Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

Hockey sur glace : amélioration des performances, prévention des blessures et récupération grâce à l’ostéopathie

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
hockey sur glace ostéopathe
Approuvé par un·e ostéopathe DO

Le hockey sur glace est un sport populaire dans de nombreux pays. Le Canada détient probablement le plus de joueur·ses et de fans, mais la France n’est pas en reste.
Vitesse, contact, et technicité, la pratique du hockey peut entraîner des blessures.

Le hockey sur glace est un des sports où les blessures dites musculo-squelettiques sont les plus fréquentes.
Sport de contact, et de vitesse, il se pratique sur un sol dur. Beaucoup de facteurs expliquent donc la fréquence des blessures chez les joueur·ses. Ces blessures se présentent souvent suite à un contact. Mais elles peuvent aussi apparaître suite à un faux mouvement ou bien à la surutilisation d’une articulation par exemple.
Comment prévenir ces blessures ? Comment améliorer la récupération et diminuer le temps d’arrêt de la pratique si vous êtes blessé ?
C’est tout le sujet de cet article. Retrouvez notamment un focus sur l’approche et l’intérêt de l’ostéopathie.

Les principales causes de blessures au hockey sur glace

Le hockey sur glace est un sport où la vitesse s’associe au contact. Les chocs, plus ou moins violents, peuvent être très fréquents. Ils sont à l’origine de la grande majorité des blessures chez les joueur·ses.
Les blessures dues à un choc au hockey sur glace se retrouvent souvent lors de la réalisation de ces gestes :

  • les mises à l’échec
  • les charges
  • les coups de bâton ou de rondelles
  • les chutes involontaires

Les blessures au hockey sur glace

Quelles sont les principales blessures au hockey sur glace

Le hockey sur glace conduit à des blessures types, que l’on rencontre fréquemment.
Ce sont sur ces principales blessures que nous allons nous pencher.
Mais nous n’excluons pas pour autant toutes les autres qui peuvent survenir dans votre pratique.

Les blessures dues aux chocs

Le hockey est un sport où le contact est autorisé, et même encouragé.
Ainsi, les contacts, associés à la vitesse, sont les causes de blessures les plus fréquentes.
Ils causent notamment :

  • Commotion cérébrale : C’est un risque que l’on retrouve dans la majorité des sports de contact, souvent sous évalué par les joueur·ses eux-mêmes. La prise en charge médicale doit être la plus rapide possible, et l’arrêt du sport est impératif. Seul votre médecin peut vous autoriser la reprise.
  • Contusion musculaire : cette blessure d’un muscle survient suite à un choc direct ou à un coup, tous deux très fréquents au hockey. En cas de contusion musculaire, il n’y a pas de déchirure de la peau. Mais les fibres musculaires peuvent être écrasées, voire déchirées. Les contusions guérissent généralement sans complication, mais il est important de rester vigilant sur le sujet.

Les autres blessures

Les chocs sont à l’origine de beaucoup de blessures au hockey.
Cela dit, il existe également des blessures où vos membres sont directement blessés à cause de leur sur-utilisation par exemple.
C’est notamment le cas de ces blessures :

  • Articulations : le hockey est un sport où l’ensemble de vos articulations sont sur-sollicitées. Cheville, poignet, etc., toutes vos articulations peuvent être à risque.
  • Blessure à l’épaule : votre épaule fait partie des articulations les plus à risque. Entorse de l’articulation acromio-claviculaire et luxation, ou subluxation, de l’articulation gléno-humérale en tête.
  • Blessure au genou : elle aussi très fréquente, celle-ci est aussi due aux nombreux contacts et chocs durant le jeu.
  • Blessure aux hanches : moins redoutée par les joueur·ses, ce type de blessure se rencontre pourtant régulièrement. Claquage des adducteurs, conflit fémoro-acétabulaire, etc.

Hockey sur glace et blessures : les postes à risques

On considère que certains postes sont plus à risques que d’autres1.
Selon les statistiques, les attaquant·tes ou les défenseur·ses sont plus sujet·tes à des blessures que les gardien·nes par exemple. C’est également le cas des joueur·ses de champs qui occupent des postes plus risqués.
Néanmoins, il est nécessaire de garder en tête que le risque zéro n’existe pas, peu importe votre poste de jeu.
Le type de blessure varie quant à lui en fonction du poste que vous occupez.

Réduire les risques de blessure au hockey

Pour réduire les risques de blessures, plusieurs axes sont possibles :

  • l’entraînement : un entraînement adapté, avec des échauffements et étirements à chaque séance.
  • un geste adapté : pratiquer les bons mouvements, techniques, permet de réduire drastiquement les risques de blessure.
  • la bonne écoute de votre corps : il est important d’entendre les limites que votre corps vous impose parfois. Fatigue, douleurs, tensions, gênes, etc. sont des signaux auxquels être vigilants.
  • l’équipement : patin, protection, vêtement technique, il est important que votre équipement soit adapté à votre pratique et en bon état.
  • un suivi individualisé : il est important d’effectuer des bilans réguliers auprès de votre équipe de soin. Kiné et ostéo travaillent à la prévention des blessures qui vous sont spécifiques, et à une meilleure récupération.
  • une bonne hygiène de vie : nutrition, sommeil, stress, sont des facteurs qui peuvent augmenter le risque de blessures s’ils ne sont pas maîtrisés.

Que peut vous apporter votre ostéopathe dans votre pratique du hockey sur glace ?

Le travail de l’ostéopathe porte sur 3 axes principaux que nous allons détailler par la suite :

  • Prévenir les blessures et aider à la récupération
  • Améliorer vos performances
  • Faciliter votre retour au sport en cas de blessure

Prévenir les blessures et aider à la récupération

L’ostéopathie permet des actions préventives qui limitent notamment les éventuels déséquilibres mécaniques, et donc les risques de blessure. Elle permet aussi une meilleure récupération après les entraînements ou les compétitions.
Le travail de votre ostéopathe vous permet notamment d’être moins fatigué·e après votre jeu. Les techniques de soin utilisées vous permettent aussi de récupérer toute l’amplitude de vos articulations et de vos mouvements. Cela améliore la technicité de vos gestes, prévient les risques de blessures et améliore vos performances.
Les tensions tissulaires sont par exemple régulièrement examinées. Cela évite les risques de tendinites, claquages ou entorses en cas de sur-sollicitation.
Un travail sur les micro-traumatismes permet qu’ils ne se transforment pas en déséquilibres plus profonds. Ce qui évite donc les blessures plus graves sur le long terme.
De même, un travail sur l’ensemble des systèmes du corps qui jouent sur votre récupération est effectué. Système digestif, urinaire, respiratoire, vasculaire, etc.

Améliorer les performances

Beaucoup d’axes de traitement peuvent être explorés par votre ostéopathe en vue de l’amélioration de vos performances.
Ils sont déterminés individuellement en fonction notamment de vos objectifs.
Amélioration de la technicité de vos gestes, de votre vitesse de déplacement, de votre amplitude respiratoire, etc.

Faciliter votre retour au sport en cas de blessure

Suite à un choc traumatique, l’objectif est de limiter au maximum la période de convalescence et donc d’arrêt du sport. Mais aussi, de préparer votre corps à la reprise.
L’action de l’ostéopathe est extrêmement vaste sur le sujet et s’adapte à votre blessure et vos objectifs de récupération.
Ce travail se fait en synergie avec le reste de votre équipe de soin : médecin, kinésithérapeute, etc. Afin de vous permettre la meilleure récupération possible.

En cas de présence de cicatrice, l’ostéopathe travaille notamment à éviter l’apparition d’adhérences cicatricielles.

Nous avons de nombreux articles liés à des blessures spécifiques et à l’action de l’ostéopathie sur celles-ci. Certaines peuvent être liées à la pratique du hockey :

Notes et références

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous
  1. https://www.passionhockey.com/2012/06/17/grande-etude-sur-les-blessures-dans-le-hockey-sur-glace[]

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Laissez un commentaire