Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Les bienfaits des sorties nature sur la santé intestinale et mentale

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
nature grand air santé intestin mentale
Approuvé par un·e ostéopathe DO

Alimentation, stress, sommeil : nombreux sont les facteurs qui ont un impact sur votre santé globale. Et si ces éléments ne sont plus à prouver, c’est parfois moins évident lorsque l’on évoque les bienfaits de la nature sur notre santé. À savoir se promener dans la nature, prendre un bol d’air frais, marcher en forêt, etc.
Même si on peut en ressentir les effets, de nombreuses études explorent ce sujet qui intéresse tant. Et elles démontrent, par l’étude détaillée de cas, son bénéfice.
Qu’il s’agisse aussi bien de la santé mentale, que de la santé digestive.

Alors regardons de plus près pourquoi il est tant recommandé de rencontrer la nature. Et comment notre terre est notre meilleure alliée santé.

Microbiote : la nature est notre alliée

La nature rend heureux

Passer du temps dehors et au contact de la nature rend heureux. En effet, prendre un bon bol d’air frais fait du bien au moral, et réduit le stress.
Voici une liste non exhaustive des bienfaits démontrés de la nature sur notre santé mentale :

  • Elle améliore notre attention et capacité de concentration1.
  • Elle contribue au bien être physique et psychologique. Et cette étude2 démontre notamment les effets de la couleur verte comme facteur d’influence direct sur notre état.
  • Elle est bénéfique pour lutter contre l’anxiété et la dépression3.
  • Elle favorise un sommeil de qualité3.
  • Elle intervient dans la recherche d’équilibre sur les troubles de l’humeur.

Ce qui explique probablement que plus de 9 français·es sur 104 perçoivent la nature comme un lieu qui permet de se ressourcer.

La nature soutient le microbiote intestinal

Une étude Australienne5 dévoile que la biodiversité des sols a un impact sur vos intestins et votre microbiote intestinal.

Cette analyse porte sur 54 souris au total, réparties en 3 groupes. Le but est d’analyser l’exposition à la poussière de sols aux biodiversités différentes, et son incidence sur les intestins des souris.

Et ce qu’ils ont trouvé suggère une nouvelle bonne raison de passer plus de temps dehors.

Il y a quelque chose dans l’air …

Les scientifiques soulignent l’influence du butyrate. C’est une substance que l’on retrouve dans certains sols, et qui est produite par certaines bactéries. Elle se retrouve ensuite dans l’air, par le biais de fines particules.
Elle est connue pour ses propriétés anti-inflammatoires. Mais elle permet aussi de lutter contre la perméabilité intestinale. C’est lorsque la muqueuse de l’intestin grêle est endommagée. Alors, des bactéries et déchets toxiques peuvent entrer dans le sang. On parle aussi « d’intestin poreux ». Cela peut engendrer une réaction auto-immune de l’organisme et être à l’origine de trouble comme le syndrome du côlon irritable (ou SCI).

Les chercheurs de l’Université d’Adélaïde ont comparé l’effet de différents types de sol sur les groupes de souris. Notamment un sol riche en butyrate et un autre sol, avec peu de biodiversités. Les résultats sont révélateurs.

… et dans les sols

On a observé des changements chez les souris exposées à des sols riches en butyrate. Des améliorations du fonctionnement intestinal, ainsi qu’une baisse de l’anxiété.

Les souris qui, quant à elles, n’ont pas bénéficié de cette exposition, n’ont pas révélé non plus d’amélioration interne.

Ces résultats constituent « un pas en avant important dans la démonstration du rapport entre l’exposition atmosphérique à la biodiversité naturelle et le microbiome intestinal. Et donc, notre santé. », déclare Craig Liddicoat, à la tête de l’étude.

D’autres scientifiques ont démontré les effets du contact à la nature comme soutien au bon fonctionnement du système immunitaire6. Ou encore sur la glycémie pour les personnes qui souffrent de diabète7.

Toutes ces études et analyses montrent bien que ce sujet est crucial. Et qu’il est à intégrer comme facteur d’influence sur la santé globale.

La nature en ville : un levier de santé publique ?

L’étude ne manque pas de mentionner en effet qu’une « urbanisation accrue est associée à un risque augmenté de troubles mentaux ».

« Avec un espace vert urbain bio diversifié qui favorise le bon type d’exposition microbienne, nous avons un potentiel pour améliorer la santé publique. Et cela, tout en soutenant notre biodiversité en parallèle » souligne le chercheur.

Dans nos sociétés, de plus en plus urbanisées et industrialisées, reconnecter avec la nature devient parfois complexe ou ponctuel.

La clef, cependant, et ne l’oublions pas, c’est le niveau de biodiversité dans le sol.

« Ce travail renforce l’argument en faveur de la conservation et de la restauration de l’espace vert bio diversifié dans nos villes », ajoute Liddicoat.

Solutions pratiques et réalisables au quotidien

Les études qui montrent le rapport entre santé mentale, stress et intestin ne manquent pas. C’est aussi vrai pour les études qui concernent les bienfaits de la nature sur la santé globale.

Nous savons par exemple que les villes qui disposent d’espaces verts affichent des taux de mortalité moins élevés. Nous savons aussi que seulement 20 minutes passées dehors peuvent vous aider à réduire votre stress.

Il a aussi été démontré que le contact avec la nature aide à combattre la dépression, réduit les inflammations et les niveaux de cortisol.

Faites des balades en forêt une tradition dominicale. La sylvothérapie8 est d’ailleurs plébiscitée comme pratique bénéfique.

Passez plus de week-ends à la campagne et accordez plus de temps au jardinage : c’est bon pour vous. Et puis vous serez ainsi davantage exposé·es à la lumière du jour, qui peut souvent manquer notamment en période hivernale.

En résumé, marchez dans la nature, seul·e ou en groupe2. Et au contact direct du sol, pieds nus dans l’idéal.9 C’est bon pour vous.

Notes et réferences

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous
  1. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19121124/
    []
  2. https://www.researchgate.net/publication/270448533_Examining_Group_Walks_in_Nature_and_Multiple_Aspects_of_Well-Being_A_Large-Scale_Study
    [][]
  3. https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0169204611001368
    [][]
  4. http://www.vedura.fr/actualite/8637-83-francais-estiment-qu-faut-preserver-nature-quitte-freiner-developpement-economique#:~:text=96%20%25%20des%20fran%C3%A7ais%20estiment%20que,de%20l%27%C3%AAtre%20humain%22
    []
  5. https://sciences.adelaide.edu.au/news/list/2019/11/06/biodiverse-soil-dust-linked-to-reduced-anxiety
    []
  6. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2793341/
    []
  7. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/9531856/
    []
  8. https://www.santemagazine.fr/medecines-alternatives/approches-naturelles/sylvotherapie-comment-les-arbres-nous-aident-a-aller-mieux-306879
    []
  9. https://www.phytonut.com/blog/marcher-pieds-nus-les-bienfaits-sur-la-sante/#:~:text=Les%20autres%20bienfaits%20de%20marcher,Stimule%20le%20syst%C3%A8me%20immunitaire
    []

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Laissez un commentaire