’elles seront de retour a mon reveil (meme après une sieste de 20 minutes) !

    Est-ce possible que mes acouphenes soit causes par un debalancement du sommeil? J’ai tout essaye, Oesteopathe, physio, produit naturel, etc…
    Rien n’a fonctionne.

    Donc, pourquoi les acouphenes reviennent après 15-20 minutes de sommeil?

    Suis-je la seule comme ca?

    Merci de vos commentaires

    • Cabinet B says:

      Bonjour,
      Merci à vous pour ce commentaire. Merci d’avoir partagé votre expérience dans laquelle d’autres patients pourront peut-être se reconnaître.
      Il est toujours délicat pour nous de nous prononcer sans vous avoir reçu en consultation. Beaucoup de facteurs peuvent agir sur la fréquence d’apparition des acouphènes, de même que leur intensité.
      Avez-vous fait part de cette remarque à votre ostéopathe ? Ou votre physio ?

  • chioldi says:

    Bonsoir
    Je souffre depuis quelques mois d un acouphene de l oreille gauche.J ai egalement des cephalees de tension diagnostiquees par mon rhumatologue.J ai de l arthrose a tous les etages.J ai commene 2 seances d osteopathie.Mon osteo a agi sur la premiere cervicale qui etait tres douloureuse par des excercices de musculation.Au toucher le muscle de la 1ere cervicale n est pratiquement plus douloureux.J ai une posture au travail devant le pc la tete penchee en avant et la nuque est douloureuse.Quand j appuie sur le front la douleur s attenue instantanement.Ma question Que va faire maintenant mon esteo pour soulager cet accouphene et comment va t il pouvoir redresser ma tete afin que le soulagement dont je vous ai parle precedemment soit permanent.Je vous remercie par avance.
    Mr Chioldi J

    • Cabinet B says:

      Bonjour,
      Merci pour ce commentaire.
      Il est très difficile pour nous de répondre à votre interrogation. Nous ne pouvons pas nous prononcer sur le protocole de soins mis en place par votre ostéopathe. Le mieux serait de le contacter directement afin d’en parler avec lui. Il sera plus amène de vous renseigner sur le sujet.

  • MAC says:

    Bonjour, J’ai un acouphène depuis 3 mois à la suite d’un gros stress survenu après mon accouchement.
    Je lis que passé 3 mois les acouphènes ne partent que rarement, cette phrase me fait frissonner…
    Je vois un acupuncteur, un ostéo spécialisé ds le domaine ORL, et un fasciatherapeute.
    Je me sens plus calme face à ce bourdonnement, ms il est toujours là après 3 mois… il a déjà diminué, pr revenir un peu comme avant ms il ne m’a jamais laissé qq heures de tranquillité bien que je l’entende surtout la nuit.
    Que pensez vous de cette « dead line » des 3 mois?

    • Cabinet B says:

      Bonjour,
      Chaque personne est différente, cette “deadline” des 3 mois peut être un indicateur mais il ne faut pas se formaliser pour autant. La sphère ORL est une sphère complexe où beaucoup de facteurs peuvent s’imbriquer. Vous semblez être bien entourée, peut-être faut-il un peu de temps supplémentaire pour que vos thérapeutes terminent leur protocole de soins. Parfois une seule consultation ne suffit pas, c’est fréquemment le cas pour la sphère ORL. De plus vous semblez noter des améliorations c’est un bon indicateur. Tant que les séances donnent lieu à des changements de symptômes il est intéressant de poursuivre le traitement.

  • Bories says:

    Bonjour , Je souffre actuellement d un acouphene à l oreille gauche depuis un mois.
    Un mois auparavant je me suis fais extraire une dent de sagesse.

    J ai consulté 2 ORL qui m ont dit que mon soucis était mécanique ( mâchoire qui craque mais non douloureuse depuis 20 ans)

    Je suis allez voir un ostéopathe hier et depuis le bruit à amplifié.

    Est ce normal au début?

    Je serais près à venir vous voir car je le vie très mal ( je suis de lyon)

    Cordialement

    Jérôme

    • Cabinet B says:

      Bonjour,
      Il arrive parfois que les symptômes s’amplifient de manière momentanée après un soin d’ostéopathie, c’est tout à fait normal. L’idéal reste de faire part de vos inquiétudes à votre ostéopathe, il est le plus à même de répondre à vos questions. Il pourra aussi vous expliquer pourquoi il est normal, ou non, que vos symptômes se soient amplifiés après votre soin. IL pourra aussi au besoin vous diriger vers un autre thérapeute ou professionnel de santé au besoin.

Laissez un commentaire