Skip to main content
MangerApprendreRencontrerGrandirBougerEnfanterÊtreGuérir

S’étirer, pourquoi faire ?

Cabinet B

Cabinet B

Whatsapp Messenger Facebook
ostéo étirer étirements ostéopathe
Approuvé par un·e ostéopathe DO

Ces 5 dernières minutes d’étirements en fin de séance sont parfois les plus difficiles à trouver. Pourtant elles sont primordiales. Retour sur le sujet.

Pourquoi les étirements passent souvent à la trappe ?

“J’ai remarqué au fil des consultations que beaucoup de mes patients font l’impasse sur les étirements en fin de séance.
Manque de temps, d’intérêt, ou encore “je les ferai sous la douche”, etc.
Autant de mauvaises excuses qui nous poussent à remettre à plus tard ce que nous devrions faire maintenant.”, nous indique Youri Bertucchi.
Peu importe le sport pratiqué, l’âge, le genre et le niveau de la personne qui s’entraîne.
Les sportif·ves semi pro, ou pro, sont en général vigilant·es quant à la question des étirements.
Pourtant même parfois les sportif·ves pro oublient aussi les étirements. Les étirements si on les laisse de côté, c’est simplement parce qu’on a le sentiment d’avoir fini notre séance de sport. Nous les abordons comme une contrainte.
Alors que nous devrions les regarder sous l’angle de la performance, de la récupération, de la rapidité et de la simplicité.

Commençons par le commencement et par une question en apparence simple : un étirement, c’est quoi ?

Un étirement permet de ramener votre muscle à l’état de repos. Ce qui est différent de la souplesse, qui vous permet de réaliser plus ou moins facilement certains mouvements.

Mais pourquoi faut-il ramener vos muscles à l’état de repos ? Pendant votre entraînement, vous sollicitez vos muscles. Ils chauffent, se contractent, et refroidissent lorsque l’intensité diminue. Et chauffent à nouveau lorsque l’intensité repart.
Ces changements peuvent être lents ou rapides, et parfois intenses.
Vous êtes en train de “traumatiser” vos muscles par votre entraînement. Ils ont donc besoin de récupérer.

Lorsqu’on emploie le terme de traumatisme, cela ne veut pas dire que faire du sport est une mauvaise chose. Au contraire.
Faire travailler vos muscles en faisant du sport est une bonne chose à plein d’égards : stress, énergie, sommeil, estime de soi, etc.
Mais il est important de prendre soin de vous, et de vos muscles.

Etirements et performance

Que l’on soit sportif·ve amateur·rice ou professionnel·le, lorsque l’on fait du sport on se fixe très souvent des objectifs.
Dans cette logique de performance, les étirements trouvent toute leur place.
En effet les étirements vont permettre de mettre vos muscles au repos. De cette manière les toxines que vous avez accumulées durant votre séance vont s’évacuer plus vite, et vos muscles vont se régénérer plus rapidement. Et donc être plus performants.
Ce constat est le même peu importe le type de votre entraînement : endurance, explosivité, gain de masse musculaire, travail technique, etc.

S’étirer pour ne pas avoir de courbatures

Elles ont l’avantage de vous fournir une excuse toute trouvée pour rater votre prochain entraînement ! Mais c’est à peu près tout.
Vos courbatures sont dues aux toxines accumulées pendant l’entraînement. En quantité importante, elles provoquent ces fameuses courbatures, qui peuvent parfois durer plusieurs jours.
Comment les éviter ? Etirez-vous. Il n’y a pas de secret.

Ce qu’il y a d’étonnant au sujet des courbatures, c’est que beaucoup d’entre nous trouvent cela “normal”.
Faire du sport conduirait de manière logique à des courbatures. Pour certain·es c’est même le signe d’un entraînement réussi.

C’est faux. D’autant qu’être courbaturé·e, et s’entraîner à nouveau peut éventuellement conduire à un risque de blessure plus important.

Les étirements pour éviter la blessure

Faux mouvement, tendinite, foulure, entorse, fracture : la blessure peut prendre 1001 formes différentes.

Vos muscles, non étirés, vont accumuler des déchets dans leurs cellules et leur matrice. Ces dernières, surchargées, ont alors plus de mal à travailler. Elles doivent faire plus d’effort pour arriver au même résultat.

Imaginez que vous portez une brouette.
En tant normal, elle est vide. A la fin de votre séance de sport, elle est pleine de déchets. Pour la vider, vous devez vous étirer.
Si vous ne le faites pas, vous pourrez continuer à avancer, mais il va falloir forcer davantage.
Vous accumulez de la fatigue et vos muscles aussi.

Et c’est à ce moment-là que vous risquez une blessure. Car vous luttez alors que vous ne devriez pas.

Constat qui amène à un dernier point important : vos articulations. Prendre soin de vos muscles, et donc vous étirer c’est aussi prendre soin de vos articulations.

“Les étirements que vous avez pu apprendre plus jeune, lors de vos cours obligatoires d’EPS sont les étirements à pratiquer. Allez, fouillez les recoins de votre mémoire, vous devriez bien en retrouver quelques-uns.”, conclut Youri Bertucchi.

Une urgence ? Besoin d’un rendez-vous aujourd’hui ?

RDV rapide avec un·e ostéopathe professionnel·le, en cabinet ou à domicile. Soin de qualité, et accompagnement dans la durée. Depuis 15 ans, cet engagement fait notre réputation.

prendre rendez-vous

Rédigé par

Cabinet B

Cabinet B

Équipe qui regroupe des professionnel·les de la santé, du bien-être et du mouvement. Animé·es par une volonté de partage, nos expert·es diffusent ici leurs retours d’expériences, savoirs et conseils. Pour favoriser l’accès à des connaissances de manière claire et transparente.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un ostéopathe qualifié à Toulouse?

prendre rendez-vous

Commentaires

Laissez un commentaire