Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Sténose du pylore : comment soulager bébé de manière naturelle ?

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
sténose pylore bébé ostéopathe
Approuvé par un·e ostéopathe DO

Bébé vomit sans raison ? Cela a commencé par des régurgitations successives ? Qui se sont peu à peu transformés en vomissements ou en jets ? Sans même avoir mangé ? Et pourtant, sa santé ne semble pas impactée.
Il peut s’agir d’une sténose du pylore. Aussi appelée sténose hypertrophique du pylore ou encore sténose pylorique. C’est un trouble gastro-intestinal fréquent chez les bébés. C’est d’ailleurs la deuxième cause de vomissements chez les nourrissons, derrière le reflux gastro-œsophagien, dit RGO.

Alors qu’est ce que la sténose du pylore exactement ? Que se passe-t-il dans l’estomac de bébé lors de ce trouble ? Comment diagnostiquer la sténose chez bébé ? Et comment l’ostéopathie peut soulager la sténose du pylore de votre enfant ?

Sténose du pylore : que se passe-t-il dans l’estomac de bébé ?

La sténose du pylore est un rétrécissement de la partie basse de l’estomac. Cette partie est localisée entre le bas de l’estomac et le duodénum, qui est la première partie de l’intestin. Le pylore est ainsi une sorte de charnière entre ces deux parties du corps.
En cas de sténose, l’estomac de votre bébé peine à se vider correctement. En effet, les aliments ingérés qui ne peuvent alors faire le chemin de descente, vont devoir faire demi-tour. Ce qui provoque ainsi des vomissements chez bébé.

Zoom sur l’estomac et son pylore

L’estomac, c’est cette grosse poche en forme de J. Il est composé :

  • du cardia : c’est la porte dans l’estomac, juste après l’œsophage.
  • du pylore : c’est la porte de sortie de l’estomac, juste avant l’intestin.

Le pylore permet notamment d’assurer le passage du bol alimentaire de l’estomac vers l’intestin. Par son action de contraction/relâchement, ce bol est transformé en liquide appelé le chyme.
C’est-à-dire que l’ensemble des aliments ingérés et imprégnés de la salive de votre bébé deviennent liquide.

Voir pour faire réaliser ce type de schéma, avec ou sans le bébé, que l’on peut utiliser aussi dans l’article de la sténose du pylore chez l’adulte.

Le pylore, en forme d’anneau, vient entourer la partie basse de l’estomac. Mais il arrive dans certains cas que cet anneau s’hypertrophie : il grossit progressivement et rétrécit alors le passage de l’estomac vers l’intestin.
C’est ce rétrécissement que l’on appelle sténose.

La sténose du pylore en quelques chiffres

  • Le trouble touche 1,5 naissances sur 10001 et concerne environ 2% des nourrissons.
  • Les petits garçons sont 4 fois plus touchés que les petites filles.
  • La sténose du pylore apparaît le plus souvent entre la 3ème et la 6ème semaine de vie de bébé. Elle devient plus rare après ses 3 mois1.
  • La sténose du pylore est la deuxième cause de vomissements chez les nourrissons. Après le reflux gastro-œsophagien chez le bébé,

Si elle touche plus souvent les bébés, l’adulte peut également développer une sténose hypertrophique du pylore. Dans ce cas, cette sténose débute généralement d’un trouble intestinal. Comme un ulcère ou un phénomène tumoral.

Sténose du pylore : les symptômes

Des signes à considérer

S’il est fréquent qu’un bébé régurgite et vomisse, cela ne veut pas forcément dire que son pylore souffre d’une anomalie. Cependant, certains signes doivent vous alerter. Notamment lorsque bébé :

  • vomit en jet,
  • semble très fatigué·e,
  • a toujours faim, surtout après ses vomissements,
  • perd du poids,
  • est constipé·e, ou fait caca moins souvent. Vous pouvez remarquer des selles plus petites aussi.
  • souffre de déshydratation. Vous pouvez notamment le remarquer lorsque vous ne voyez pas de larmes couler lorsque bébé pleure.

La pathologie s’accentue avec le temps. En plus des vomissements, bébé souffre de constipation et de déshydratation. Ce qui s’accompagne souvent d’une perte de poids.

Focus sur les symptômes de déshydratation chez bébé

Certains signes sont révélateurs d’une déshydratation chez bébé :

  • Ses urines sont foncées et sentent mauvais,
  • Ses pleurs ne sont pas accompagnés de larmes qui coulent,
  • Ses couches ont besoin d’être remplacées moins souvent : sur 24h, moins de 6 couches,
  • Sa température monte, et vous constatez de la fièvre, même légère,
  • Son énergie semble apathique et vous remarquez des cernes ainsi qu’un teint terne,
  • Sa fontanelle, qui est la partie molle au sommet de son crâne, semble enfoncée,
  • Sa bouche et ses lèvres sont sèches

Devant des signes de déshydratation du nourrisson, il est important de consulter très rapidement. Afin d’éviter un inconfort important pour votre bébé et des complications liées à sa dénutrition.

Sténose du pylore : causes et diagnostic

Des facteurs multiples

On ne connaît pas précisément la cause de la sténose du pylore chez bébé. Cependant, plusieurs facteurs sont mis en avant :

  • Une prédisposition génétique et héréditaire. Ainsi, si l’un des deux parents a souffert d’une sténose du pylore, bébé risque davantage d’être atteint.
  • Une sténose qui peut être secondaire à une atteinte neurologique de l’estomac. Atteinte qui donne des contractions anarchiques et entraîne l’épaississement du muscle pylorique.
  • Une réaction de stress au moment de la naissance peut exacerber la sécrétion du suc gastrique de l’estomac et celle de la gastrine. Et entraîner ainsi la contraction du pylore.
  • Une prise de certaines substances pendant la grossesse, comme certains médicaments et anti-vomitifs sont en cause. Ou une consommation de tabac2.
  • Une malformation congénitale, présente dès la naissance. Et notamment l’atrésie de l’œsophage3. C’est une interruption partielle ou complète de l’œsophage.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic est principalement établi par les symptômes présentés par bébé. Et permettent notamment d’écarter le reflux gastro-œsophagien RGO.
Un examen clinique est aussi réalisé : la zone du pylore est palpée afin de mettre en évidence un aspect de noyau d’olive. Aussi, une échographie peut être nécessaire pour confirmer de manière précise le diagnostic.
Alors, la sténose du pylore chez bébé nécessite une intervention chirurgicale. Cette opération peu invasive dure une trentaine de minutes. Elle consiste à faire une incision au niveau de l’ombilic de votre bébé, c’est-à-dire son nombril. Cette zone permet en effet d’accéder facilement à son pylore et inciser le muscle hypertrophié.
Cette intervention n’a a priori pas d’incidence sur le développement de votre bébé.
Après une opération de la sténose du pylore, il est recommandé de reprendre une alimentation progressive. Et d’espacer les prises.
Rapprochez vous de votre pédiatre pour vous accompagner dans cette adaptation.

Sténose du pylore et ostéopathie : le traitement naturel du nourrisson

L’ostéopathie est une solution complémentaire à l’approche médicale. Et lorsque l’opération est inévitable, les soins permettent de libérer des tensions du corps. Et ainsi favoriser le bon développement de bébé.
Mais ils permettent aussi de soulager votre bébé de l’inconfort de la sténose du pylore avant qu’un diagnostic ne soit posé.

Autour du diagnostic

  • Avant le diagnostic d’une sténose du pylore chez bébé, vous pouvez être amené·e à consulter votre ostéopathe. En effet, les régurgitations et vomissements chez le nourrisson sont des motifs de consultation fréquents. Et sur lesquels l’ostéopathie apporte de bons résultats rapidement.

Mais au moindre doute de votre ostéopathe, vous êtes orienté·es vers votre pédiatre afin de poser le diagnostic. Et ainsi prescrire toutes les imageries médicales nécessaires.

  • Après le diagnostic, les soins en ostéopathie agissent en amont d’une opération chirurgicale. En préventif, afin d’éviter la mise en place d’un terrain propice à la sténose. Et pour soulager des symptômes. Mais aussi après, pour faciliter la récupération de votre enfant. Et favoriser sa croissance. En effet, l’opération peut avoir généré des tensions dans le corps de bébé. Par des techniques douces et adaptées, votre ostéopathe vient dénouer ses gênes. Et ainsi prévenir l’apparition de nouveaux troubles.

Les soins après l’opération

Plusieurs séances sont généralement nécessaires. Avant le diagnostic, jusqu’à l’accompagnement post opératoire.
À la suite de l’intervention, les soins en ostéopathie facilitent la récupération de bébé. Qu’il s’agisse d’améliorer son transit et optimiser sa digestion. Mais aussi sa santé globale, notamment afin d’aider votre enfant à retrouver son énergie.

Optimiser le système circulatoire de bébé

L’intervention que bébé a subi a pu grandement le·la fatiguer. Pour cela, votre ostéopathe travaille à soutenir son système circulatoire. Afin de permettre une réhydratation de ses tissus et un drainage de ses organes. Eléments essentiels pour prétendre à une bonne récupération de son organisme.

Soulager le système viscéral de bébé

La sténose a perturbé le passage du bol alimentaire vers les intestins de bébé. Ce qui a forcément engendré de l’inconfort. Votre ostéopathe attache donc une importance particulière à soulager et à traiter ses organes viscéraux. A savoir son côlon, son intestin grêle, son estomac, mais aussi son foie par exemple.
Et ce afin de soigner et accompagner la reprise de son fonctionnement digestif.
Ainsi, grâce à des manipulations douces, votre nourrisson retrouve un transit normal, indolore et confortable.

Considérer le système nerveux de bébé

Votre ostéopathe spécialiste des bébés s’intéresse également au système d’innervation des organes viscéraux. Votre thérapeute s’intéresse à un nerf en particulier : le nerf vague, qui provient du crâne de bébé. Ce nerf agit entre autres sur les organes abdominaux.
Il est donc important de s’assurer qu’il n’existe pas de blocages du système nerveux. Ce qui peut alors conduire à un défaut d’innervation. Et ainsi compromettre la qualité de la fonction de ses organes.

Relâcher les tensions de bébé

Bébé peut avoir des tensions dans le corps, liées au stress de l’opération. Mais qui peuvent aussi remonter à sa naissance. Par exemple, son crâne a pu subir une pression importante. Notamment lors d’une naissance par voie basse, lors de son passage dans le bassin.
Ainsi, votre ostéopathe vérifie l’ensemble du corps de votre bébé. En passant de son crâne, à son bassin ou encore sa colonne. Le but étant, in fine, de permettre à ses organes de fonctionner de manière optimale. Et d’éviter les contractions anarchiques des muscles de ses intestins. Comme son pylore.

Conseils post soins

Ces soins peuvent fatiguer bébé. Ainsi, vous pouvez le·la trouver plus énervé·e que d’habitude. Ou constater des pleurs plus soutenus. Cette situation peut durer 12 à 72h. À l’inverse, vous pouvez aussi remarquer un dodo plus long qu’à l’accoutumée, jour et nuit. Et sur les 3 à 5 jours suivant le soin.
Ces deux cas de figure sont fréquents après des soins en ostéopathie pour nourrisson. C’est ce que l’on appelle l’effet rebond.
Enfin, l’accompagnement en ostéopathie est favorisé par la prise fractionnée des repas, en petite quantité. En effet, cette mesure est nécessaire pour remettre en route son transit.
Un·e ostéopathe spécialiste des bébés et nourrissons est en mesure de répondre à vos questions. Ainsi que de vous recommander des adaptations au cas de votre bébé.

Notes et réferences

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous
  1. https://cmpmu.fr/wp-content/uploads/2018/10/Stenose-du-pylore-GLopin.pdf[][]
  2. https://www.msdmanuals.com/fr/professional/p%C3%A9diatrie/troubles-gastro-intestinaux-chez-le-nouveau-n%C3%A9-et-chez-le-nourrisson/st%C3%A9nose-hypertrophique-du-pylore[]
  3. https://www.orpha.net/data/patho/Pub/fr/AtresieOesophage-FRfrPub724.pdf[]

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Laissez un commentaire