Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

La symbolique de la peau : reflet insoupçonné de mes émotions

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
peau signification symbolique
Approuvé par un ostéopathe D.O.

Barrière protectrice. Messagère involontaire de mes états émotionnels.
Ma peau raconte mon histoire.
À travers des cicatrices, des hématomes et parfois même des tatouages.
Mon histoire de vie est marquée sur ma peau.

Ma peau me protège tout autant qu’elle me force à prendre du recul sur moi-même et mes pratiques quotidiennes.

Ma peau est la barrière qui protège mon monde intérieur de l’extérieur

Une membrane ? Une carapace ?
Qu’est-ce que ma peau après tout ?

Dans sa symbolique, elle me protège en permanence. Elle s’assure que tout ce qui m’appartient reste bien à l’intérieur de moi.
Elle est la délimitation la plus intime de mon espace personnel.
Ma peau a un grand pouvoir.
Plus qu’une gardienne, elle fait passer l’information pour que je sache comment m’adapter à mon environnement.

Fait-il trop chaud ? Trop froid ? Qui peut me le dire à part les capteurs situés sur ma peau ?

Ma peau rougit. Frissonne.
Elle parle, au quotidien. Elle exprime les émotions que je ne sais pas cacher.
Que je ne peux pas cacher. La nuance est bien là.
Dans la symbolique de ma peau, ce qui la touche concerne ce que je ressens au plus profond de moi. Dans mon rapport au monde. Et aux autres.
Elle est une façon de me relier au réel.

Peut-être que parfois j’ai besoin de l’utiliser comme un bouclier ?

Ma peau est comme une toile sur laquelle mes émotions peignent.
Ne dit-on pas “être rouge de colère” ? Ou que l’on est pâle lorsqu’on ne se sent pas bien ?
Ma peau change de couleur lorsque je suis en colère. De même que lorsque je vis un moment de gêne.

Elle laisse transparaître toutes mes émotions.
Comme si regarder ma peau suffisait pour lire en moi.

Alors je la rends plus rêche, toujours plus forte et plus épaisse.
À terme, peut-être ai-je tendance à créer des déséquilibres. On pourrait alors voir apparaître un mélanome.

Que signifie mon acné ?

Ma peau fait des boutons.
Surtout à l’adolescence.
Il y a une part hormonale indéniable dans l’acné.
Mais dans la symbolique de l’acné, je peux aussi envisager qu’elle demande à ne pas être touchée.

La transition entre l’enfance et l’adolescence se fait. Comme une chrysalide, je mute. Je ne suis plus la personne que j’étais hier. Mais je ne suis pas encore l’adulte que je pourrai être demain.
Dans cet entre-deux, peut-être que mes émotions vacillent.
Je peux me sentir perdu·e. Je n’ai pas envie qu’on me regarde pendant cette transformation.
Je ne veux pas me sentir désirable aux yeux des autres.
Mon acné est une façon de me cacher et de me protéger davantage.

La peau grasse, retrouver de l’attention

Par endroit, ma peau est peut-être grasse. Elle prend de plus en plus de place, elle fait parler d’elle.
Elle essaye de récupérer de la place dans un espace où je l’ai mise à l’étroit.
Elle tire la sonnette d’alarme pour me dire “Je suis là. J’existe.”

Ma peau grasse exprime aussi peut-être que je garde mes émotions en moi.
Je tente par tous les moyens de cacher mes sentiments. J’intériorise. J’ai en moi un trop-plein d’émotions.

La peau sèche, le sentiment d’abandon

Pourquoi on a la peau sèche ?

La peau sèche traduit un sentiment d’abandon.
J’ai l’impression de ne pas avoir assez. Ma peau se déshydrate comme une plante qui manque d’eau.

Elle se sent abandonnée car je ne la nourris pas assez.
Moi aussi, je me sens peut-être abandonné·e. J’ai peut-être le sentiment de ne pas recevoir assez d’amour ou d’affection.

Décrypter la symbolique des maladies de peau

Dans la symbolique de la peau, il y a aussi les maladies de la peau qui peuvent m’atteindre.
Eczéma, impétigo, psoriasis.
Ma peau se rebelle. Elle veut me signifier qu’elle se sent rejetée. Un besoin pressant d’amour.
Les problèmes de peau sont très souvent liés à la séparation.
J’ai besoin et envie qu’on s’occupe de moi, qu’on ne me laisse pas seul·e.
Laissé·e à l’abandon, des maladies s’installent sur ma peau. Me rappelant ainsi sa présence.

La peau, on la voit. Elle est à découvert. Nue. Visible de tous et toutes.
Elle ne ment pas et ne se cache jamais.

La démangeaison, un message à part entière

Parfois, la symbolique de la peau annonce aussi une démangeaison.
J’ai beau gratter et gratter, cela ne part pas.
Un peu comme si au fond de moi, quelque chose me démangeait.

Peut-être que je me sens bloqué·e par mon entourage ou par les circonstances ? Une irritation au quotidien. Une impression de ne pas pouvoir surpasser ce blocage. La démangeaison naît de la frustration.

Ne dit-on pas “désirer quelque chose à s’en arracher la peau” ?

L’eczéma, signification psychologique

Des plaques rouges sur le corps qui expriment ce que je ne dis pas.

J’ai peur d’être abandonné·e. J’ai peut-être déjà vécu une séparation difficile, dans ma vie personnelle ou dans ma famille.
Cela remonte peut-être à mes premiers instants de vie, lorsque j’ai dû me séparer de ma mère. Mon eczéma traduit cette peur qui me démange.

Si j’ai de l’eczéma, c’est peut-être aussi que quelque chose m’irrite de l’intérieur. Il s’agit peut-être d’une situation dans laquelle je ne me sens pas bien. Une personne avec qui je suis en désaccord.

S’il est aux coudes et aux genoux, mon eczéma traduit un repli sur moi.
Je me sens rejeté·e. Pour ne pas souffrir de ce rejet, mon eczéma se dresse comme une barrière qui me protège des menaces.

Je bouillonne de l’intérieur. Ma peau bouillonne de l’extérieur.

L’urticaire, signification spirituelle

Ça gratte. Ça pique. Ça démange.

J’ai de l’urticaire. Ma peau est enflammée, boursouflée. Comme brûlée.
Je suis sensible. À fleur de peau.
Dès qu’une situation me stresse, ma peau s’enflamme. Comme si je n’étais pas capable de gérer cette situation moi-même.

Je vis beaucoup de rejet. De la part des autres, mais surtout de moi-même.

Ces plaques sont visibles. Je les vois. Les autres les voient.
J’essaye de les cacher.
Je n’aime pas ce que je suis et je ne fais qu’y penser.
Mais y penser ne fait qu’accentuer ce stress qui les crée.

La symbolique du cancer de la peau

Le mélanome malin. Cette maladie qui s’infiltre dans ma peau.
Dans mes grains de beauté, là où je ne trouve plus rien de beau.

Souvent, le mélanome s’installe dans une partie de mon corps à laquelle je peux relier à un traumatisme vécu.
Un contact physique auquel je n’ai pas consenti. Un moment où je me suis senti·e agressé·e.
Ma peau se souvient. Même de ce que je ne dis pas.

Je ne m’aime pas et je ne me sens pas aimé·e.
Je fais mon maximum pour satisfaire les autres. Mais qui prend soin de moi ? Sûrement pas moi. Et ma peau me le fait payer.

Elle en a marre d’être délaissée. Abandonnée. Oubliée.
Elle me crie “Eh oh ! Je suis là ! Regarde moi”.

Pour avancer, je dois balayer mes inquiétudes.
Me recentrer sur moi-même, prendre soin de moi.
Je dois faire peau neuve.

Peau à peau, je m’ouvre à l’autre

Le contact entre la peau des parents et d’un·e nouveau-né·e semble avoir bien des vertus. D’un point de vue médical. Mais surtout thérapeutique.

L’un·e contre l’autre, enfant et parent s’apprivoisent. Échangent des informations que les mots et les gestes ne pourraient reproduire. Et ce, dès les premiers instants de vie.
Une manière d’accueillir l’autre à soi, de l’accompagner dans sa découverte du monde.
Cette première rencontre se fait alors sans barrière, symbole d’un monde accueillant et bienveillant où tout est encore possible.

Rêver de la peau

Qu’est ce que cela veut dire lorsque des peaux apparaissent dans mes rêves ?

Je rêve d’une peau sèche, une peau qui pèle. Mon rêve témoigne de ma souffrance intérieure. Mes craintes me chamboulent. Elles me secouent.
Je n’arrive pas à penser à autre chose. Je ne parviens pas à lâcher prise.

Rêver d’une peau grasse, c’est que je vis une trahison. Peut-être de la part de quelqu’un·e d’autre, mais aussi peut-être de moi-même. Une trahison intérieure, entre qui je veux être et la façon dont je me comporte. Ce rêve confirme les peurs que je garde en moi.

Enfin, si au contraire, je rêve d’une peau mouillée, c’est le signe d’un nouveau départ. Ma renaissance. Je m’affranchis de mes barrières et de mes craintes.

Je lâche prise. Je me fais confiance.
Ma peau est mon enveloppe. Je dois l’aimer.

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Commentaires

  • Brigitte says:

    bonjour jai une conjonctivite chronique qui sest transformée en blepharite. Des que jarrete antibio+cortisone. ca mhandicape a nouveau. jai declenché une dermatite seboreeique. visage et maintenant démangeaisons mains avant bras suite a une rupture inattendue avec sentiment de trahison. Je ne voudrais pas que mon inconscient me declenche iun truc important pensant me proteger. Quelle discipline doisje adopter. Merci.!brigitte

    • Cabinet B says:

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire.
      Il est important avant tout de prendre les traitements comme indiqué par votre médecin. Par la suite, le travail consistera à comprendre les symptômes et signes que vous envoie votre corps. Mettre des mots sur les maux est également essentiel pour se libérer. Les éruptions cutanées, les démangeaisons etc. traduisent de cet état. Les maux ont une résonance différente chez chacun, une origine différente, une manifestation différente. C’est pourquoi il est conseillé de prendre le temps de poser et d’en discuter avec un professionnel comme votre ostéopathe qui pourra vous aiguiller dans la marche à suivre et aider votre corps à se rééquilibrer et à mieux appréhender ces troubles.

      Cordialement

      L’équipe du Cabinet B ostéopathie

  • Agnès Garrault says:

    Bonjour,
    Depuis peu, mes capillaires sanguins, au niveau de la cheville ont dessiné un coeur. Que signifie ce coeur sur le dessus de ma cheville?
    En vous remerciant,
    Belle journée,
    Agnès

    • Cabinet B says:

      Bonjour Mme Garrault,

      Merci pour votre commentaire.
      Il arrive parfois que certaines parties du corps aient des particularités singulières. Peut être au niveau de votre cheville il y a eu une petite contrainte (comme une torsion) qui a eu l’effet de modifier la position des capillaires sanguins. Vous y voyez un cœur et peut-être d’autres y verront une autre forme.
      Cela peut aussi varier en fonction de l’état d’esprit dans lequel vous êtes actuellement et qui vous poussera peut-être à vous interrogez sur certains sujets qui vous portent à cœur justement.

      Cordialement

      L’équipe du Cabinet B ostéopathie

Laissez un commentaire